Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 13:42
Sortir de la frilosité. Comment ?

BIENVENUE SUR YOGA ET COMPAGNIE

Cours de Yoga à Bruxelles : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Les ateliers de méditation : ici :  http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html
 

L'objectif du Yogi c'est de cultiver la joie sur terre.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Sortir de la frilosité. Comment ?

Pratiquez chez soi : Toumo Kriya Yoga.

 

L’hiver, le froid et la frilosité. Personne n’aime vraiment ! S’il y a une frilosité anormale, c’est qu’il y a une congestion interne. Une des raisons de congestions, c’est qu’il y a trop peu de mouvements corporels. Quel que soit notre âge, nous ne sommes pas fait pour rester assis ou debout, en position statique, des journées entières. C’est anti-physiologique. Première chose donc, c’est de se ménager régulièrement des temps pour vraiment bouger les articulations, respirer et marcher régulièrement, plusieurs fois par jour. Deuxième chose, pratiquez la technique que je vous propose ci-dessous, pour sortir de la frilosité. Elle sera pour tous, d’un effet réchauffant, revitalisant et énergisant.

C’est la douche ‘effet sauna’ ou ‘Toumo Kriya Yoga’ (expliquée plus bas.)

 

Mais d’abord, quelle est la température de votre corps ?

Pour savoir si vous êtes du type frileux, faites un test simple.

Prenez votre température corporelle, (sans être fiévreux), et constater. Si elle est en dessous de 37°, jusque 36,5° et même plus bas, probablement que vous n’êtes pas frileux et que vous êtes en très bonne santé. Si elle est supérieure à 37°, assurément vous êtes classé dans les frileux ! Pourquoi ? Parce qu’il a été constaté que nous, humains des temps modernes, avons tendance à avoir une température ‘anormalement’ élevée. C’est-à-dire que la plupart des gens aujourd’hui, vivent dans un état intérieur d’inflammation chronique, qui maintiens la température corporelle trop haute de façon constante ! Est-ce normal ? Certainement pas. Est-ce un problème ? Oui. Plus la température du corps est élevée, et plus on est frileux. Avec 38,5° au lit, on est très frileux et pas bien du tout ! Si vous êtes frileux, sans être fiévreux bien sûr, la technique de Toumo kriya Yoga, vous fera le plus grand bien. Contenter-vous au début des étapes 1 et peut-être 2 et 3.

Ce sera déjà très bénéfique.

 

Pourquoi une température corporelle haute est-elle signe de mauvaise santé ?

 

Plus la température corporelle est haute, plus on vit dans un état de douleur et de souffrance.

Pourquoi ? Parce que dans ce cas, le métabolisme essaie tant bien que mal, de brûler les toxines et les déchets accumulés stagnants dans le corps. Cela signifie que votre corps est encombré de déchets inorganiques. Cela a pour résultat de diminuer toutes les facultés physiologiques du corps.

Il y a comme des grains de sable et des obstacles partout dans les rouages et la mécanique subtile et fine du métabolisme. La chaudière est encrassée. Et cela fait grincer le corps. Cela l’échauffe et cela le fatigue aussi. C’est le même principe que le compost ! Vous savez, un compost est composé de déchets. Ceux-ci chauffent continuellement pour se désagréger. On peut d’ailleurs voir de la fumée qui sort du compost lorsqu’on le mélange. Si la température du compost baisse, par exemple en hiver, sa désagrégation diminue fortement. Notre corps s’est pareil. Voilà pourquoi certains ont une température trop élevée. A cela certains se poseront la question : Mais alors pourquoi faire baisser la température du corps artificiellement par la douche toumo ?

