Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 15:36

Bienvenue sur le blog : Yoga et compagnie

- Plus bas...: Horaires des cours de Yoga à Bruxelles (proximité Montgoméry).

 

 

ATELIER DU SILENCE a.s.b.l

Centre de Yoga, méditation, relaxation.

A Bruxelles

 « Allez tranquillement

 

parmi le vacarme et la hâte,

 

et souvenez-vous de la paix qui peut exister

 

dans le silence .(...) 

(Max Ehrmann 1927)

Yoga à Bruxelles - Proximité Montgomery

 

Cours de YOGA à BRUXELLES

 

 

"Fait du bien à ton corps,

 pour que ton âme aie envie d'y rester"

(Proverbe yoguique)

 

 

ATELIER DU SILENCE a.s.b.l

Centre de Yoga, méditation, relaxation.

 

'L'atelier du Silence' se trouve au centre du carré : 

 Montgomery (Woluwe St Lambert) ; St Julien (Auderghem) ; 

La chasse (Etterbeek); Chant d'oiseau (Woluwe St Pierre)

 

 

YOGISTE 

  Avenue des Mimosas, 37 -  1150 Bruxelles

  (... Perpendiculaire à l'avenue des Volontaires.)

Metro Pétillon  – Bus 34 - 36 – Tram 7 – 25

Gare d’Etterbeek  

 

Contact : 

Tel : 02/735–62-22  

 

Pour contact mail,   Utiliser le lien 'contact' dans la colonne de droite,

Clic sur  : Contact; et suivre la procédure.

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

Horaire des Cours régulier de

Hatha Yoga et yoga nidra

Hatha Yoga, c'est la pratique sur le corps et la respiration,

Yoga Nidra est une technique approfondie de relaxation, allongé sur le dos :

Améliore le sommeil, calme la nervosité, le stress, dissous l'anxiété.

 

postures diverses

Accroître la qualité de sa vie, au présent,

dans son corps, son esprit et son âme.

 

 

HORAIRE : ANNEE 2014-2015

 

 

Lundi : 19h à 20h30 (1h30) 

 

MARDI : °  10h à 11h30 (1h30) 

 

Mercredi 19 h est en proposition pour la rentrée de Septembre.2016  (?)

 

 Jeudi : 19h à 20h30 (1h30)  

 

VENDREDI : °  10h à 11h30 (1h30)

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

1h de Hatha Raja yoga : Recentrage.  Alternance de postures tonifiantes et relaxantes.  Effet régénérant.   Conscience du corps et travail sur le souffle.

 

Environ 20 min de yoga nidra : Apprendre à se Relaxer - visualisation – concentration- méditation.

  Durée  : 1h30.

- Max. 12 personnes par cours.

 

Après une séance de Yoga, on se sent à la fois calme et dynamisé.

 

Dans la pratique que je vous propose,  je mets l’accent sur la précision de la posture  et la qualité de la 'posture intérieure' :  Asana.  Je n'accorde pas vraiment d'importance à une posture 'esthétiquement'  jolie et parfaite.  Par contre, j'accorde une grande importance à une posture 'intérieurement' bien faite !  Quand une posture est travaillée intérieurement avec vigilance, fermeté et douceur,  elle devient alors naturellement 'esthétique' et surtout  bienfaisante.  

L'objectif  est la juste présence à soi, à travers la posture.   

 

- Les cours sont ouverts à tous, débutants, moyens et pratiquants confirmés.

Méthode Orientale ; Tous niveaux confondus : Chacun travaille dans le respect de ses possibilités et limites  physiques.

  
 -Inscription ouverte toute l’année. 

 

 

 

 

Vous n’avez jamais fait de Yoga ?   Vous vous demandez comment se passe une séance ?

Voir tout en bas de page la vidéo  de 4 minutes. 

http://www.youtube.com/watch?v=dDDpfzzSLnE&NR=1&feature=endscreen 

 

 

- Pour ceux qui viennent pour la première fois , la première séance de HATHA YOGA  est gratuite.  Les deux séances suivantes, sans engagement, sont à 12 €/séance.  

Par la suite,  Choisissez la formule : Abonnement ou carte.

 

Qu’elle que soit votre situation financière, l’argent ne devrait pas être un obstacle. 

Si TEL EST LE CAS,  n’hésitez pas à m'en parler  afin que nous puissions trouver un arrangement personnalisé.  Un échange de service peut aussi être envisageable.

 

 

                 Bienvenue dans la simplicité, la paix et la vérité.

 

                    

 

   Qu'est ce que le Yoga nidra ? 

De quoi s'agit-il ?

 

   Clic ici :  Yoga nidra à Bruxelles - Proximité Montgomery 

 

 

YOGISTE

 

Que signifie : Hatha Raja Yoga ?

 

Hatha : Effort juste dans la pratique des postures et le

travail sur le souffle → Vitalité du corps.

Raja  signifie  royal : Conscience du corps, du souffle, de soi, et

bonne gestion des pensées → Quiétude de l’esprit.

Yoga signifie  joindre, unifier et intégrer toutes les parties

de Soi en  un  tout harmonieux et  dynamique, par la connexion à son être profond. 

 

 

Dans l’ancien traité sanskrit le 'Hatha-Yogapradipika, attribué au Yogi Goraknath, il est écrit dans le chapitre 4 verset 79:

 

« Quant à ceux qui pratiquent seulement le Hatha Yoga

sans connaître le Raja Yoga,

Je pense qu’ils se donnent beaucoup de peine sans aucun fruit. »

 

      Petite hisoire.... légende ou réalitéCertains disent qu'il  existe des Yogis  immortels, comme par exmple, Goraknath. ..... De fait, les historiens sont perplexes et très embarassés pour dater sa vie et son oeuvre, qui s'étalent dans le temps et géographiquement de façon incompréhensibles !  Si on en croit certaines légendes, à savoir qu''il était immortel, cela pose un sérieux problème à nos conceptions limitées, qui veulent tout ranger et tout classer dans les tiroirs du temps et de l'espace  !  Les Yogis immortels n'ont probablement plus rien à voir avec nos bibliothèques limitées !  Ils ne peuvent se ranger dans nos schémas mentaux.

Leur conscience est trop vaste.  On ne peut les saisir.  Comme on ne peut saisir le vent, l'air et l'esprit !   

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

                              IMG_2809-jardin-et--fleurs---montreal-lore.jpg

 

 

Le Yoga…Pourquoi ?

 

Outre les effets physiologiques sur la santé et la détente

que tout le monde comprend aujourd’hui,

il y a d’autres aspects peu souvent formulés.

 

Il y a aussi que :

 

En pratiquant le Yoga de façon ‘correcte ‘et attentive,

nous sommes amenés à sortir de nos schémas de conditionnement

et de mémoires contraignants du passé

qui nous enferment et nous limite.

Nous sommes amenés à ouvrir une fenêtre vers un espace plus large,

plus ouvert et plus lumineux…

Comme un beau lieu de vacance.   

 

L’éveil de l'énergie et la détente obtenue 

par la pratique des postures du Yoga

  alliés aux mouvements  libre de tous stéréotypes,

 est une pratique simple et très libératrice.

 

Ecouter son corps dans une attitude bienveillante,

 et se laisser porter par le souffle conscient,

 amène un apaisement de toutes les tensions nerveuses et mentales.

 

Ne pas se lancer dans une posture avec un esprit de conquérent,

Mais plutôt comme la neige,

qui se dépose délicatement et avec tendresse,

sur les branches d'un arbre.

 L’asana est approchée à taton, en tournant autour,

 par un chemin  inhabituel,

avec l’audace de découvrir du nouveau.

 

 Ainsi la posture se vit de façon naturelle, 

sans ennui et

sans agressivité pour le corps et pour l’esprit. 

  

Lorsqu’on pratique le Yoga depuis des années, 

beaucoup de pratiquants  rencontrent  l’écueil et l’obstacle de la ‘routine’. 

Cela doit être dépassé.  

               La pratique du Yoga ne doit pas être routinière et ennuyeuse,                                même si elle est régulière et ancienne !

                                   C’est tout l’art d’un Yoga vivant et authentique :                                        

 Déconditionner nos schémas de stress et  de références dépassés.   

Créer une ouverture vers l’intérieur de soi, 

et cheminer ainsi dans la liberté et la fraicheur de chaque instant.

 

Véronique 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

       Le Yoga : 'Surmonter la crise intérieure' :  Pour regarder la vidéo, suivez ce lien.   Quel est le but ultime du Yoga ? CLIC  ici 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 Chant Védique.

                 

  en séance individuelle ou semi-individuelle à Bruxelles.
 

Invitation à pratiquer les exercices et les Chants chez vous. 

 

 

Sarasvati dessin

Renseignement et contact:

02-735-62-22

 

http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-qu-est-ce-que-le-chant-vedique--41588874.html 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Qui suis-je ?

 

Véronique Closset  : Parcourt 

Quelques étapes marquantes :

 

 

labyrinthe.jpg

 

Professeur de Danse Rythmique, danse créative et expression corporelle

  J. Dalcroze à l'Académie de musique d'Ixelles, depuis 1984

Diplomée de la fédération Belge de Yoga depuis 1985.  Enseignement selon André Van Lysbeth, dans la lignée de Swami Shivananda et Swami Satyananda de Richikesh.

 

Membre de l'association ABEPY (association belge des enseignants de Belgique.)

 

Membre du SPYB. (Perfectionnement du yoga en formation continuée)

 

Formation avec Guy Ramet, en expression corporelle. (3 années)

 

Formation avec J.B.Rishi à la relaxation coréenne, au Do IN,  au Shiatsu et au yoga selon Iyengar . (4 années)

 

Relaxation profonde  'alpha et théta'

avec Francesco Del Campo pendant (3 ans.)

 

Formation  à la P.N.L. avec Gene Earley (2 ANS)

 

Méditation Vipassana avec Goenka pendant plusieurs années,

et avec le Dr Jacques Vigne.

(Pratique quotidienne de 2h de méditation),

 

Travail régulier avec le Centre Karlfreid Graf Durchkeim de France (et de Belgique) entre 1992- 2000. Techniques pratiquées : Assise en silence; (pratique quotidienne), tai chi,

Jeu de gestes, psychologie des profondeurs selon Jung, leibthérapie (travail sur 'le corps que l'on est' ):  Avec Jacques Castermane, Andrée Anrieu, Pierre Philippon, Kristina Kagi.

De son temps, K.G.Durcheim était appelé 'le sage de la forêt noire....( En Allemagne).

 

Initiation (1 et 2ème niveau) Reiki Usui élargi avec Christian Poignard.

 

Formation au Chant védique avec Simone Moors. (5-6 années)

Mouvement régénérateur avec Denis Emonet.

Je suis aussi très intéressée par le Yoga de la non-dualité du Cachemire transmis par  Eric Baret.  

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

 

 

ATELIER DU SILENCE a.s.b.l

Centre de Yoga, méditation, relaxation.

 

'L'atelier du Silence' se trouve au centre du carré : 

 Montgomery (Woluwe St Lambert) ; St Julien (Auderghem) ; 

La chasse (Etterbeek); Chant d'oiseau (Woluwe St Pierre)

 

 

YOGISTE 

  Avenue des Mimosas, 37 -  1150 Bruxelles

  (... Perpendiculaire à l'avenue des Volontaires.)

Metro Pétillon  – Bus 34 - 36 – Tram 7 – 25

Gare d’Etterbeek  

 

Contact : 

Tel : 02/735–62-22  

Pour contact mail,  utiliser le lien 'contact' dans la colonne de droite,

Clic sur  : Contact; et suivre la procédure.

 

  Liens

Yoga durant les congés d'été, à Bruxelles

Méditation et Yoga : Ateliers en week-end.

  Méditation et Yoga : Vacances

  Pratiquer le Yoga à domicile 

  De nos jours, il y a Yoga et Yoga

  Chant védique

Liens :  Articles par catégorie

La pratique du Yoga et de la méditation: outil d'auto-guérison et de dévéloppement personnel

Question santé

Sadhana alimentaire

apaisement, sérénité, sagesse.

Yoga pour les enfants - Proximité Montgomery 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

                                           

 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 08:59

« Si tu ne trouves pas le calme

Ici et maintenant…

 Tu le trouveras où ?

Tu le trouveras quand ? » 

(Dogen)

 

Yoga à Bruxelles: http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

"La mission du Yogi est d'entretenir la joie et la paix sur terre"                 Philippe Djoharikian

« Si tu ne trouves pas le calme  Ici et maintenant, tu le trouveras où ?  Tu le trouveras quand ? »   (Dogen)

« Si tu ne trouves pas le calme Ici et maintenant, tu le trouveras où ? Tu le trouveras quand ? » (Dogen)

Les ateliers de Méditation

De nombreuses personnes, qui n’ont jamais pratiqué ou expérimenté la méditation, on une idée peu claire de ce dont il s’agit vraiment.

Voyons d’abord ce que  n’est pas la méditation selon le Yoga. 

1) Méditer n’est pas passif, ni mystique.      

2) Méditer n’est pas une pratique religieuse ou un produit exotique.  

3)  Méditer n’est pas  une pratique déconnectée du réel.

  

La méditation est une science expérimentale et universelle de l’être humain qui a pris naissance en Inde, en Asie et ailleurs.  Elle intègre le corps, l’âme et l’esprit,  en un tout cohérent.  Il ne s’agit pas de croire en quelque chose ou d’adopter certains rituels ou dogmes culturels.  Il s’agit plutôt de s'’observer avec discernement.

 - Observer quoi ?  - Soi-même !

La méditation nous plonge dans notre propre espace intérieur par une approche sensorielle et  concrète, associée à un  esprit de discernement.                                      Le reste ?  C’est à chacun de le découvrir !

 

La pratique centrale de la méditation, consiste à établir une relation bienveillante avec son corps, son mental ,                                                  ses émotions, ses sentiments.

 

Une  partie de l'atelier est consacrée à la pratique de l'assise, dont Vipassana.   La marche méditative. Une autre partie vous propose différentes approches complémentaires :  Recentrage, lâcher prise, quête de soi, échanges. 

 

**********

 

Un lieu de rencontre et de partage mutuel autour de la pratique.

Un lieu,pour relancer la pratique de chacun, à domicile.

 

 

Horaires et dates :

Ateliers en week-end. 

Horaires : 

Samedi 17h à 19h et/ou  Dimanche : 10h à 12 h

 

Envie de nous rejoindre ?  C'est possible, toute l'année.

Ouvers à toutes personnes simplement intéressées et motivées, même sans prérequis.

 

Nous terminons le cycle d'hiver le Dimanche 13 Mars 2016.

 

Cycle d'été 2016

1- Samedi 26 Mars : 17h à 19h

2- Dimanche 10 Avril : 10h à 12h

3- Dimanche 24 Avril : 10h à 12h

4- Samedi 30 avril : 17h à 19h

5- Dimanche 22 Mai : 10h à 12h

6- Samedi 28 Mai : 17h à 19h

7- Samedi 25 Juin : 17h à 19h

8- Dimanche 3 Juillet : 10h à 12h

9- ...A suivre....

 

La suite des dates plus tard....

---------

Fin d’un cycle de 12 ateliers.

 

Méditer, pour ceux qui cherchent à se ressourcer, se recentrer,  se régénérer,

prendre du recul, du temps pour soi,  cultiver bien-être et sérénité.

Techniques accessible à tous, débutants ou déjà pratiquants

   ------------------------------------------------      

Lieu

A Woluwe St  Pierre, Près de Montgoméry,

    
Atelier du Silence asbl.  

Centre de Yoga et de méditation

Avenue des Mimosas, 37 

1150 Bruxelles.

 


YOGISTE

 

 

       Contact / Tarifs/ Inscriptions :

02-735-62-22

 

Par mail:

 Clic dans la colonne de droite, à 'contact',

et suivre la procédure mail. C'est très simple.

 

Ateliers Méditation et Yoga : Objectifs, contenu.

 

Adresse du Blog : http://yogaetcompagnie.over-blog.com

 

   

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
 
 

Pour ceux qui veulent en savoir davantage

sur les ateliers de méditation :

 

 

La méditation ;

 

Est-ce un exercice pour mieux vivre en connexion avec son Etre Véritable (le Soi) ou une thérapie pour un moi agité ?

 

Probablement  un peu les deux,  à notre époque agitée, où les défis et les changements s’imposent.  Ne pouvant plus se reposer sur les acquis du passé, il nous faut réinventer et recréer à partir de nouvelle base. Je pense que la base sur laquelle le monde pourrait  changer et se renouveler en un nouveau monde, ne peut se faire que si nous, êtres humains, nous arrivons à  cultiver l’amour plutôt que la haine, nous cherchions la paix plutôt que le conflit, l’unité plutôt que les séparations.  S’éveiller à notre intelligence créatrice  pour notre bien et celui du collectif. 
 

« La rose ne se construit pas en fonction d’un idéal personnel ou collectif.
Elle devient ce qu’elle est, elle est ce qu’elle devient.   L’exigence est la même pour l’homme qui se dit en chemin vers sa vraie nature.
Devenir ce qu’il est et être ce qu’il devient, selon les intentions de son être profond.  C’est le but de la méditation de pleine attention
» ( Karlfried Graf Dürckheim)

 

*******************

 

Les ateliers réguliers proposés 2 fois par mois, en petits groupes, permettent la découverte de différents versants de soi, à travers divers exercices. 

 

Méditer, ce n’est pas seulement l’assise en silence, c’est aussi un art de vivre,   un art du mouvement de la Vie, du geste et de la parole juste. Tout apprentissage s’intègre en nous par l’expérience. C’est la raison de ces ateliers ‘réguliers’.  

La méditation n’est pas une croyance ou une théorie intellectuelle.  Elle invite plutôt  à une expérience et à un ressentis personnel,  dans l’instant présent.  L’art de méditer est universel, et s’adresse à tout être humain en quête  de ‘lui-même’, quel que soit ses convictions personnelles.  Lui-même. Oui. Mais je ne parle pas ici de  l’ego egocentrique, que tout le monde connait si bien et qui nous fait tant souffrir.

La recherche de ‘soi-même’ consiste  à découvrir le centre de son propre être,  ce centre permanent, stable, derrière l’impermanence des évènements du monde.  Ce centre est comme le moyeu d’une roue, il ne bouge pas, même quand la roue tourne !  

Les personnes intéressées par cela sont des chercheurs, et non pas des élèves ou étudiants qui apprennent une matière de cours.  Donc, il n’y a pas un enseignement linéaire  à la manière d’un cours de mathématique ou de langue moderne, mais une invitation à se tourner vers soi à travers divers ‘outils d’exploration !  C’est toute autre chose.  C’est pour cela que les débutants sont bienvenus avec ceux qui pratiquent depuis de longues années. Le propos étant de chercher en soi.  .... Et si derrière mon personnage social, agité, conflictuel, souffrant, limité, il y avait la paix, la bienveillance et  l’amour inconditionnel ?       

 Dans ces ateliers, nous utilisons différents outils ; exercices corporels, expression de soi, énonciation de points de vue selon la philosophie du Yoga de Patanjali et du Yoga Vedanta (non dualité).  Ceux-ci permettent d’effectuer une exploration de soi-même par des prises de conscience successives, pour se rapprocher, pas à pas, de sa véritable nature.

Les outils de la méditation sont le corps, la respiration, l’intelligence du cœur, la conscience, la créativité, la bienveillance.  Approche non duelle.

 

 

L’objectif de ces ateliers :

 

S’adresse à toutes personnes intéressées par la méditation.

Cela peut être le désir de mieux gérer son stress et ses émotions.  

Aucun prérequis n’est nécessaire.

Cheminer vers son intériorité essentielle, pour se libérer du superflu,

Cause de nos souffrances physiques et psychiques.

Retrouver sérénité et paix intérieure !   

 Pressentir et expérimenter notre nature profonde, paisible.  

S’ouvrir en pleine conscience, aux mouvements de la Vie qui nous portent. 

Devenir l’artisan de sa propre vie. Mieux centré, plus détendu,

Tout en étant relié aux autres et au monde.

 

°°°°°°°°°°°°  

 

Il a été reconnu que la pratique régulière de la méditation, permet de (mieux) faire face au stress, aux crises et aux difficultés de la vie.

 

Personnellement,  depuis le début,  (j’avais 18 ans), j’étais intéressée par le Yoga et la méditation, après avoir lu quelques livres sur le sujet. A l’époque  j’aimais lire Arnaud Desjardins, Swami satyananda,  Swami Vivekananda.   Mon père, pratiquant le Yoga avec André Van Lysbeth, était  aussi abonné à sa revue ‘Yoga’, que je compulsais régulièrement, et sa bibliothèque comportait des livres de  Shri Aurobindo,  que j’aimais lire et que ‘j’essayais’ de comprendre !   Tous ces êtres, par leurs écrits,  témoignaient de façon vivante et personnelle, qu’il est possible de vivre sa vie dans le bonheur, en vérité, la simplicité,  sans artifices.  Cela, je le sentais intensément, et j’y aspirais.   J’entendais autour de moi, des copains et copines qui fumaient de l’herbe, et s’évadaient de leurs problèmes quotidien avec différentes substances hallucinogènes.  Cela ne m’a j’aimais intéressée.  Trop passif.  Et surtout,  j’avais conscience que cela menait à un mur, à un trou !   J’ai commencé  le Yoga, puis la méditation,  et cela m'aidait à trouver un équilibre de vie et une certaine paix intérieure, sans artifices, ni drogues aucunes.  Avec le recul, je me dis que j’ai bien eu raison !  Mais j’ignorais  que cela me mènerait beaucoup plus loin que ce que je pensais et j’imaginais alors.

Attention. Le terme Bonheur dans l’esprit du Yoga, ne consiste pas à atteindre un sommet ‘x, y ou z’ dans le monde.   Le Bonheur dont je fais allusion, ne correspond pas non plus au bonheur à la mode de l’Occident,  conditionné par la pub !  Le bonheur dont je parle ne correspond pas à une acquisition nouvelle, ni un statut social obtenu.   Cela pourrait faire de nous,  de malheureux  ‘arrivistes’.  Ce dont j’évoque,  c’est une manière de vivre, un art de vivre,  accessible à tous ici et maintenant, art de vire qui permet l’éclosion de toutes nos potentialités physiques, psychiques et spirituelles  !   Accomplir ce pourquoi je me sens vivre, pour mon bonheur ET le bonheur de tous.  Rien n’est jamais acquis, tout est en devenir et  en création  perpétuel.  Dans ce mouvement, non plus subir sa vie et ses afflictions, mais être le créateur conscient de sa vie.    

 Aujourd’hui, à notre période de transition et de changement que l’on vit tous,  il me semble que la médiation (et le Yoga)  répondent parfaitement bien à notre besoin de retrouver un calme intérieur,  du recul par rapport à nos soucis, un équilibre de vie, et  surtout, une sérénité intérieure, afin de mieux gérer le stress et les émotions qui nous assaillent de toutes part.  . 

Je continue à pratiquer  quotidiennement,  avec une pratique qui évolue et explore de nouveaux horizons,  depuis plus de trente ans.  Aucune lassitude, au contraire,  de nouvelles perspectives s'offrent à moi.  J’en ressens de la joie, et une paix profonde, dans ma vie,  pendant et après la pratique. A chaque fois, la sensation réelle et très particulière de me sentir plus vivante,  un peu plus moi-même, plus paisible, plus joyeuse.   A chaque fois, un pas en avant, vers ‘Qui’, je suis.   Véronique

 

*******************

 

Les outils utilisés dans les ateliers de méditation sont : 

 

Ne vous laissez pas troubler par les mots  bizarres, (en sanskrit)  qui expriment  une approche et une pratique  particulière. Dans la pratique, tout est très simple et naturel.

 

*Méditation Vipassana. 

*Méditation d’observation de soi.

*Méditation  non-duelle selon l’Advaita vedanta. 

*Marche méditative.

*Toucher de l’être =  Eveil par le toucher.     

*Relaxation coréenne = Techniques de relaxation  incluant

  des mouvements corporelles  segmentaires.  

*Yoga Nidra = Détente et visualisation guidée.  

 *Laya Yoga = Yoga de la dissolution des tensions psycho-physiologiques

et mentale-émotionnelles, par le non agir.                  

*Mouvement régénérateur. 

*Mouvement involontaire (Shakti Ki dhauti samskaras)

= Libération des mémoires  psychocorporelle.

*Dessin-méditatif = Laisser émerger sur papier nos impressions - mémoires, puis décodage.  

*Mouvement de vie.    

*Voix/Son/ Chant des voyelles/Mantra Yoga /Nada Yoga,  avec centration dans le Hara. (Centre vital).

 

 

En pratique :    Il est évident qu’il est impossible d’explorer tous les outils à chaque séance.  Quelques outils sont choisis et intégrés dans une série d’ateliers.   D’autres outils seront  utilisés  à d’autres moments.  Nous explorons ensemble et cheminons  chacun  vers   e noyau  de nous-mêmes,  vers notre  être ;  ‘je suis’,  naturel et spontané.

Des temps de partage et d’échange spontanés, ponctuent régulièrement  les pratiques.  

 

Nous méditons sans CD, sans vidéo, et sans musique enregistrée.  Invitation à  développer ses facultés de créativité, d’autonomie, d’expression de soi,  et  d’adaptation à la  Grande Vie qui nous traverse, dans l’instant.  

 

****

 

« Toutes sortes de pensées (et émotions) surgissent

 Lors de la méditation.

 

Ce n’est que normal ;

Car ce qui est caché en vous remonte à la surface.

 

Comment les pensées-émotions pourraient être détruites,

Si elles ne se manifestaient pas ?

 

Elles surgissent spontanément,

mais seulement pour être détruites,

Et ainsi le mental sera plus fort.  

 

(Ramana Maharshi)

 

 

***

 

Méditer est une chose très simple. Si simple que le mental se demande parfois ce qu’il fait là ! Le problème pour lui, c’est qu’il ne doit pas faire grand-chose.   Juste observer ce qui se fait en soi, ce qui se vit.  Cela suppose de lâcher son emprise habituelle, sa domination. C’est juste cela qui est parfois délicat ! 

On médite pour retrouver le contact avec ‘qui’ je suis réellement.  L’homme d’aujourd’hui a perdu le contact avec son centre, avec lui-même, il est devenu un étranger pour lui-même, il se sent divisé, séparé, morcelé.  Le résultat  de cela est tout le malheur (guerre, conflit, maladie, pollution ...) que l’on peut voir  et observer dans le monde.  L’homme d’aujourd’hui semble se perdre dans les dédales de l’extériorité, de ses fantasmes, et de ses (faux) espoirs de bonheur.   

Comme le disait Ramana Maharshi « le bonheur n’est pas une nouvelle acquisition, le bonheur est déjà là !  Il faut juste le « Voir » et le réaliser !  Pour cela, un Chemin,  un Chemin tout personnel,  pour  s’éveiller à la Réalité, que le Yoga et la spiritualité Indienne définissent  très bien par les mots :  SAT-CHIT-ANANDA, ce qui signifie ;  ETRE dans la VERiTE -  Dans la CONSCIENCE – et dans la JOIE INCONDITIONNELLE, Béatitude.   

 Chercher en soi cet oasis de paix, de reliance, de bienveillance,  ce pays non conditionné par la culture, le temps, les infos de 19h,  les préjugés,  l’environnement, les pensées dominantes, les croyances, l’autorité, , ... etc...  Ce pays peut sembler lointain, pour celui qui vit plongé et absorbé par les affaires mouvementées de notre monde. Paradoxe !  Le trésor que nous cherchons se trouve dans la cave de notre maison. Il suffit de descendre en soi-même.  

 

***********************************************************

 

Véronique Closset

 Quelques étapes marquantes:

 

Professeur de Rythmique, danse créative et expression corporelle  J. Dalcroze  à l'Académie de musique d'Ixelles

Diplomée de la fédération Belge de Yoga depuis 1985.  Enseignement selon André Van Lysbeth, dans la lignée de Swami Shivananda et Satyananda.

Membre de l'association ABEPY (association belge des enseignants de Belgique.)

Membre du SPYB. (Perfectionnement du yoga en formation continuée)

Formation continuée avec Guy Ramet, en expression corporelle.

Formation avec J.B.Rishi à la relaxation coréenne, au Do IN,  au Shiatsu et au yoga selon Iyengar .

Relaxation profonde (auto-hypnose) 'alpha et théta' avec Francesco Del Campo pendant 3 ans.

Formation  à la P.N.L. avec Gene Earley (2 ANS)

Méditation Vipassana avec Goenka pendant plusieurs années, (retraites de 10 jours en silence).                       Vipassana aussi avec le Dr Jacques Vigne.                                                                                              (Pratique quotidienne de 2h de méditation au fil des années ),

Travail régulier avec le Centre Durchkeim de France (et de Belgique) entre 1992- 2000. Technique pratiquées : Assise en silence; (pratique quotidienne), tai chi, Jeu de gestes, psychologie des profondeurs selon Jung, leibthérapie (travail sur le corps que nous sommes); avec Jacques Castermane, Andrée Anrieu, Pierre Philippon, Kristina Kagi.  A l’époque, K.G.Durchkeim était surnommé : ‘le sage de la forêt noire’.

Initiation (1 et 2ème niveau) Reiki Usui élargi avec Christian Poignard.                                               

Formation au Chant védique avec Simone Moors.                                                                 

Mouvement régénérateur avec Denis Emonet

Yoga de la non-dualité du Cachemire transmis par  Eric Baret. Enseignement reçu de Jean Klein.  J'apprécie méditer sur les questions/réponses dans ses livres, et je vais l'écouter et /ou pratiquer lorsqu'il vient à Bruxelles.  

Advaita Vedanta.  A la recherche et l’expérience du Soi.   Enseigné  par Swami Atmananda.  Il est d’origine Belge, mais vit en Inde depuis de nombreuses années. Il est responsable actuellement de l’ashram fondé en Inde par Henri Le Saux.

 

 

---------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres articles :

 

Yoga : Auto-guérison - Développement personnel  

 

  Végétalisme. Expérience vécue. Résultats

 

Action pour la paix, au moyen orient, par internet.

 

Le Yoga. La santé.... Et l'alcool ?