Soyons clair, faire baisser la température artificiellement, ce serait prendre un médicament anti fièvre chimique. Là c’est artificiel et anti naturel. Là le corps sera désarçonné dans son combat pour éliminer les déchets ou les virus. Il ne pourra pas le faire. Puisqu’il utilise la régulation de la température du corps à cet effet. Voilà pourquoi il faut toujours éviter au maximum de prendre des anti-fièvres chimiques. La technique Toumo ce n’est pas la même chose. Lorsque le corps est mis en contact avec le froid, il va réagir instantanément. Et cette simple réaction est bénéfique. Elle stimule à chaque fois les défenses naturelles du corps, pour autant que celui-ci ne soit pas déjà épuisé ! Quand vous avez fini de pratiquer Toumo, le corps s’autorégule et retrouve la température qui lui convient sans problème !

Une température basse constante, moins de 37 degré°, témoigne d’un état du corps relativement épurés, donc un état de santé bon, normal, ou même très bon. Si votre température du corps est en dessous de 37°…36,5 ou même moins, …., cela est bon signe. Avec toumo, vous pourrez améliorer davantage votre résistance au froid et votre bien-être général. Nous ne parlerons pas ici des causes d’une température trop élevée, car il y en a certainement beaucoup ! Mais chacun peut déjà se poser la question s’il donne à son corps, un carburant bio-organique de qualité ou un carburant chimique et frelaté ? ( Au sujet de la température corporelle, vous pouvez voir les travaux de France Guillain sur ‘le bain dérivatif’).

 

La métaphore de la grenouille

Lorsqu’on place une grenouille dans un récipient d’eau et que l’on chauffe lentement et progressivement la température de l’eau, la grenouille ne réagit pas ! Elle semble s’endormir peu à peu, et elle finit par cuire et donc mourir ! C’est comme cela. Mais si vous jetez une grenouille dans de l’eau bouillante, elle va tout de suite réagir sainement, en ressortant de l’eau aussi vite qu’on l’a jetée dedans ! Ses réactions de défense et de survie sont alors bien vivantes, contrairement à la chauffe lente. Je suis consternée de penser et de remarquer que pour de nombreux humains, il y a un peu le phénomène de la grenouille qui s’endort. On ne se sent pas très bien, mais on continue à entretenir de mauvaises habitudes de vie et l’alimentation. Il est d’ailleurs regrettable que la médecine conventionnelle d’aujourd’hui ne fasse rien et ne dise rien, quant au mode de vie délétère. On néglige totalement le fait que l’on peut CHANGER différentes choses dans sa vie pour aller de mieux en mieux et se régénérer complètement ! Tumo Kriya Yoga est une technique et approche parmi d’autres. Cela n’exclus pas les autres plans de sa vie. Il y a bien sûr aussi la nécessité de choisir un rythme de vie sans stress permanent, faire de l’exercice physique doux et régulier, respirer, marcher en conscience, méditer et/ou prier, vivre des contacts humains harmonieux, respectueux et stimulant, et aussi, très important, manger des aliments vivants et sains.

Dans le cas contraire, une maladie s’installe, la température du corps monte pour lutter contre le mal ou les encombrements. La souffrance s’installe. Est-ce normal ? Non ? Bien sûr que non. A mon avis, un facteur décisif dans ce phénomène de douleurs, c’est que nous faisons entrer dans notre corps des polluants de plus en plus nombreux. Les supermarchés sont un bon baromètre pour voir l’état général de notre société ! Quand je vois dans les supermarchés, le nombre d’étalages d’aliments morts, empaquetés, et remplis de produits chimiques ….En comparaison avec les étalages d’aliments purs et ‘vivants’…. Je suis très triste. Je suis triste de constater à quel point la majorité des gens choisissent de manger des produits alimentaires inappropriés pour le corps. Le monde s’auto-intoxique lentement par des poisons discrets, des poisons cachés, des poisons lents. La grenouille s’endort ! Le constat est là ! Les gens sont de plus en plus fatigués. Je n’ai pas vraiment besoin d’aller chercher ailleurs le pourquoi d’une température corporelle trop élevée dans le monde moderne. Même s’il y a certainement d’autres raisons aussi ! Mais je ne suis pas pessimiste, car il y a aussi une partie de la population de plus en plus éveillée, qui n’achète plus grand-chose de mort dans les supermarchés ! Le monde change en douceur et sans faire grand bruit. Une bonne plante est en train de croître en silence.