 

« Si tu prends le temps… » :  

 

Ne vous y trompez pas ! De nos jours….Il y a Yoga et Yoga… 

 

Ecologie intérieure : L'éveil de l'humanité

 

Lettre à envoyer à un(e) ami(e) cher(e) en détresse, en difficulté, en souffrance... ...

 

Sylvie Simon défend la Liberté spirituelle et thérapeutique

 

Du pouvoir d'achat au pouvoir de l'être - film

 

Lumière : Est-il possible de ne vivre que de lumière - Se désintoxiquer avec le charbon végétal...Et autres procédés

 

Chyavanaprash - Supplément alimentaire Ayurvédique

 

méditation sans objet: Partage d'une expérience

 

méditation guidée pour le traitement de la peur

 

 

 

  Articles par catégories

 

  

Question santé      

 

Yoga : Auto-guérison - Développement personnel      

 

L'esprit du Yoga: 'Un' dans la multiplicité  

 

 

  A votre bonne santé : Sadhana alimentaire

 

apaisement, sérénité, sagesse.

 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
 
Mode d'emploi: Pour accéder à un article précis, il faut aller sur un des liens ci-dessus, ou cliquer sur un lien sur le côté droit, dans 'articles récents' , 'liste complète' ou 'archives' , et choisir ce que vous désirez .... Pour contact : clic dans la colonne de droite, tout en haut à 'contact'.  Vous pouvez aussi mettre un mot clé dans 'recherche' et on vous présentera les pages concernées.
Pour recevoir la notification de nouveaux articles,
'clic' dans la colonne de droite, sur 'newsletters. 
Paix et joie.   Véronique
 
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 09:25

Bienvenue sur Yoga et compagnie

« L’homme progresse, d’époque en époque, vers la pleine réalisation de son âme, de cette âme qui est plus grande que toutes les richesses accumulées, que toutes les actions accomplies par lui, que toutes les théories échafaudées par lui, cette âme dont la marche en avant n’est jamais arrêtée par la mort ni la dissolution. » Rabindranath Tagore.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pratiquer le Yoga (Bruxelles) à l'Atelier du Silence asbl : Proximité Montgoméry: http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Atelier de méditation en week-end http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

- Vous pouvez vous inscrire à la newsletter, pour recevoir les prochains articles : colonne de droite, en bas.

 

Au-delà du bien et du mal...Pour créer un nouveau monde.

Au-delà du bien et du mal...Pour créer un nouveau monde.

Avec Annick de Souzenelle, qu'il n'est sans doute pas nécessaire de présenter, découvrez ce court interview où il est question de changement personnel et collectif, les deux étant intimement et mystérieusement lié, contrairement aux apparences. La violence dans le monde peut-elle être évitée ? Suis-je une simple victime de cette violence, sans pouvoir changer quoique ce soit ? 

Ce dont elle parle, au delà des traditions qui semblent différentes, rejoint  l'esprit du Yoga, le Yoga de la non dualité. J'y vois tellement d'éléments concordants. Tout est Un. Nous sommes Un. Il est temps de changer notre vision du monde, de se changer soi-même, et de changer le monde. Etre un acteur conscient de cette grande entité vivante qu'est notre planète. 

Ci-dessous: A lire absolument ! 

Article transféré de Yves Rasir,de neo santé

+  Interview (écrit) avec Annick de Souzenellle.

Nous voyageons là au coeur de la problématique du mal dans le monde, et autres réalités que nous connaissons tous.

 

mercredi 20 janvier 2016

     

Au-delà du Bien et du Mal

portrait de Yves RasirDans la revue mensuelle Néosanté, et dans cette lettre hebdomadaire,  je me suis toujours interdit de parler de spiritualité. Je me méfie de ce mot, je pense qu’il est de nos jours très  galvaudé, et je ne suis pas sûr  moi-même de bien le comprendre. Je me méfie par dessus tout des gens qui se prétendent « éveillés » et qui jugent leurs semblables à leur degré d’éveil spirituel. A tort ou à raison,  je crois qu’il est difficile d’aborder la spiritualité sans évoquer les religions, et qu’il est impossible de parler des religions sans pénétrer les profondeurs de leurs strates ésotériques.  C’est un sujet qui me passionne, mais qui nous entrainerait trop loin du thème de la santé. En ce qui me concerne, je m’en tiens à la psychosomatique,  autrement dit  à l’influence des pensées et des émotions sur le corps physique. Je parle souvent de l’âme, mais au sens grec ancien signifiant précisément la « psyché », soit la partie immatérielle et intérieure  qui, avec le « soma », constitue un être vivant. Quand je parle de l’esprit, c’est plutôt dans une optique  anglo-saxonne associant le « body » et le « mind » pour définir une approche holistique « bodymind ».  Bref, le spirituel stricto sensu  n’a pas vraiment droit de cité dans Néosanté.

Ce qui ne veut pas dire qu’il en est absent. Parmi nos collaborateurs, il en est plusieurs qui ne font pas mystère de leur engagement spirituel. Le Dr Alain Scohy, par exemple, ne conçoit pas qu’un parcours thérapeutique puisse éluder le rapport au divin.  Pour suivre ses formations à la médecine « somato-psycho-spirituelle », il demande d’ailleurs aux candidats de faire valoir leurs convictions.  S’il ne parle jamais de Dieu, un Dr Jean-Claude Fajeau enseigne aussi que l’Amour, avec une majuscule, représente à ses yeux l’aboutissement d’un chemin de Guérison. Dans de nombreux articles, d’autres auteurs ont affirmé leur foi en la foi et en ses vertus curatives. Et puis, ne peut-on dire que l’esprit souffle sur notre « Cahier décodages » ?  Quand ils  invitent à  comprendre le sens d’une maladie en  « écoutant le verbe », nos collaborateurs-décodeurs convient à tout le moins le lecteur à prendre conscience des mystères que dissimulent les maux et leurs mots. Certaines plumes de ce cahier font souvent référence à la kabbale et aux racines de la langue hébraïque, à la mythologie ou au au symbolisme. Sans prendre une telle hauteur, il est clair  que le décodage biologique est déjà une sorte d’ouverture à la dimension spirituelle de l’existence puisque on y discerne une finalité , qu’on lui trouve un sens et qu’on en chasse complètement  un faux dieu appelé Hasard. Il n’y a pas de hasard sur terre, et encore moins sans doute dans les cieux. Dans la mesure où nous dénions à la maladie  tout caractère aléatoire et insensé, on peut dire que la spiritualité est omniprésente dans Néosanté !

Mais dans un prochain numéro de la revue, celui du mois de mars, nous allons franchir les limites de la psychobiologie et  nous allons franchement « causer spirituel »  en publiant une longue interview de Annick de Souzenelle.  Si vous ne connaissez pas cette grande dame âgée aujourd’hui de 93 ans,  foncez dans une librairie acheter un de ses nombreux ouvrages et allez sur Youtube visionner ses vidéos ! Personnellement, je crois avoir lu à peu près tous les livres de cette auteure prolifique, mathématicienne de formation, infirmière anesthésiste de profession,  devenue psychanalyste jungienne, et qui se consacre depuis plusieurs décennies à la relecture des saintes écritures. Grâce à sa connaissance de l’hébreu, cette fervente chrétienne orthodoxe a en effet entrepris de « corriger » les mauvaises traductions et les interprétations erronées truffant la Bible et les évangiles. Par exemple, c’est elle qui a trouvé que Yahvé n’avait jamais créé Eve avec une côte d’Adam, mais bien avec un de ses côtés, une moitié de lui,  ce qui change absolument tout et qui disqualifie totalement la phallocratie patriarcale. Du livre de la Genèse au récit de l’Apocalypse, Annick  de Souzenelle  a ainsi relu notre culture religieuse en y pointant tous les errements et en lui donnant un sens radicalement nouveau. À découvrir !

Si nous l’avons rencontrée, c’est parce qu’elle  vient de publier un nouveau livre au titre intriguant, « Le Seigneur et le Satan », et au sous-titre singulièrement interpellant : « au-delà du Bien et du Mal ».  Dans le contexte  du terrorisme islamiste et des attentats de Paris, nous voulions évidemment entendre son point de vue sur la tournure du monde et sur les racines de cette violence sanguinaire ressemblant au Mal absolu. Dans cet interview, elle professe une nouvelle fois ce qui est au cœur de  son enseignement :  le Mal n’existe pas en soi car il n’est jamais que du Bien non encore accompli, de l’inconscient pas encore transformé par  un travail intérieur. Comme cette œuvre de conscience incombe à tout être humain, elle estime donc que chacun d’entre nous est responsable de ce qui arrive à tous les autres. Satan, c’est cet adversaire que la Providence envoie à notre rencontre pour nous faire évoluer  et non pour nous faire chuter.  Ces propos vous semblent sans rapport avec la santé ?  Détrompez vous : Annick de Souzenelle est aussi l’auteure du « Symbolisme du corps humain » et il ne fait aucun doute pour elle que la santé corporelle reflète les énergies subtiles de sa source spirituelle. En soi, la maladie n’est pas non plus un mal, elle est un bien inaccompli et un message venu d’ailleurs pour nous aider à grandir. Dans l’entretien qu’elle a accordé à notre journaliste Carine Anselme et que celle-ci a, comme d’habitude, merveilleusement synthétisé, Annick de Souzenelle ne se prive pas de souligner combien la médecine occidentale actuelle lui semble dévoyée lorsqu’elle assimile la maladie à une punition maléfique. Avec une réjouissante adhésion à notre démarche, elle nous déclare également  que la vraie et la seule médecine est celle qui ne sépare pas le corps et l’esprit, celle qui promeut la santé globale et qui recherche le sens caché des maux.  Sages paroles à lire dans le Néosanté n° 54 du mois de mars !

Mais je suis trop content de cette interview et trop impatient de vous la partager. Et j’ai aussi envie de l’offrir aux milliers d’abonnés de Neosanté Hebdo qui ne liront pas la revue mensuelle. C’est pourquoi je la publie ci-dessous en avant-première. Je vous souhaite une bonne lecture et vous encourage vivement à diffuser ce texte dans vos propres réseaux.

 

Yves Rasir

PS : Depuis plusieurs semaines, la ligne téléphonique des éditions Néosanté est régulièrement en dérangement. Croyez bien  que ces étranges pannes à répétition nous dérangent aussi et que nous mettons tout en œuvre pour résoudre le problème. En attendant de pouvoir nous (re)contacter de vive voix, veuillez opter pour le  courrier ou le courriel

 

Entretien avec Annick de Souzenelle

À 93 ans, Annick de Souzenelle, d’une vitalité réjouissante, publie un livre interpellant. Dans « Le Seigneur et le Satan », cette spécialiste de la Bible, dont elle interroge les énigmes de la langue originelle, nous convie à un au-delà du Bien et du Mal. Elle y déploie une vision atypique qui prend sa pleine dimension à la lumière des récents attentats terroristes : la violence extérieure ne serait que le reflet d’un travail intérieur non accompli. Mathématicienne de formation, longtemps anesthésiste, cette psychothérapeute érudite nous éveille aux mystères : du corps, du cœur et de la conscience. Ça secoue !   

Vous publiez « Le Seigneur et le Satan. Au-delà du Bien et du Mal ». Quelle est la quintessence de ce livre qui résonne étrangement dans cette actualité ?

Le sous-titre résume l’essentiel : le thème fondamental est « au-delà du bien et du mal ». J’aurais d’ailleurs aimé que ce soit le titre ! Mais comme Nietzsche a écrit Par-delà le bien et le mal, je ne pouvais pas le reprendre. C’est là le cœur de l’ouvrage, car le bien et le mal n’ont pas d’ontologie. Je m’en réfère au mythe de la Genèse : c’est parce que Adam a choisi un autre parcours que la dynamique proposée par le Seigneur, qu’il doit assumer ce parcours où l’on multiplie les oppositions, tragiques parfois, dont celle du Bien et du Mal.

Vous soulignez que le Livre de la Genèse a été mal traduit. Cette perception manichéenne du Seigneur et du Satan viendrait-elle de là ?

La traduction contient, en effet, des erreurs de grammaire, des mots erronés. Est-ce que cela a été fait exprès ou pas, je n’en sais rien... Mais il est certain que l’on n’a pas voulu mettre l’accent sur la pluralité du créé. C’est le quatrième jour de la Genèse, avec l’apparition des luminaires dans le Ciel, qui nous donne la clé. Il y a confusion entre le verbe « rompre » (la rupture) et les luminaires (il y a juste une petite lettre d’écart en hébreu, entre ces deux mots). Les traducteurs ont parlé tout simplement de l’arrivée des luminaires dans le Ciel, alors qu’il s’agit d’une rupture dans le Ciel ! D’une rupture entre le grand luminaire, trop éclairé pendant le jour, et le petit luminaire, trop éclairé pendant la nuit. Et c’est là où il est question du Seigneur propre à chaque personne humaine et du Satan. J’en veux pour preuve ce que dit Isaïe qui parle de l’accomplissement de l’Homme : « À ce moment-là, tout sera accompli pour toi. » Autrement dit, quand tu auras recouvré ton unité, il n’y aura plus ni soleil ni lune, car le Seigneur sera ta Lumière pour toujours. C’est le retour au Un. Au quatrième jour de la Genèse, il y a donc, à partir du un, le deux. À savoir, le soleil et la lune. En réalité, le Seigneur et le Satan. Et lorsque l’Homme recouvrera son unité, à nouveau le Seigneur et le Satan seront Un.

Cela change la vision que l’on a de Satan...

Nous sommes là, en effet, devant des données intégralement nouvelles par rapport à ce qui est enseigné vulgairement. Je m’appuie beaucoup sur le Livre de Job, où l’on perçoit une sorte de complicité entre le Seigneur et le Satan pour éprouver Job. C’est là où on voit que le mal dont Job est atteint va le mettre à terre et l’obliger à faire un chemin intérieur alchimique pour entrer dans une intelligence totalement nouvelle. Il sort du confort qu’il avait de lui-même, de son autosatisfaction, pour entrer dans une vraie dynamique de vie. Cette complicité du Seigneur et de Satan va perdurer tout au long du Livre de Job et nous allons la retrouver dans les Évangiles : après son baptême, le Christ est envoyé au désert pour rencontrer le Satan. Si le Satan était vraiment celui que nous avons l’habitude de concevoir, l’Esprit Saint ne l’enverrait pas vers lui ! Il s’agit donc d’un personnage dont le rôle ontologique reste essentiel.

Quel est-il ce rôle du Satan ?

Il est celui qui fournit l’épreuve. Autrement dit, celui qui fait barrage dans certains moments-clés de nos vies pour que l’on accepte de ne plus rien comprendre, d’aller vers nous-même dans un travail intérieur. Un chemin initiatique qui va nous conduire à une sagesse nouvelle. Il est là dans une collaboration divine, extrêmement importante.

Cet au-delà du bien et du mal permet-il une autre lecture des récents attentats terroristes ?

J’en ai beaucoup parlé sur You Tube ! Je fais le parallèle avec ce qui s’est passé au moment de la naissance du Christ : à savoir, le massacre des Saints Innocents (que l’on oublie !). Dans la Bible, à la dernière plaie d’Égypte - avant que les Hébreux ne quittent leur état d’esclavage pour se libérer et passer la Mer Rouge, afin d’aller vers la Terre Promise -, l’Ange exterminateur descend en Égypte et tue les fils aînés des Égyptiens, ainsi que les animaux premiers nés. Alors que les fils des Hébreux sont épargnés. L’explication est simple : les Hébreux, au travers de toutes les autres épreuves, avaient compris qu’elles étaient l’objectivation de leurs maux et démons intérieurs. Dès lors, ils avaient commencé à faire un travail sur eux ; à donner naissance à l’Enfant Divin à l’intérieur d’eux. Alors que les Égyptiens - les oppresseurs, d’alors - n’ont absolument rien compris à cet événement et l’ont subi douloureusement, sans faire ce travail sur eux. Les Hébreux ont donc été épargnés car ils avaient fait naître symboliquement le Fils intérieur. Les Égyptiens n’ayant pas accompli ce travail, ce sont les fils (extérieurs/ ceux du monde) qui ont été tués, avec les animaux, car l’Homme avant d’entrer dans sa dimension divine est un homme « animal ». Voilà exactement ce qui se passe au moment de la naissance du Christ ; c’est la naissance de l’Enfant Divin, de l’Homme Total. Du Grand Adam. Mais la plupart des « Adam » que nous sommes n’ayant rien compris, alors ce sont des innocents qui sont massacrés - c’est-à-dire qui « font le sacré à leur place ».

C’est là qu’intervient le parallèle avec la situation actuelle ?

C’est exactement cela qui continue aujourd’hui ! Tant que nous ne comprendrons pas que nous avons à faire naître en nous la dimension divine de notre Être, il y aura des massacres à l’extérieur. Ces êtres massacrés sont des saints. Des êtres qui entrent dans une lumière absolument admirable... Entendons-nous bien, ce n’est pas pour justifier la chose, naturellement ! Rien ne peut justifier ces actes, si ce n’est que nous sommes-là devant une Loi absolument incontournable. Nous sommes donc très responsables des événements qui se passent... Ce ne sont pas les tueurs, les auteurs des massacres - ce sont des pauvres types qui ont été manipulés par des cerveaux complètement fous. Les vrais auteurs sont ceux qui ne font pas le chemin intérieur.

Selon vous, quel est le cheminement intérieur que l’on doit accomplir pour sortir de cette impasse ?

Cela fait l’objet de tous mes livres (Rire) ! Actuellement, et depuis toujours, le travail intérieur que l’on doit faire, c’est de réaliser tout le potentiel d’énergie qui est à l’intérieur de nous. Nous avons un potentiel d’énergie extraordinaire. Doté d’une très grande violence, d’ailleurs. Lorsque cette violence n’est pas travaillée, elle déferle à l’extérieur. Elle déferle contre nous, dans les maladies, et elle déferle aussi contre les autres. Mais cette violence est également notre richesse, parce que c’est elle qui, si elle est prise en main, va s’exprimer dans la connaissance.

Comment opérer cette transformation initiatique ?

C’est toute une alchimie secrète qui se joue lorsqu’on peut nommer les démons de notre être et qu’on peut les transformer à l’intérieur de nous... Dès lors, toute cette violence devient de l’information. L’énergie, c’est de l’information ! Voilà ce que (nous) disent les physiciens, aujourd’hui. C’est de cette manière que nous construisons l’Arbre de la Connaissance que nous sommes. Qui n’est pas un bel arbre dans un beau jardin, tel que nous le rêverions – c’est vraiment l’Arbre que nous sommes, et dont nous devons devenir le fruit. Cet Arbre de la Connaissance, il grandit, et il n’est pas celui du bien et du mal, justement. Il est celui de ce qui est accompli de nous... et de ce qui reste encore à accomplir. C’est pour ça que sur le croix, le Christ dit : « Tout est accompli. » Alors, ce sera la résurrection...

Sur le plan de la santé, la maladie serait-elle l’expression d’un travail intérieur en cours – donc, déjà une forme de guérison ?

Tout dépend. Cela peut aussi être l’objectivation d’un travail intérieur qui n’est pas fait. Dans ces conditions, il y a un blocage d’énergie. Il faut aller nommer ce blocage. Quand on peut le nommer, là est la source de guérison.

Dans « Le symbolisme du corps humain », vous affirmez que toute maladie porte en elle son germe de guérison...

Absolument ! Elle est au départ une énergie pervertie qui demande à être convertie en lumière. Notre médecine occidentale ne cherche la guérison qu’à l’extérieur de l’Homme. Les médecines obéissant à la Tradition, dont l’acupuncture chinoise, qui remettent en place harmonieuse les énergies désorganisées, non seulement cherchent la guérison de l’Homme, mais amènent celui-ci à s’interroger sur le langage de sa maladie. Il faut, au malade, descendre dans l’inaccompli, dans cette partie obscure de lui-même.

Diriez-vous que la maladie, aussi, est au-delà du Bien et du Mal ?

Eh oui...! Combien de fois ai-je rencontré des personnes qui m’ont dit : « Depuis mon cancer, ma vie a complètement changé ! » Parce qu’il y a une information qui leur a été donnée. Ils ont interrogé la maladie – pour comprendre le sens, ce qu’elle avait à leur dire. Du coup, ils sont entrés dans l’intelligence de ce qui se passait en eux.

La maladie est-elle donc un signal d’alarme de notre âme qui nous dit qu’il y a là quelque chose à comprendre, à travailler et dénouer pour grandir ?

Bien sûr, même si c’est complexe à schématiser. Parce que la maladie peut être l’expression d’un langage personnel, mais il arrive que des êtres soient le siège d’un langage collectif. Autrement dit, ceux-là vivent, expriment, un langage d’une maladie collective. Même si c’est très difficile à cerner, cela aussi peut être nommé et travaillé. Ainsi, ai-je vu des cas de malades qui incarnaient littéralement quelque chose de grave (survenu) dans leur milieu professionnel ou, pour d’autres, dans leur milieu familial. Très souvent, d’ailleurs, il s’agit du milieu familial. Vous comprenez que c’est un travail extrêmement intéressant - de compréhension, de « nettoyage » - que l’on peut accomplir à ce moment-là !

Le travail s’effectue alors sur le plan transgénérationnel...

C’est évident, mais avec une nuance : si on se tourne uniquement vers le passé, on est aussi dans quelque chose de faux. Si maladie il y a, il faut  réaliser l’ouverture du cœur - la naissance de cet enfant divin en soi - en même temps que l’on interroge le passé. L’essentiel est d’aller en avant.

Dans votre accompagnement, comment interrogez-vous les patients pour découvrir s’ils expriment le langage d’une maladie collective ou personnelle ?

C’est au cours d’une analyse que l’on peut le découvrir... Je ne peux pas vous en parler de façon radicale. C’est extrêmement fin, tout cela. Il faut interroger les rêves, les événements... La vie parle par tout un tas de petits événements, de signes, qui n’ont l’air de rien, mais qui vous parlent !  

Les signes ont-ils été importants dans votre existence ?

Et comment ! Vous savez, il faut être très attentifs. Nous sommes, nous, totalement coupés de notre intériorité... alors que notre intériorité, elle, n’est pas coupée de nous. Elle essaie de (nous) parler et nous sommes inattentifs. C’est extrêmement dommageable, car si nous étions à l’écoute, nous comprendrions ce qui nous est dit du monde divin qui nous habite - d’une puissance d’amour infinie.

Qu’est-ce que ces signes vous ont révélé ?

Les signes nous parlent notamment de nos dons. Chacun a des dons ! Lorsqu’on prend le chemin ontologique, c’est-à-dire que l’on coupe avec les valeurs du monde (tout en assumant le monde, naturellement), on fait l’expérience de recevoir ce que les Chinois appellent « Le mandat du Ciel », c’est-à-dire que l’on découvre sa véritable vocation. C’est là quelque chose de bouleversant !

Quel est le mandat du Ciel qui vous a été révélé par votre travail intérieur ?

En fait, je le cherchais depuis l’enfance... C’est sûrement de comprendre les Écritures. À savoir : découvrir que derrière ce qui est dit, il y a autre chose qui est dit. En filigrane, en arrière-plan. Une autre dimension d’information.

Il y a des connexions entre ce que vous évoquez sur cette autre dimension d’information et les découvertes scientifiques actuelles...

En effet, c’est très étonnant ! J’ai souvent des physiciens dans mes journées de travail ; ils sont émerveillés (mais moi aussi !) de voir cette conformité entre la lecture que je fais des Écritures et ce que l’on découvre dans les sciences aujourd’hui. Dans la physique quantique, en particulier.

Comment résumeriez-vous cette concordance ?

J’épinglerais un point essentiel : lorsqu’il est dit dans le premier verset de la Genèse - qui débute la Bible - que « Dieu crée les Cieux et la Terre », les Cieux et la Terre n’ont rien à voir avec les Cieux et la Terre que nous connaissons. Les Cieux, c’est ce potentiel d’énergie que chacun de nous porte à l’intérieur de lui. Et la Terre, c’est ce qui émerge à la lumière et devient conscient. Nous nous trouvons, en quelque sorte, devant le conscient et l’inconscient. Aujourd’hui, avec toutes les théories du vide chez les physiciens, cette notion prend tout son sens. Nous sommes face à un dépassement de toutes les dualités. Les physiciens se posent la question : « Qu’est-ce que le réel ? » S’ils n’y répondent pas, ils savent très bien qu’il y a de nombreux niveaux du réel. La Bible le sait aussi. C’est écrit, mais il faut savoir le lire...

Que voulez-vous dire ?

Prenez le songe de Jacob : lorsqu’il voit cette échelle qui monte de lui jusqu’à son Seigneur, les échelons sont tous les niveaux du réel auxquels il est appelé à avoir accès. Ce sont des niveaux que chacun de nous porte en lui. Seulement, ces niveaux ne sont pas éveillés. L’enjeu est donc de les éveiller, par le travail intérieur. Par l’acquisition du potentiel d’énergie présent en nous. L’accomplissement intérieur, c’est l’Homme qui devient son Seigneur.

Dans l’Antiquité, les médecins étaient aussi des guérisseurs, des devins... Ils avaient une ouverture spirituelle que l’on ne retrouve plus dans la médecine actuelle, matérialiste. Quelle est pour vous la définition d’un bon médecin ? 

C’est celui qui ne sépare pas le corps et l’esprit, en dialogue permanent. Si le médecin ne rentre pas dans ce dialogue, il passe complètement à côté de la vraie médecine. C’est un immense sujet, celui-là ! On a complètement oublié que la chair et l’esprit sont une seule et même réalité. Tant que le médecin n’amène pas son patient à entrer dans cette conscience, il travaille contre le microbe, au lieu de travailler avec le microbe.

Qu’est-ce que vous appelez « travailler avec le microbe » ?

C’est-à-dire que le système HLA (1) est appelé à intégrer le microbe, et non pas à le tuer. À l’intégrer à l’intérieur de l’être. Dans ce cas, rien n’est démoli autour. Alors que la médecine arrive avec un arsenal de défense qui abîme le corps. Et qui tue peut-être le microbe - et nous lui en sommes reconnaissants -, seulement, il y a souvent beaucoup de dégâts à côté. Nous sommes dans une médecine extrêmement violente, au lieu d’entrer dans une intelligence subtile de la matière.

En ce sens, diriez-vous que le microbe serait le chaînon manquant qui nous permettrait de faire ce travail d’unité, de reliance du corps et de l’esprit ?

C’est une chose possible... Il se peut que le microbe soit l’agent qui vient nous rappeler que nous avons à faire un travail sur nous-même, et nous ramène dès lors à l’essentiel. Mais cela demande beaucoup de nuances... Nous retrouvons là tout le problème du bien et du mal ; il n’y a pas de mal en soi.

Comment les mythes s’articulent-ils au symbolisme du corps ?

Les mythes comportent très souvent des histoires reliées au corps. Si vous prenez la Bible, il y a le talon de Isha (Eve), la hanche de Jacob, les cheveux de Samson... Il existe énormément de références au corps ! Vous en avez aussi dans les mythes grecs, avec le pied d’Œdipe blessé, le foie de Prométhée dévoré par l’aigle. C’est donc très intéressant d’aller voir ce qui se passe là... Apprendre à lire le corps, c’est être attentif à son dessin, savoir décrypter les formes du labyrinthe anatomique, et c’est donc aussi entendre ce que nous disent les grands mythes de l’humanité sur la nature et la fonction subtile de chacun des organes. 

Quelle est donc la clé de compréhension de ce lien symbolique ?

Il s’agit d’entrer dans l’intelligence du mythe et d’essayer d’en apporter la signification profonde. Il y a là encore plusieurs niveaux de compréhension. Si vous prenez le mythe d’Œdipe, il est bien certain que Freud l’a étudié à un plan totalement horizontal, alors que le mythe d’Œdipe, s’il est étudié de manière subtile, à un plan vertical, est quelque chose de magnifique. Œdipe, contrairement à ce qui est communément admis, est un être qui se réalise dans sa totalité. Dans toute sa beauté. C’est une véritable initiation qu’il accomplit. J’ai écrit un livre à ce sujet : « Œdipe Intérieur » (voir « Pour aller plus loin »).

À propos d’initiation, vous avez co-écrit un ouvrage sur ce thème, avec Pierre-Yves Albrecht (2). Quel est l’impact du manque actuel de rites initiatiques ?

Ceux-ci font cruellement défaut dans notre société ! C’est tragique... Les jeunes ne savent plus quoi faire avec toute cette violence présente naturellement à l’intérieur d’eux. Ils sont complètement démunis. D’autre part, ils cherchent une autre dimension de lecture de la vie, c’est pourquoi certains font le choix de partir vers Daesh qui leur apporte, certes, un faux idéal, mais qu’ils croient réel. Il ne faut pas s’en étonner, nous n’avons rien à leur proposer ! Il est donc essentiel et urgent de réintroduire des rites d’initiation ; que tout jeune découvre « l’animal » qu’il est. Dans toute sa beauté - il ne s’agit pas du tout d’en parler de manière négative ! Au contraire, il faut montrer aux jeunes qu’il est possible de passer d’un état « animal » à un état de dieu. Sans quoi, les jeunes peuvent en venir à jouer les faux dieux. Ça donne les tyrans du monde ! Ils usent alors d’une violence aveugle, qui n’est plus une énergie de vie positive, seulement une force destructrice.

Par rapport à votre exégèse des Écritures, quelle est votre conception de la conscience ?

On ne parle pas du tout, là, de la conscience morale ! Mais bien de l’ouverture de conscience ; d’une intelligence nouvelle qui nous est donnée à chaque étape de réalisation de l’être, de ses énergies potentielles. On assiste alors à une montée de connaissance. Avec cette connaissance, arrive la sagesse. Sagesse et connaissance forment la conscience. C’est une ouverture d’esprit incroyable ! Ce qui fait que l’on arrive à parler un langage qui nous rend complètement étranger au langage ordinaire. Et l’on a beaucoup de mal, après, à entrer en relation avec les personnes qui ont un langage ordinaire. On s’ennuie beaucoup avec eux (Rire) !

Cette réalisation (de la conscience) survit donc à la mort du corps ?

C’est évident ! Le corps est très accidentel. Il est donné à l’homme parce qu’il est revenu à la case départ, compte tenu qu’il n’a pas fait le chemin proposé par son Seigneur. Il est donc revenu dans un état « animal », mais ce n’est pas son état normal. Son état, c’est vraiment l’état de toute cette dynamique qui le conduit vers la dimension seigneuriale de son Être. L’Homme est un dieu. C’est dit dans les Évangiles.

Est-ce à dire que dans cette dimension-là, l’Homme n’a pas besoin de son véhicule corporel ?

En tout cas, il dispose d’un autre véhicule. Peut-être est-ce un corps, mais c’est un corps subtil. Un tout autre corps, transfiguré. Mais je ne peux pas vous l’affirmer, je n’en sais rien...

Tout ce travail sur le subtil vous met-il en paix avec la mort ?

(Rire) Il serait temps, non ?! J’arrive tout près... Évidemment, on ne sait jamais au dernier moment comment on réagira, parce qu’il y a toujours une petite « bestiole » en nous, insoupçonnée. Mais, apparemment, je n’ai absolument pas peur de la mort. Je l’accueille avec beaucoup de tendresse, même. Cela ne m’empêche pas de vivre chaque jour avec intensité. Le temps ne compte pas, vous savez. Depuis mon enfance, je me dis : « L’intensité, seule, compte ! »

              Propos recueillis par Carine Anselme

 

(1) Le système immunitaire utilise les HLA (« Human Leukocyte Antigen » ou antigènes des leucocytes humains) pour distinguer les cellules du soi et celles du non-soi.
(2) Pierre-Yves Albrecht est le fondateur du Foyer des Rives du Rhône qui accueille des jeunes souffrant de dépendance. Il a créé l’Académie Aurore (
www.academieaurore.ch) où il propose une voie de l’initiation à toute personne en transformation, quel que soit l’âge.

POUR ALLER PLUS LOIN
Annick de Souzenelle,
www.souzenelle.fr & www.annick-de-souzenelle.fr

À lire : Parmi ses (nombreux) ouvrages, épinglons : Le Seigneur et le Satan. Au-delà du Bien et du Mal (février 2016), Le symbolisme du corps humain (Nouv. éd. 2000), « Va vers toi » La vocation divine de l’Homme (2013), Œdipe intérieur (2008), La parole au cœur du corps. Entretiens avec Jean Mattoupa (1997), Etc. Tous ont été publiés chez Albin Michel. Notons aussi L’initiation, co-écrit avec Pierre-Yves Albrecht (Les Éditions du Relié, 2013).

Le symbolisme du cors humain

9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 11:27

"Travaille…Comme si tu n’avais pas besoin d’argent.

Danse… Comme si personne ne te regardais. 

Chante…Comme si personne ne t’écoutais. 

Aime…Comme si personne ne t’ avais blessé. 

Vis…Comme si, ici,  c’était le paradis ! "

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pratiquer le Yoga à Bruxelles: Proximité Montgoméry : clic : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Atelier de méditation en week-end : ici :  http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°)°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

"Sommes-nous responsable de notre vie ?
Qu'est ce que le hasard ?
En quoi sommes-nous la cause inconsciente de ce qui nous arrive ?

Comment nos pensées, nos croyances et nos conditionnements peuvent-elles avoir le moindre effet sur la réalité ? Quelle est la véritable nature de notre conscience ?

Pour répondre à ces nombreuses interrogations, nous sommes allés à la rencontre d'intervenants qui nous ont amené des éléments de réponses, de part leur parcours, leur vécu, et leur compréhension des mécanismes de l'esprit humain." Un documentaire d’Anthony Chene.

Très bon documentaire.  Merci à Anthony Chêne.

Concrètement, des outils :

Dans la pratique du Yoga Nidra, nous utilisons ce qui est appellé; le sankalpa. Sankalpa signifie 'intention consciente, pensée choisiedéterminattion' , dans le but de changer et améliorer un aspect de sa vie, quoique ce soit. 

Ainsi, une personne qui souhaite arrêter de fumer, choisira un sankalpa, (toujours formulé avec des mots positifs), du genre;  'Je respire la Vie, à plein poumon'.  Et non pas, 'j'arrête de fumer !' car là, il y a le mot 'fumer 'que l'inconscient va interpéter et répéter en boucle, comme une injonction à réaliser : Fumer, fumer, ..!    

C'est en état de relaxation ou de méditation que l'on choisit le meilleur sankalpa, celui qui nous convient, qui résonne en nous positivement. Celui-ci choisit, on le répète avec le coeur, la détermination et le ressentis, le matin, avant de se lever, le soir, avant de s'endromir, et la journée, librement. 

Quand le sankalpla  est réalisé dans sa vie, on en choisit un autre. Et ainsi on change peu à peu sa vie, en éliminant ses 'mauvaises' habitudes, ses tendances nocives, ses faiblesse, pour y mettre à la place quelque chose de plus gratifiant, de plus libre, de plus responsable aussi.

 

Voici quelques sankalpa en exemples :

J'ai tout on temps pour chaque chose.

Je suis calme et détendue, ici et maintenant. 

Je me calme et me détends parfaitement.

Je m'aime tel que je suis. 

Je m'établis dans ma sécurité de base.

Je reprends mon propre pouvoir de vie en main.

Je m'aime grandement. 

Je l'apprécie tel que je suis.

Je m'aime et je m'accepte totalement et profondément

Tout ce dont j'ai besoin, vient à moi facilement.

Le soir je m'endors facilement.

Le matin, je me réveille en pleine forme et régénéré.

 

Sankalpa spirituel: De diverses sources , traditions, filiations: 

Tout est possible.  

Le chercheur (que je suis) est le cherché (que je suis).

Tout est en ordre.

Sois UN en toi.

Le Coeur est le Soi. Il n'est ni intérieur, ni extérieur.

Qui étais-tu avant que tes parents ne soient nés ?

J'ouvre l'oreille au Vent. Le bruit est à côté du vrai.

Sors là où tu ne bois plus l'air.

Le silence a cette vertu particulière de m'exposer à l'essentiel.

Dieu se cherche en l'homme.  (ou autre mot  que Dieu ; la Source, le Tout Autre, Mère/Père, L'Eternel, le Créateur, le Soi, etc.) 

 

Nous sommes créateur de notre réalité. Sauf si nous déléguons notre propre pouvoir de vie à d'autres, ou à un pouvoir extérieur à soi, qui saurait mieux que moi ce que je dois faire, ce qu'il faut que je fasse : Dans ce cas je peux me sentir victime dans des situations de vie non désirées.  Si chacun reprends son propre pouvoir de vie, en tant que co-créateur du monde et que, au lieu de subir la vie, nous choisissons de créer notre propre vie  ... Que se passera-t-il ?

Nous devenons des co-créateurs du Bien.  Nous posons des actions bienveillantes et conscientes, pour soi et pour les autres.  Soyons des hommes d'amour, de pardon, de paix active, d'intelligence et de liberté spirituelles,  plus forts que tous pouvoirs extérieurs à nous ; ceux qui utilisent la force, la destruction et la violence pour s'imposer.  Ensemble, en choeur, nous pouvons éloigner les orages que de gros nuages noirs annoncent.

Créons et croyons en un monde de paix et de fraternité, au delà des étiquettes de chapelles religieuses ou profanes.  Cultivons la flamme de l'amour dans nos coeurs, au quotidien pour que le monde change. Cela commence avec soi, avec ses proches...   

Le monde ne changera que si nous changeons. Il change déjà !  Mais on ne le voit pas encore en grand. Je, tu, il ,nous, sommes de plus en plus nombreux à changer !  Il y a de l'espoir.   Véronique

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

 

   /article-la-puissance-de-la-pratique-du-mantra-yoga-109189689.html

  /2013/11/sortir-de-la-frilosité.-comment.html

    /article-eliminer-les-parasites-de-l-organisme-avec-le-zappeur-108276496.html

  /article-traiter-un-abces-dentaire-en-trois-jours-101927701.html

  /article-petit-atlas-des-parasites-qui-generent-des-maladies-104557995.html

       

 

16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 06:49
Bienvenue sur Yoga et compagnie
 
 

La peur la plus fondamentale chez l'être humain, (nous disent les "yoga sutra de Patanjali",) c'est la peur de la mort.  Les événements du monde peu réjouissants,  réveillent cette angoisse endormie, qu'aucun être humain ne peut éluder, car elle est en lui et en chacun.   Si  une certaine sécurité et prudence a sa juste place, il ne faut pas croire, illusoirement, qu'elle pourra tout arranger et encore moins supprimer la peur !  La méditation ce-dessous est très efficace pour aller droit à l'orIgine de la peur et de l'angoisse.   Bien entendu, cette pratique ne va pas effacer LA PEUR en vous, comme cela, en un coup de baguette magique.  C'est impossible. Mais si vous la pratiquez, ou simplement la lisez attentivement et tranquillement, régulièrement, elle va atténuer peu à peu le stress et le  malaise de la peur et de l'angoisse, en soi....  Si vous êtes amateurs de films ou de jeux vidéos d'horreurs qui génèrent de la peur, il est temps   d'arrêter à nourrir votre peur et son corollaire, l'adrénaline.  Je suis convaincue que l'apprentissage de vivre en paix avec soi et avec les autres, est le premier pas vers la paix  dans le monde.   Les lois toujours plus nombreuses qui étouffent  notre créativité,  pourraient-elles changer le coeur de l'homme, et apporter la paix dans nos coeurs ?               Ce n'est pas en construisant des murs et des frontières  que le monde changera, mais en construisant nos coeurs et nos âmes, en construisant le Bien en actes, pas à pas.   C'est un choix à laquelle chacun peut prendre part maintenant, pour co-créer un nouveau monde, un monde sans peur, sans vengence, un monde de sincérité, de paix, de respect mutuel dans les différences.   Bonne pratique.                                                                              (La méditation guidée (gratuite) est un peu plus bas sur cette page.)


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Mode d'emploi du blog : Pour votre information, ce site est un 'blog' !!! C'est à dire que chaque fois que je poste un nouvel article, il apparait en tête... Donc, 'l'accueil' se trouve maintenant...à la queue ! Et les autres articles se suivent les uns après les autres. Pour accéder à un article précis, il faut aller sur un des liens ci-dessus, ou cliquer sur un lien sur le côté droit, dans 'articles récents' , 'liste complète' ou 'archives' , et choisir ce que vous désirez .... Bon voyage.   Pour contact : clic dans la colonne de droite, tout en haut à 'contact'.  
Pour recevoir la notification de nouveaux articles, 'clic' dans la colonne de droite, tout en bas, sur 'newsletters. 
 
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 
  Méditation pour le traitement de la peur,  

ou autres émotions indésirables

  

 D’après un exercice proposé par Inélia Benz,   réécrit avec ma propre expérience  et méditation. 

 

Vous pouvez enregistrer la méditation, puis l’écouter pour pratiquer.

Vous pouvez aussi la lire,  avec des temps de silence , pour intégrer le contenu.

Après un certain temps, si vous pratiquez régulièrement, vous en comprendrez le processus par coeur.

méditation à côté d'un tourbillon- photo                 et vous pourrez la pratiquer sans lecture.... Avec le coeur.   Dans ce cas, il n'est plus nécessaire de suivre la méditation mot à mot, mais d'en comprendre le sens, et les grandes lignes. 

Vous pouvez faire cette méditation chaque fois que vous ressentez de la peur, ou de la  colère, tristesse, révolte, frustration, épuisement, douleur  …

 

Pour de meilleurs résultats, il est préférable de le pratiquer dans un espace tranquille et sans être dérangé.   Préparer une liste écrite des peurs que vous rencontrez dans votre vie, et sur laquelle vous souhaitez travailler.  Ce peut-être la peur des catastrophes naturelles, la peur des araignées, de l'effondrement financier, de perdre ce que l'on possède, de perdre son emploi, peur de la famine, de la guerre, de la violence, peur avant un examen, un rendez-vous, une activité. La peur de manquer d'affection, de ne pas être aimée, peur de la solitude, de l’inconnu, du lendemain, du qu'en dira-t-on, de la maladie, de manquer d'argent, de souffrir, des étrangers, des jeunes, des voisins, des originaux, de vieillir. Une peur intense et/ou  indéterminée se nomme aussi 'angoisse' ou 'anxiété.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 Selon les textes du Yoga, la peur qui est à l'origine de toutes les autres, c'est la peur  Ciel ouvert      de   mourir.     La tradition du Yoga dit

"Avoir peur de mourir....   C'est comme un enfant qui aurait peur de s'endormir dans les bras de sa mère"!  (A méditer)

En effet, Chaque soir, nous mourons complètement à nos affaires terrestres et nous retournons à notre essence bienheureuse !  Nous Y sommes bien dans le sommeil  profond !               Pourquoi aurions-nous peur de retourner à notre essence immortelle ? 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

  Comprenez aussi que si vous traitez toutes les peurs personnelles qui sont reliées à, par exemple,  un "effondrement financier" hypothétique,  vous vous aidez vous-même,  mais aussi le collectif.   Vous traitez l’impression " d’impuissance " et de victime, par rapport à ce qui pourrait arriver. 

" La corruption financière actuelle  est essentiellement conçue pour asservir. Nous n'avons pas de lien avec cela.  Après tout, nous n’avons aucun rapport avec sa création. Nous sommes nés dedans. Et il en a été ainsi jusqu’à il y a quelques années quand nous avons commencé à nous réveiller en tant qu’espèce ; et maintenant, nous pouvons intervenir.   L’argent n’est rien d’autre que l’extériorisation d’une énergie libre, fluide et naturelle, une énergie de soutien et d’abondance, présente sur la planète depuis le début des temps. A l’origine, nous avons créé l’argent de sorte qu’elle soit un échange d’énergie et ce, de manière précise et utile. En créant une forme d’échange d’énergie entre les êtres humains, nous restons en dehors de l’énergie-dette, qui est un mauvais jeu créé de toute pièce pour nous brouiller les pistes.  L’énergie-dette est néfaste et destructrice dans notre réalité physique.  En se reconnectant à la véritable énergie créatrice sous-jacente de l’argent et en rétablissant une relation saine avec l’argent, on peut non seulement transformer nos systèmes de soutien personnels mais aussi, en tant qu’individu éveillé, nous pouvons transformer le système financier planétaire en un système pure, clair, propre, impeccable, qui soutient tout être sensible ou insensible sur la planète. Peu ont compris le fait qu’en rétablissant notre propre relation saine à l’argent, nous guérissons et transformons également notre système financier lui-même. C’est pourquoi il me semble nécessaire de le souligner ici. "                Inélia Benz.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Voici la méditation :

Asseyez-vous confortablement, de préférence avec votre dos droit et fermez les yeux. 

Inspirez profondément et lentement, puis expirez rapidement. (Comme un soupir)

Refaites 3- 4 fois, en inspirant de plus en plus lentement et en retenant votre souffle poumons pleins un certain temps, avant d’expirer rapidement par la bouche.  Maintenant respirer spontanément, à votre propre rythme.

Scannez votre corps physique de la tête aux pieds afin de trouver et de pister une énergie de peur, ou de colère, ou autre émotion indésirable …ou simplement une sensation physique désagréable.

Cherchez où se trouve la peur, ou autre sensation désagréable  et si vous n’arrivez pas à la trouver, lisez une de vos peurs sur votre liste, sentez-la,  et scannez votre corps à nouveau.

Une fois la peur trouvée dans votre corps, simplement, regardez-la.

Ne l’analysez pas, regardez-la simplement. Ne cherchez pas à l’éliminer, regardez-la simplement, calmement.

Permettez-lui d’être là. Permettez-lui d’exister. Permettez-lui de grandir et d‘être.

Une peur ou une angoisse peut se manifester en soi par un inconfort physique, une tension, ou ce peut être le cœur qui bat trop vite, une sensation de tremblement, ou autre sensation désagréable que vous repérez.  Donc, simplement vous observez … Et s’il n’y a rien de désagréables…Observez ce rien, ce vide, …. Parfois, une pensée ou un souvenir apparaît… ou un sentiment de peur sans cause… Observez….Pistez…Comme on cherche un animal dans la brousse…

Regardez  simplement. Observez. Sentez.  Permettez à  ce qui est  là d’être là.   Dites par exemple ;  « Peur, sensation désagréable,  je te vois….Tu es la bienvenue ici ».

« Bienvenue ici…. »  Accueillez la peur et permettez-lui de grandir. Laissez.la grandir et grandir encore. Peut-être elle grandit tellement que vous avez l’impression qu’elle remplit l’espace qui vous entoure… Elle s’étale…

Donc, permettez-lui de grandir et de grandir encore… autant que possible. Laissez-la être aussi grande qu’elle peut l’être.

Permettez-lui aussi de s’exprimer à vous, si elle le souhaite.

Peut-être elle vous souffle quelques pensées, une image,  un sentiment…. Vous ne faites qu’écouter, sans commentaires….

Mais n’analysez pas. Permettez simplement à ce qui arrive, quoi qu’il arrive, de se manifester. Que ce soit des mots, des pensées, des souvenirs, suivez-les. Si cela se transforme en une autre émotion ou change de place dans votre corps, suivez-la.

Qu’elle que soit son cheminement, accueillez cette nouvelle expression, et dites-lui de temps en temps « tu es la bienvenue ici, … » ou « tu es la bienvenue ici, peur ».

Tu es la bienvenue ici.  Faites-y attention. Observez-la.

Maintenant, autorisez-vous à vous approcher plus près encore et à étreindre votre ressenti, quel qu’en soit l’expression, maintenant.

Donnez-lui de l’amour et de la lumière, et permettez-lui d’exister.

Remerciez-la… pour le travail qu’elle a accompli pour vous, pour avoir été avec vous depuis si longtemps.

Maintenant,libérez-la dans l’Unité. Autorisez-la à retourner librement à la Source, à l’Univers. Dites-lui : « Chère peur, je te libère maintenant dans l’Unité. Je t’autorise à retourner à la Source.  …. Vous pouvez imaginer alors des petits ballons qui s’envolent, loin, loin dans le ciel, à l’infini…  Emportant la peur.

Inspirez maintenant profondément. Expirez rapidement. (soupir) 3x.

Respirez maintenant tranquillement, doucement et….

Tandis que vous inspirez, vous inspirez la lumière et l’amour. Et tandis que vous expirez, vous permettez que cette lumière et cet amour aillent remplir l’espace laissé libre à l’intérieur de vous, là où se trouvait la peur.

Respirez  lentement  tout en continuant à imaginer la lumière et le pur amour qui vous remplissent complètement. 

« J’inspire la lumière…La lumière me remplit…J’inspire l’amour,…L’amour me remplit… »

Continuez à vous remplir de lumière et d’amour. La lumière et l’amour n’entrent pas seulement par vos narines, mais aussi par tous les pores de votre peau… Comme si vous baignez dans l’amour et la lumière…

Utilisez aussi vos pensées et dites : « Je transmute toute énergie dense ( de peur, colère...) en énergie lumière, Je transmute toute énergie dense en énergie amour. » Puis laissez le processus se faire dans l’alchimie du  silence… Même si vous ne savez pas comment faire !

Permettez à cette lumière et à cet amour de se répandre aussi dans votre environnement, autour de vous, et sur toute la planète...!

Maintenant, scannez votre corps des orteils à la tête et voyez s’il n’y reste plus aucune peur. Si c’est le cas, vous pouvez continuer et répéter l’exercice.  Si ce n’est pas le cas, vous pouvez utiliser votre liste pour refaire l’exercice avec une autre peur, ou …Vous terminez la pratique maintenant,  vous ouvrez vos yeux et vous vous étirez doucement.

colombe entre les mainsRépétez cet exercice chaque jour,  jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de peur dans votre vie, plus aucune peur !

Une vie sans peur, … ?  C’est une vie créatrice,  pleine d’amour de Paix et de joie.

 

Et si, après votre méditation, vous ressentez encore de la peur.... Dites-vous bien que c'est normal !

 

Le processus de méditation vous fait cheminer sur un chemin de libération... Mais pour atteindre le bout du chemin, il faut tout simplement vivre et marcher pas à pas sur ce chemin... Et chaque pas fait en conscience est en soi, une libération.... qui vous conduit peu à peu et sans détour, vers le but que vous vous fixez. Cette méditation a pour sens de nous faire sortir du triangle névrotique :  "Victime, bourreaux, sauveur".  La victime s'identifie à la peur ou la colère, le bourreau juge et persécute les autres et refuse la remise en question en lui-même, et la sauveur vit dans un espoir futur illusoire. Ces trois personnages sont en nous !  Les reconnaître pour les apprivoiser et vivre pacifiquement en amitié....Tout un chemin.

 

Dites-vous aussi la phrase suivante, comme un mantra, encore et encore, pendant votre journée...:

 

" Même si j'ai encore de la peur en moi,

je choisis de me sentir en sécurité et en paix."

 

 

 

En résumé, voici le processus de cette méditation :

1. Reconnaître, accepter et accueillir l'énergie de peur, de colère ou autre sensation désagréable...sans commentaire.    Ressentir simplement et pister cette sensation-émotion.

2.  Aimer la peur, l'étreindre avec compassion.

3. Lâcher-PRISE. PRISE-LÂCHER !  La laisser partir.

4. Remplir l'espace laissé vide par la peur qui est partie,  avec de l'énergie amour et de l'énergie lumière...Même si je ne sais pas comment faire !

5. Laisser cet amour et cette lumière s'étendre en soi,  autour de soi, et sur toute la planète.

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

Il  peut-être aussi très utile de lire en complément, pour une bonne gestion de ses pensées-émotions :   Comment vibrer à la fréquence de notre véritable essence

 

Le langage de la divine matrice- Gregg Braden

 

Si la feuille n'a de sa condition de feuille....

 

La pratique du Yoga et de la méditation : outil d'auto-guérison et de dévéloppement personnel

 

  Pour aller plus loin dans la maitrise de soi (du corps et de l'esprit)  vous pouvez vous  joindre à un cours de yoga et de  méditation : 

  Yoga à Bruxelles - Proximité Montgomery - 2012-2013

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Et  pour se brancher sur des images et émotions 'positives' qui chasse la peur ....:

Regardez  la petite Tippi,  (vidéo- LE FILM ENTIER ):  Le monde selon Tippi 1997 

qui, dans son innocence enfantine s'approche des animaux 'sauvages' avec amour et tendresse, et donc, sans peur ! 

 

Tippi et le léopard :  Vidéo de 2 min.

http://www.youtube.com/watch?v=k6MAgDhSm2o

 

       Tippi-et-le-leopard.jpg                                 Tippi et l'éléphant    

 

 

Les animaux sauvages, à l'intérieur de nous, ne seraient-ils pas nos peurs,  colères et compagnies ?  Ces 'démons' intérieurs vivent souvent dans l'obscurité de notre conscience.  Ils n'aiment pas être vus ... et souvent,  nous n'aimons pas les voir !  Ainsi,  lorsque la lumière de la conscience  s'approche d'eux, sans jugement et avec amour ... Ils sont désemparés, démasqués, désarmés et ils se dissolvent comme neige au soleil.  

Nos peurs se comportent aussi comme des croyances bien ancrées en nous.  Nous croyons que 'cela' va arriver, que cela est 'vrai' et nous en avons peur.  Or, la plupart du temps, la peur est  'imaginaire'.  Comprenez correctement cela.  Par exemple, si vous pensez avec force et tenacité, qu'il y a un mauvais gangster derrière votre porte, dans la rue etc ...Pensez-le très fort... ou alors quelqu'un vous le dit simplement....Et vous aurez peur d'ouvrir la porte, de sortir de chez vous.... !  En changeant notre façon de penser et de regarder le monde, nous pouvons déraciner la peur.  Pour cela, il faut aussi éviter les informations qui alimentent la peur artificiellement et inutilement.   Même en situation soi-disant 'dangereuse' et insécurisante.... J'ai le droit de me sentir en sécurité et de passer à côté, ou au travers,  sans mal !

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ho'oponopono - Je m'excuse, je t'aime

Ho'oponopono et le fonctionnement du cerveau

Hibou qui lit Accueil

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

 

 

 

15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 17:09

Bienvenue sur Yoga et compagnie

« Tous les jours nous lisons (voyons ou entendons) que des actes épouvantables sont commis dans le monde, comme conséquence de la violence de l’homme. Vous pouvez dire : ‘je n’y peux rien’ ou ‘comment pourrais-je influencer le monde’ ?

Or, vous pouvez l’influencer considérablement si, en vous-même, vous n’êtes pas violent, si, vous menez réellement, chaque jour, une vie paisible, sans esprit de compétition, une vie sans ambition ni envie, une vie qui ne crée pas d’inimités, de jalousies ou de conflits. De petits feux de joie peuvent devenir un brasier d’allégresse. »( Krishnamurti)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Mode d'emploi pour accéder à un article ou un thème particulier : Clic dans la colonne de droite sur un lien dans archives, articles récents ou catégories. Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter, pour recevoir les prochains articles : colonne de droite, en bas.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Atelier de méditation en week-end : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html

Pratiquer le Yoga à Bruxelles: Proximité Montgoméry : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Listes des articles :Liste de tous les articles et vidéos de 2009 à 2013

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

De plus en plus de citoyens choisissent une alimentation saine.

Cet article est transféré de 'santé nature, innovation'.  Mais peut-être l'avez-vous déjà lu ? Je trouve la nouvelle plutôt bonne. Il semble que .....

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

De plus en plus de citoyens choisissent une alimentation saine.

 

Le journal New York Times a annoncé le dimanche 8 novembre 2015 qu’un « séisme » se produit dans les habitudes alimentaires des gens [1].

Les ventes de soda ont diminué de 25 % par personne depuis 1998, principalement remplacées par de l’eau.

Les ventes de jus d’orange se sont écroulées de 45 % sur la même période. Longtemps présenté comme une composante essentielle d’un petit-déjeuner sain, les gens ont maintenant compris que le jus d’orange est une bombe à sucre qui n’a rien de diététique.

Les ventes de céréales du petit-déjeuner, riches en sucre également, ont baissé de 25 % depuis 2000, remplacées par le yaourt et le müesli.

Les repas surgelés ont baissé de 12 % entre 2007 et 2013. Le chiffre d’affaires moyen des restaurants McDonald’s est parti dans une spirale à la baisse depuis trois ans.

Ces chiffres concernent les consommateurs américains. Mais on sait que la tendance est la même des deux côtés de l’Atlantique.


 

L’industrie agro-alimentaire tremble et va être obligée de se réformer si elle ne veut pas disparaître

Selon une enquête récente, 42 % des jeunes consommateurs entre 20 et 37 ans ont perdu confiance dans les grandes firmes agro-alimentaires, contre seulement 18 % dans le reste de la population.

Les produits industriels, emballés, longue conservation, sont devenus synonymes pour beaucoup de malbouffe, sucres ajoutés, graisses cuites de mauvaise qualité, additifs en tout genre.

Il était temps !

Le résultat est que les grandes firmes agro-alimentaires sont obligées de réformer leurs pratiques pour survivre :

 

« Le seul espoir de survie des grandes firmes agro-alimentaires historiques est de faire des changements audacieux dans les produits qui sont leur cœur de marché. Elles vont devoir réduire fortement leur teneur en sucre ; vendre des produits locaux et bios ; intégrer dans leurs produits plus de légumes, fruits et aliments sains ; créer de nouveaux produits frais. », selon l’article du New York Times.
 

Déjà, le résultat de ce changement de mentalité des consommateurs a des conséquences visibles dans les supermarchés. Ils sont obligés d’agrandir leurs rayons de produits frais, dont les ventes ont augmenté de 30 % depuis 2009. La consommation de légumes et fruits crus a augmenté de 10 % ces cinq dernières années. (la suite ci-dessous)
 

Annonce spéciale

Diminution de 50% des risques de cancer

Une équipe de chercheurs des universités de Berkeley et de Californie (UCLA) a montré qu'un bon dosage hormonal pouvait diminuer le risque de cancer jusqu'à 50%. Il permet aussi de réduire l'hypertension et la mortalité cardiovasculaire. Cliquez ici pour en savoir plus..


Suite de la lettre de ce jour :
 

Aliments bio vendus sans emballage plastique

Le 4 novembre 2015 a ouvert à Paris le premier magasin où 100 % des produits sont biologiques et vendus en vrac, donc sans emballage [2].

Il s’agit du magasin Biocoop 21, 14 rue du Château d’Eau dans le Xe arrondissement de Paris.

On y trouve 250 références dont bien sûr les fruits et légumes frais, les légumes secs comme les haricots rouges, lentilles, quinoa, mais aussi du miel, yaourt, huile vierge, thé, café (à moudre sur place), vin ou même liquide vaisselle.

Les consommateurs sont invités à venir avec leur propres bocaux, sacs et paniers. L’avantage du vrac est que cela permet de prendre uniquement la quantité souhaitée pour ainsi éviter la surconsommation. Les produits sont visibles. Ils ne sont pas représentés par une photo alléchante mais trompeuse sur l’emballage. Cela évite les achats d’impulsion savamment favorisés par les experts en « packaging ». Le vrac permet de réduire les déchets. Enfin, les produits coûtent en moyenne 15 à 20 % moins cher, à qualité égale.

 

Hausse des surfaces agricoles bio

La hausse de la demande en produits bio entraîne une hausse des surfaces agricoles qui y sont consacrées : +101 % en France entre 2007 et 2014, avec une tendance à la hausse qui se maintient.

Hausse des surfaces agricoles bio

Source : Chiffres de la bio en France en 2014

Et le phénomène se traduit même dans les statistiques de santé : aux Etats-Unis, la hausse de l’obésité et du diabète qui paraissait inexorable s’est arrêtée.

La quantité de calories consommées quotidiennement par les enfants a baissé de 9 % depuis 2003 [3]. Le taux d’obésité parmi eux a reculé de 43 % en dix ans [4].

 

Nous avons gagné une bataille, pas la guerre

Il serait toutefois prématuré de crier victoire. Nous avons gagné une bataille, pas la guerre.

Personnellement, je reste effrayé à la vue de ce que les gens mettent sur le tapis roulant, à la caisse, les rares fois où je me rends dans un supermarché.

Tandis que je sors œufs bio, ail, chou, poireaux, olives, sardines, féta, vinaigre de cidre, salade, pommes, amandes et chocolat noir, je vois autour de moi des caddies remplis de sacs multicolores de biscuits apéritifs, de bonbons, de yaourts aux fruits, de canettes en tout genre, de frites et pizzas surgelées et de pâtes à tartiner.

Sans doute les gens consomment-ils plus de produits frais et bio qu’il y a dix ans. Mais nous revenons de loin, de très loin.

Chaque fois j’ai envie de les inviter à partager un repas avec moi. Pour qu’ils se rendent compte, de leurs propres yeux, qu’il est tellement agréable de manger des produits simples et entiers. Que ce n’est pas plus cher, tout aussi rapide, tellement moins écœurant et meilleur pour la santé.

Mais trop d’idées reçues sur la nourriture continuent à polluer les esprits. D’ailleurs, même parmi les personnes qui cherchent à bien faire, le résultat est souvent mitigé, pour ne pas dire plus.

 

Les décennies de matraquage ont laissé des traces

Les décennies de matraquage publicitaire ont laissé des traces. Je citais ci-dessus les personnes qui croient mieux manger parce qu’elles prennent du yaourt et du muesli à la place de leurs Frosties, Smacks, Miel Pops ou Choco Pops.

C’est un pas dans la bonne direction, mais un petit pas.

Dans le muesli et le yaourt il y a encore trop de glucides, pas assez de protéines, pas assez de bonnes graisses ni de vitamines et oligo-éléments.

C’est pareil pour les snacks : on croit bien faire parce qu’on abandonne les Mars et les Snickers au profit de barres de céréales bio.

Malheureusement, les barres de céréales, tout bio qu’elles soient, restent encore des bombes à sucre. Elles se composent de céréales grillées, soufflées, souvent liées ensemble par du sirop : leur « index glycémique » est maximum.

Le « bon » snack, c’est la poignée de noix, noisettes, amandes, la pomme, ou quelques olives, ou même le demi-avocat avec un peu de jus de citron, voire l’œuf dur !

Mais s’il vous-plait, pas de barre de céréales sucrées !

Combien de temps faudra-t-il encore pour faire passer ces idées toutes simples chez la majorité des consommateurs ?

Dix ans ? Vingt ans ? Nos lettres d’information sont si peu diffusées… elles ne sont lues que par une toute petite élite, les gens les plus cultivés, les plus engagés, je dirais presque ceux qui en ont le moins besoin !

Comment aider les autres ? Je n’ai pas de solution miracle. Santé Nature Innovation est gratuit, je ne sais que faire de plus. Faut-il envisager de payer les gens pour qu’ils nous lisent ? Je pousse volontairement le trait. Dans ce cas, encore faudrait-il que le gouvernement nous subventionne, mais ça ne risque pas d’arriver.

Alors que faire ?

Le meilleur moyen d’accélérer les choses serait que, déjà, chacun de vous en parle un peu autour de lui, suggère à ses amis de s’inscrire gratuitement aussi.

Car ne vous y trompez pas : en faisant cela, vous aidez les autres, vous nous aidez, mais vous vous aidez aussi vous-même.

Cela ne se voit pas encore de façon claire ; mais à force de progresser, de changer nos habitudes alimentaires, nous allons obliger collectivement des pans entiers de l’industrie agro-alimentaire à se réformer.

Le mouvement a déjà commencé. Collectivement, notre contribution au bien public, à l’avenir même des générations futures, peut être immense et salvateur.

À votre santé !   Jean-Marc Dupuis

 

Catégories

 
 
 
 
 
 
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 08:23

Bienvenue sur Yoga et compagnie

"Lorsque vous vous dites Indiens, Musulmans, Chrétiens, Européens, ou autre chose, vous êtes violent.  Savez-vous pourquoi ?  C'est parce que vous vous séparez du reste de l'humanité, et cette séparation due à vos coryances, à votre nationalité, à vos traditions, engendre la violence." (Krishnamurti)

Mode d'emploi pour accéder à un article ou un thème particulier : Clic dans la colonne de droite sur un lien dans archives, articles récents ou catégories. Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter, pour recevoir les prochains articles : colonne de droite, en bas.

Atelier de méditation en week-end : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html

Pratiquer le Yoga à Bruxelles: Proximité Montgoméry : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Listes des articles :Liste de tous les articles et vidéos de 2009 à 2013

 

Alimentation vivante et naturelle pour une santé physique et mentale optimale. Photo de Lore Lambein

Alimentation vivante et naturelle pour une santé physique et mentale optimale. Photo de Lore Lambein

La plus vaste étude internationale faite, il y a vingt ans,

sur le lien entre la santé, l’alimentation et les méfaits des produits animaux ; viande et laitage. A découvrir.

Le livre : L'enquête Campbell'. (en poche) Edition 'J'ai lu' -

Auteurs : Professeur T. Colin Campbell et Dr Thomas M. Campbell.

Curieux tout de même, que nous ne connaissions pas ce livre ?! Voilà pourquoi je le met sur cette page. Si vous ne savez plus que 'manger' pour vous maintenir en bonne santé, lisez ce livre. Il fait sauter le mythe bien ancré et entretenu depuis longtemps par l' industrie, nous faisant croire qu'il faut 'manger de la viande pour être fort !'

Présentation du livre : http://www.vegactu.com/livres/lenquete-campbell-un-livre-a-lire-absolument-10763/

Cette étude démontre, pourquoi, manger des produits animaux et sous-produits animaux, augmentent les risques de maladies tels que les différents cancers, les maladies cardio-vasculaires, la sclérose en plaque, l’ostéoporose, le diabète, et bien d’autres..... »

La conclusion est claire et nette : l’alimentation végétale (sans produits laitiers, ni œuf) protège le corps de ces mêmes maladies ! La transition alimentaire vers une alimentation 100 % végétale, à tout âge, même pour les malades bien avancés, fait régresser ces maladies, voire, pour certaines, les supprimer !

Ce livre parle des résultats ‘étonnants’ d’une recherche scientifique internationale, menée en Chine, aux Philippines, en Inde, et ailleurs. Le propos de départ de cette vaste étude était : Quels sont les rapports entre l’alimentation et le cancer. ( ?) C’est renversant de lucidité et d’évidence. On en retire de quoi faire de bons choix alimentaires pour soi et ses proches : Retirer les aliments délétères, choisir les aliments frais et complets, sains pour notre biologie. Le rapport est impressionnant. A découvrir…. Retrouvons les chemins des marchés, des fruits et légumes frais et....Bios si possible ! Le savoir n’est sans doute pas suffisant, car c’est ‘trop simple’ !!! Il faut lire les résultats pour en être convaincus !

Je lis ce livre avec grand intérêt, et une sorte de soulagement- confirmation. Soulagement de trouver ‘enfin’ une large étude scientifique, de grande envergure, proposée au public, faite dans différents pays du monde (dont en Chine), sur des décennies, par des chercheurs nutritionnistes ‘indépendants et vraiment soucieux de la santé de tous.’ Confirmation, car c’est ce que mon corps, mes papilles gustatives et mon envie naturelle cherchent … Mon corps est de plus en plus attiré naturellement, et avec joie, par des aliments vivants et principalement cru, fruits et oléagineux et légumes frais. Avec ce livre, mon mental est maintenant apaisé : Ne pas consommer de produits animaux est vraiment le meilleur pour la santé, et ainsi éviter les chocs émotionnels, d’une ‘intervention chirurgicale ou autre maladie ‘grave’ et handicapante. Si quelqu’un me demande si on peut vivre en bonne santé, sans viandes ? Je leur conseillerais de lire ce livre (en poche). Il met les points sur les is ! Et puis, à chacun de faire ses choix et ses ‘révolutions personnelles’, en connaissance de cause.

Quand on lit ce livre, on est bien mieux armé pour se protéger définitivement des menaces de maladies graves, surtout le cancer.

Le résumé ?

C’est que l’excès de protéines dans l’alimentation, et de cholestérol, l’excès de gras (provenant des animaux), favorisent nettement l’apparition des tumeurs malignes ! C’est démontré de façon implacable. Surpris, je suppose( ? ) Comme moi je l’ai été. Par excès de protéines, on entend la viande ou les sous-produits animaux, (même bio), régulièrement. Par contre, les protéines et le gras des végétaux n’ont pas le même effet négatif sur la santé. Ils sont bons. En fait, selon l’étude et les observations’ Campbell’, nous ne devrions avoir que 5 % de protéines par jour, dans notre alimentation, pour une bonne santé, et non pas les 20% par jour généralement recommandé ! Les 5 % de protéines, les végétaux nous les donnent. Voilà qui fait tomber nos croyances sur le mythe des protéines animales. Mais il faut lire le livre pour bien comprendre les détails. Ensuite, chacun peut faire sa synthèse. Ce n’est pas une condamnation, car les personnes omnivores, qui changent leurs alimentations, voient leurs problèmes de santé diminuer...Et inversement aussi...

…Je comprends maintenant mieux, pourquoi tant de personnes témoignent de guérisons ‘incroyables’, en suivant une alimentation ou une cure 100 % végétale, sans produit animaux. ‘ Que l’alimentation soit ton unique médecine.’ Moi-même, je me sens de mieux en mieux, moins de douleurs articulaires, la sensation d'être plus 'vivante', depuis que je tâche de manger en priorité des produits entiers, venant directement du producteur, sans transformations industrielle, frais et consommer crus de préférence, biologiques si possible, sans gluten, avec céréales germées, sans produits ou presque sans sous-produits animaux. Un livre à offrir.

Merci de votre visite. Véronique

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Articles Récents

Pages les plus visitées sur le blog ; yoga et compagnie

1.

/article-quelques-remedes-naturels-pour-vermifuger-deparasiter-l-organisme-105883751.html

2.

/article-le-charbon-vegetal-pour-desintoxiquer-le-corps-88913939.html

3.

/article-deparasiter-l-organisme-104557323.html

4.

/article-la-puissance-de-la-pratique-du-mantra-yoga-109189689.html

5.

/2013/11/sortir-de-la-frilosité.-comment.html

6.

Page d'accueil

7.

/article-eliminer-les-parasites-de-l-organisme-avec-le-zappeur-108276496.html

8.

/article-traiter-un-abces-dentaire-en-trois-jours-101927701.html

9.

/article-petit-atlas-des-parasites-qui-generent-des-maladies-104557995.html

10.

/tag/pratiquer le yoga a bruxelles - prox.montgomery/

Archives

Catégories

15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 08:14

Bienvenue sur Yoga et compagnie

                 "Le bonheur n'est pas une acquisition nouvelle, il est déjà là !  La recherche est tout ce qu'il faut pour éliminer le maheur.  Toutes les méthodes aident à y parvenir.                                                                                                              (Ramana Maharshi) 

*************************************************************************************************

Mode d'emploi du blog, pour accéder à un article ou un thème particulier : Clic dans la colonne de droite sur un lien dans archives, articles récents ou catégories. Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter, pour recevoir les prochains articles : colonne de droite, en bas.

Yoga à Bruxelles ICI  : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Les ateliers de méditation du weekend : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html

Vidéos galerie ICI : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/2015/04/galerie-videos-sur-le-theme-changer-son-regard-decourvir-les-emergences-nouvelles.html
Liens d'articles ICI :Articles et vidéos de 2009 à 2013
 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Ce document est transféré de la très bonne revue en ligne, 'Alternative santé.'

Ecrit par Michel Dogna.  Plutôt intéressant, pour celles et ceux qui choisissent de prendre réellement en main, leurs propres santé.  La santé naturelle du bon Dieu se trouve-elle  dans le jardin ?  Presque, mais pas seulement. Lisez plutôt. Véronique.

 

L'Artemisia annua est une plante aromatique qui a été utilisée par la médecine chinoise en tant que puissant remède du paludisme, maladie qui, en dépit des statistiques officielles, reste la plus ravageuse de la planète. L’artémisine est le principe actif de cette plante. On vient de se rendre compte de sa stupéfiante efficacité contre le cancer du poumon et du sein. À condition d'y ajouter du fer.

 

 

Artemisia annua

Artemisia annua

http://www.alternativesante.fr/cancer/l-artemisia-annua-contre-le-palu-et-le-cancer

La Revue des Sciences de la Vie (USA) a présenté une vaste étude de l’Université de Washington, menée par les Drs Narenda Singh et Henry Lai sur l’artémisine. Elle a découvert au départ que l’artémisine pouvait détruire rapidement près de 30% des cellules cancéreuses du poumon. Mais en la combinant avec du fer, elle éradique jusqu’à 98% des cellules cancéreuses, en seulement 16 heures !

 

En plus, la consommation de cette plante n’a aucun impact sur les cellules pulmonaires saines en raison du fer qui se joint sélectivement au tissu cancérisé, ceci favorisant l’attaque ciblée de l’artémisine.

Le rapport précise que selon les résultats, « l’artémisine arrête le facteur de transcription « E2F1 » et intervient dans la destruction des cellules cancéreuses du poumon, ce qui signifie qu’elle présente un moyen de transcription selon lequel l’artémisine contrôle la croissance des cellules cancéreuses ».

 

Une autre étude a été menée sur des échantillons de tumeurs mammaires cancéreuses in vitro. Vu que ces cellules ont aussi une forte propension à accumuler le fer, il a aussi été associé du fer à l’artémisine.

Il a ainsi été obtenu un taux de 75 % de destruction du cancer après seulement 8 heures et presque 100% en seulement 24 heures.

 

Depuis, de nombreuses expériences ont été menées sur différents cancers (prostate, intestins….), et jusqu’à présent elles ont toutes prouvé que l’artémisine combinée au fer détruisait sélectivement les tumeurs cancéreuses, ce qui a fait définir l’artémisine - par le Dr Len Saput -, comme « une bombe intelligente pour le cancer »

 

NOTA : Concernant le paludisme, les bio-ingénieurs Henry Lai et Narendra Singh, de l’Université de Washington, ont été les premiers scientifiques à expliquer que le parasite du paludisme ne peut pas survivre en présence d’artémisine, étant donné qu’il est très riche en fer.

Source : Healthy Food House

 

L'historique des travaux sur l'Artemisia annua

C’est à la suite des ravages du paludisme dans les rangs de l’armée nord-vietnamienne que Mao Tsé Toung a mis en route en 1967, en pleine révolution culturelle, le "projet 523" (ainsi nommé parce qu’il a été lancé le 23 Mai 1967). C’était un programme secret de recherche sur le traitement du paludisme, basé sur l’étude des traitements de la médecine traditionnelle chinoise.

L’Académie de Médecine Traditionnelle Chinoise a confié cette recherche à l’un de ses membres, Youyou Tu, jeune pharmacienne âgée de 36 ans, dont le nom est resté totalement ignoré jusque dans les années récentes. Ce n’est qu’en 2005 que Youyou Tu a été associée à la découverte de l’artémisine, et qu’elle est devenue célèbre. En 2011, Youyou Tu a reçu le prestigieux prix Lasker DeBakey Clinical Research. Elle a rassemblé plusieurs milliers de recettes à base d’herbe ; elle a évalué 380 extraits de différentes plantes, parmi lesquelles l’Artémisia annua (ou Qinghao), qui était connue depuis très longtemps pour son efficacité pour traiter la fièvre récurrente.

Les premiers résultats obtenus par Youyou Tu ont été décevants, car les extraits étaient préparés avec de l’eau bouillante qui détruisait les composants actifs.

• C’est en 1971, en réalisant une extraction par de l’éther à basse température, qu’elle a obtenu des extraits qu’elle a testés en laboratoire sur des souris et des singes infectés par le parasite, avec une efficacité pratiquement de 100% (92% exactement). Après avoir vérifié sur elle-même l’innocuité de l’extrait, elle l’a testé « sur l’humain » au travers de 21 patients impaludés, qui ont été guéris à 90%.

• En 1972, elle a isolé une substance considérée comme l’élément actif de l’Artémisia annua, et lui a donné le nom d’artémisine (ou Qinghaosu, le suffixe su signifiant « la substance active »). Mais on peut encore noter que les premiers essais positifs avaient été faits avec de l’Artémisia annua produite dans la région de Pékin, contenant peu d’artémisine. Comme Youyou Tu désirait disposer de beaucoup d’artémisine, elle a ensuite utilisé de l’Artémisia annua provenant de la région du Sichuan, très riche en artémisine, avec des résultats cliniques identiques, ce qui suggère encore que la concentration optimale en artémisine n’est pas nécessairement la concentration maximale…

• En 1975, Youyou Tu a déterminé la structure de la molécule d’artémisine (sesquiterpène lactone).

• En 1979, la publication d’un article dans le Chinese Medical Journal fit connaitre l’artémisine.

• En 1981, le 4ème congrès du Groupe de Travail Scientifique sur la Chimiothérapie du Paludisme, sponsorisé par le PNUD, la Banque Mondiale et l’OMS, se tint à Pékin. L’artémisine devint connue dans le monde entier, et elle souleva l’intérêt des grandes firmes pharmaceutiques, qui produisirent les dérivés semi-synthétiques que l’on connait (artésunate hydrosoluble, arthémeter liposoluble…), aboutissant en 1986 à la mise sur le marché des premiers médicaments à base d’artémisine. Devant l’efficacité du produit, en 2004 l’OMS en fit la promotion à grande échelle, et recommanda son utilisation en association avec d’autres molécules « classiques » (les ACT, ou Artemisinin Combined Therapy).

• Enfin, en 2011, l’OMS recommanda l’utilisation de l’artésunate en monothérapie par voie intraveineuse au lieu de sels de quinine dans le traitement du paludisme grave de l’enfant.

Formes galéniques et mode d'utilisation

L’artémisine est présente surtout dans les feuilles, mais les flavonoïdes résident surtout dans les tiges de l’Artémisia annua ; il est donc préférable de prélever non seulement les feuilles mais aussi les tigelles de la plante pour faire la poudre ou la tisane.

Les feuilles d’armoise annuelle doivent pouvoir se trouver en herboristerie et peut-être en pharmacie – mais attention ! Ne vous laissez pas vendre de l’armoise vulgaire (très courante) à la place de l’annuelle, ce n’est pas la même et elle ne marchera pas !

En l’occurrence, il existe autour de 50 variétés d’armoise, dont certaines sont dangereuses.

- L’Artémisia annua en poudre est nettement plus efficace que la tisane ; c’est pour cela que je ne m’étendrai pas sur la formule infusion.


- Les feuilles avec leur tigelle, doivent être séchées à l’ombre dans un endroit aéré pendant au moins 5 jours. On les réduit ensuite en poudre fine avec un blender.

La dose journalière est entre 500 mg et 1 000 mg.

Il est possible de trouver facilement de l’armoise en gélules de 250 mg, mais c’est en principe toujours de la vulgaris – donc pas bon.

Vous en trouverez "de la bonne" en suivant ce lien

Le fer associé sous quelle forme ?


Celui-ci doit être facilement biodisponible. On peut choisir donc entre :
-
Feralim de Lorica, Fer ou Ferryon de Catalyons, ou bien du bisglycinate ferreux.

 

Ultime solution : acheter des graines pour les cultiver

Les graines d’Artemisia annua sont très petites (plus de 10 000 graines par gramme) et il est conseillé de les mélanger avec du sable fin ou de la cendre (une cuillerée de graines pour 5 à 6 cuillerées de sable ou de cendre) avant de semer. Il faut semer fin avril dans une boite remplie de terre meuble et bien arrosée. Pour conserver l’humidité, on peut recouvrir le semis avec un plastique transparent.

Un repiquage en pots est nécessaire ; on le réalise lorsque le semis devient trop dense, habituellement 3 à 4 semaines après le semis, ou lorsque les plants atteignent 4 cm de haut, en repiquant chaque plant dans de petits pots (type pots de yaourt). Puis quand les plants ont atteint une hauteur de 15 cm, ou que 5 à 6 feuilles ont poussé, on peut repiquer en pleine terre.

Le repiquage en pleine terre se fait habituellement après 3 nouvelles semaines. Après avoir préparé la terre, on repique tout le contenu du pot, en espaçant suffisamment les plants (80 cm). Il faut arroser et désherber au début ; par la suite aucun traitement particulier n’est nécessaire.

En France, la plante peut atteindre une hauteur de 1,5 à 2 mètres. Avec 5 g de graines on peut couvrir 1 ha.

La récolte des feuilles se fait à la fin du mois d’août.

Pour vous procurer les graines (un créneau thérapeutique porteur pour les cultivateurs en herbes), vous pouvez aller sur un site : www.alsagarden.com.

Coût : 4,25 € les 50 graines

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

 

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Catégories

8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 16:49

Bienvenue sur Yoga et compagnie

                 "Le bonheur n'est pas une acquisition nouvelle, il est déjà là !  La recherche est tout ce qu'il faut pour éliminer le maheur.  Toutes les méthodes aident à y parvenir.                                                                                                              (Ramana Maharshi) 

*************************************************************************************************

Mode d'emploi du blog, pour accéder à un article ou un thème particulier : Clic dans la colonne de droite sur un lien dans archives, articles récents ou catégories. Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter, pour recevoir les prochains articles : colonne de droite, en bas.

Pratiquer le Yoga à Bruxelles : Proximité Montgoméry  : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Les ateliers de méditation en  weekend : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html

Vidéos galerie ICI : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/2015/04/galerie-videos-sur-le-theme-changer-son-regard-decourvir-les-emergences-nouvelles.html

Liens d'articles ICI :Articles et vidéos de 2009 à 2013

  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Prévenir les infections de l'hiver

De nombreux médecins donnent de l'argent colloidal à leurs patients, plutôt que des antibiotiques chimiques.  C'est mieux pour l'environnement aussi !

Se soigner avec l'argent colloïdal

Ce que l'on appelle l'argent colloïdal est une simple suspension de particules d'argent microscopiques dans de l'eau ultra pure. Mais ce ne sont pas des particules tout à fait ordinaires, puisque dans les meilleurs produits actuels, elles "atteignent" des tailles inférieures au nanomètre, c'est-à-dire au millionième de millimètre! Des particules de cette taille ultramicroscopique sont capables de pénétrer à l'intérieur des cellules et d'agir dans ce domaine.

Utilisation de l'Argent Colloïdal dans l'histoire

L’action antibactérienne de l’argent est déjà citée par Paracelse au 15ème siècle. Depuis 1880, de nombreuses études confirment son pouvoir et il a été utilisé couramment, notamment pendant la guerre de 14-18, avant la découverte des antibiotiques. Ces préparations d’argent colloïdal existaient alors en pharmacie sous diverses formes (crème, solutions, etc.).

L'argent colloïdal fut utilisé de manière intensive pendant près d'un demi-siècle par les médecins jusqu'au début des années 40. Les succès "foudroyants" apparents, remportés initialement par les antibiotiques, avaient laissé croire que les maladies infectieuses allaient à jamais disparaître de la surface du globe. Mais avec l'apparition de souches résistantes (au Japon, dès la fin des années 50), puis avec la généralisation progressive de ce phénomène, il a fallu finalement déchanter. Au point même qu'on en est venu à parler d'une "crise des antibiotiques". 

Certains chercheurs ont été amenés plus ou moins fortuitement à redécouvrir l'argent colloïdal. Le retour à l’usage de l’argent colloïdal s’opère aujourd’hui, en prévention et en thérapeutique. Une des raisons pour lesquelles l’argent colloïdal est si actif aujourd’hui dans nos organismes, c’est que la pauvreté de nos sols agricoles, en particulier de l’hors-sol, nous prive de ces oligo-éléments qui faisaient la richesse des fruits et légumes d’autrefois. Ces oligo-éléments (argent, cuivre, chrome, sélénium, etc.) agissent comme des coenzymes de notre métabolisme qui, devenu carencé, ne peut plus assurer sa défense immunitaire de façon optimale. Il faut savoir que l’argent agit par contact direct sur les bactéries. Des bactéries mises en présence d’argent sont, en 24 heures, 10 fois moins nombreuses, et 100 fois moins nombreuses quelques jours après.

Quelles sont les propriétés de l'Argent Colloïdal?

Franck Goldman rapporte, dans son livre "Une Arme secrète contre les maladies", certaines propriétés que peut avoir l'Argent Colloïdal.

Extrait des propos de Franck Goldman:

− Par ses propriétés anti-inflammatoires et immunosuppressives il soulage immédiatement brûlures, ulcères, allergies, piqûres d'insectes, dermatites, hémorroïdes, etc.
− Il accélère la cicatrisation des brûlures et des blessures.
− Il peut être incorporé dans la structure de pansements extrêmement efficaces.
− Il favorise la régénération osseuse et tissulaire.
− Il stimule le système immunitaire.
− Il contribue à la purification de l'eau et de l'air.
− Il peut être utilisé comme désinfectant des eaux usées et des piscines.
− Il peut être utilisé sur les plantes et les animaux.

Les propriétés germicides du métal d'argent sont connues depuis l'Antiquité. Grecs, Perses et Romains utilisaient des récipients en argent pour transporter et stocker divers liquides (eau, vin, vinaigre...) destinés aux souverains, aux nobles et aux privilégiés. Les médecins chinois et asiatiques utilisaient l'argent dans la fabrication de toniques à base de plantes, ainsi que pour traiter infections, suppurations chroniques, blessures septiques, fièvres et sinusites.

L'argent est toujours utilisé dans la médecine traditionnelle indienne (ayurvédique), entre autres pour traiter fièvres chroniques, inflammations intestinales, hyperactivité de la vésicule biliaire et ménorragies. En 1893, un botaniste suisse, Karl von Nägeli, rapporta que des bactéries mises en contact avec une solution de nitrate d'argent (titrée à 10 parties par million) mouraient en trois ou quatre minutes, etc. Beaucoup d'autres exemples pourraient être cités.

Vous pouvez en apprendre bien plus sur l'argent colloïdal avec le livre de Jean-Patrick Bonnardel : "L'Argent Colloïdal, alternative aux antibiotiques"

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

   

Où acheter de l'argent colloidal ?  En pharmacie ; prix plus élevé ! ... ou ici :

Acheter de l'Argent Colloïdal de bonne qualité : Un lien sur 'Vivre Naturel' ci-dessous :


Note: dans l'Union Européenne, depuis quelques années, par un nouveau règlement du 'codex',  la commercialisation des produits d' 'argent colloidal', doivent être vendus avec la mention "pour usage externe" .   

De fait, j'ai acheté de l'argent colloidal dernièrement en pharmacie, (Belgique)  et il n'est plus mentionné dessus comme auparavent, : Pour l'immunité"   Mais pour usages multiples !     ...Ce qui ne veut pas dire grand chose au néophyte  ! 

 

Argent Colloïdal 20ppm - 1 litre - Bio Vecteur Energy

 

Ingrédients: Eau florale de thym (98,8%), extrait de pépins de pamplemousse (1%), argent colloïdal à 20 ppm (soit 210 µg ou 20 µl d'argent, soit 0,21 mg par litre). Pourquoi 20 ppm? Cela semble être la concentration optimale pour un maximum d'efficacité. La plupart des études sur l'efficacité de l'argent colloïdal ont été effectuées avec des concentrations à 20 ppm.

Consulter la fiche de ce produit

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Articles Récents

 

 

Pages les plus visitées sur le blog ; yoga et compagnie

 

1.

/article-quelques-remedes-naturels-pour-vermifuger-deparasiter-l-organisme-105883751.html

 

2.

/article-le-charbon-vegetal-pour-desintoxiquer-le-corps-88913939.html

 

3.

/article-deparasiter-l-organisme-104557323.html

 

4.

/article-la-puissance-de-la-pratique-du-mantra-yoga-109189689.html

 

5.

/2013/11/sortir-de-la-frilosité.-comment.html

 

6.

Page d'accueil

 

7.

/article-eliminer-les-parasites-de-l-organisme-avec-le-zappeur-108276496.html

 

8.

/article-traiter-un-abces-dentaire-en-trois-jours-101927701.html

 

9.

/article-petit-atlas-des-parasites-qui-generent-des-maladies-104557995.html

 

10.

/tag/pratiquer le yoga a bruxelles - prox.montgomery/

 

Archives

 

Catégories

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Mention légale : Cette page fournit des informations, qui ne remplacent pas la visite chez un Docteur qui seul peut diagnostiquer, guérir et donner des avis médicaux. Cette page informe les gens à propos d'options que les non professionnels utilisent parfois pour mener des expérimentations. Ces informations ne doivent pas être assimilées à un avis médical ou à la pratique de la médecine. L'auteur de ces pages n'assume aucune responsabilité sur la façon dont ces informations sont utilisées ou comprises. Aucun produit n'est envoyé ou vendu sur ce site internet. Aucune somme d'argent n'y est demandée ou facturée. 

 

 

 

23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 07:53

Bienvenue sur Yoga et compagnie

"Pour atteindre la vérité, il faut, une fois dans sa vie, se défaire de toutes les opinions qu'on a reçues, et reconstruire du nouveau, dès le fondement, tout le système de ses connaissances." (René Descartes)

Mode d'emploi pour accéder à un article ou un thème particulier : Clic dans la colonne de droite sur un lien dans archives, articles récents ou catégories. Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter, pour recevoir les prochains articles : colonne de droite, en bas.

Pratiquer le Yoga à Bruxelles, proximité Montgoméry  : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Les ateliers de méditation  : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html

Vidéos galerie : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/2015/04/galerie-videos-sur-le-theme-changer-son-regard-decourvir-les-emergences-nouvelles.html
 
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

"Guérir vraiment une hypothyroïdie , non pas masquer les symptôme avec des hormones de substitution mais guérir vraiment le corps, c'est déjà un bel objectif. Mais quand cette hypothyroïdie est d'origine auto immune (hashimoto) et que la guérison se manifeste par une chute totale des anti corps , c'est sans précédent !

Un témoignage exhaustif par un médecin, avec l'évolution et toute la méthode employée pour que la guérison advienne ! un chemin à suivre et à partager ..."

 

Personnellement, je n'est pas de maladie auto-immune, mais j'ai appris des choses sur le fonctionnement de la  santé (ma santé) et comment l'améliorer encore.                       Comprendre c'est pouvoir !    Vidéo paisible et dynamisante !  Je vous la transmet sans  grand commentaires. Tout y est.   Merci Thierry !

Video du  site  'regenere'  : http://regenere.org.

 

Présentation

  • : yoga et compagnie
  • yoga et compagnie
  • : Choix d’articles et vidéos qui tournent autour du bien-être du corps, de l’âme et de l’esprit : Esprit du Yoga et art de vivre. Invitation à une réforme personnelle, pour amorcer le changement que tout le monde attend ! C'est maintenant que cela se passe.
  • Contact

Recherche

Liens