 

Avec Toumo Kriya Yoga, pratiqué régulièrement chez soi, pour sûre, on se réveille !

La température du corps va peu à peu baisser ou se maintenir assez basse. Le corps et l’esprit acquièrent alors force et endurance face au froid et une meilleure santé générale.

Mais attention, avancez pas à pas et doucement. Un système nerveux épuisé se contentera de l’étape 1 , le temps qu’il faut. Votre ressenti est votre meilleur guide. Si l’étape 1 ou 2 vous suffisent, continuez celle-là le temps qu’il faut. Déjà, elles vont vous fortifier. En été, quand il fait chaud, il est plus facile de poursuivre les étapes 3-4 et 5.

Le mot de passe pour progresser est : ‘lentement mais sûrement’.

Que signifie : Toumo Kriya Yoga’ :

Kriya est un mot sanscrit qui signifie ‘accomplir une action’. Sous-entendu, accomplir une action qui va dans le sens de la régénération et de la purification du corps et de l’esprit. Il y a ainsi de nombreuses techniques de kriya dans le Yoga, comme il y a de nombreuses asanas et pranayama.

Le kriya le plus connu de nos jours est peut-être ‘Neti’ ; le nettoyage de l’intérieur des narines avec de l’eau salée. Technique que les entreprises pharmaceutiques ont reprises et appelées : ‘sérum physiologique. La méthode yogique avec de l’eau salée, elle, est 100 % gratuite.

Mais revenons à Toumo.

Toumo désigne les nombreuses pratiques yogiques en relation avec le ‘chaud et surtout la résistance au froid’. Le but n’est bien sûr pas de se refroidir mais au contraire … De se réchauffer ! Toumo utilise le plus souvent l’élément ‘eau’ et la glace, pour fortifier et vitaliser le corps et l’esprit. Cette pratique génère en soi un foyer d’énergie circulante chaude et bienfaisante, comme un poêle de chaleur qui est à même de ne plus nous faire ressentir le froid comme désagréable. Ce poêle est à l’intérieur de nous. Il nous faut juste l’activer par la pratique de Kriya. Bien sûr, la pratique du Hatha Yoga va aussi stimuler cette chaleur intérieure. Mais ‘Toumo’ va encore plus loin.

Les bénéfices :

Les effets de Toumo sont nombreux. Il stimule tout le métabolisme, y compris le système endocrinien. Ce qui favorise une santé corps/esprit optimale et naturelle.

La circulation du sang et de la lymphe ainsi que l’élimination des déchets pathogènes sont accélérés.

Les artères et les veines sont nettoyées par une pulsation puissante, un peu comme on jette de l’eau dans un conduit pour le nettoyer, voire le déboucher ! Le cœur se fortifie. La capacité à gérer le stress en général, sera hautement améliorée, pour autant que vous respiriez bien consciemment pendant la pratique, et qu’après, vous preniez bien un temps de repos et de détente, dans un vêtement bien chaud ! Et pour les frileux ? Pratiquez, pratiquez, …. Et donnez-moi des nouvelles !

Petites histoires des Himalayas :

Le maha Yogi de l’Himalaya, Haidakhan Babaji, se baignait deux fois par jour, dans les eaux glacées d’une rivière qui descendait des contreforts de l’Himalaya ! Il n’a jamais voulu qu’on aménage une, ou des salles de bain / douche/ Robinet, pour lui ou les visiteurs, dans son ashram ! Les visiteurs Occidentaux étaient donc aussi au même régime : La débrouille. Une visiteuse Américaine raconte dans son livre, l’aventure épique pour faire sa toilette les premiers jours à l’ashram ! Ouf ! Elle était près d’un puits avec un seau d’eau et une corde pour tout matériel sanitaire …. Et voilà que des enfants (hindous) s’agglutinaient les uns après les autres, autour d’elle, (et tout près d’elle) sans aucune gêne, et très curieux. Manifestement ils voulaient voir comment elle allait se débrouiller !!! Heum heum…Cela a été vite expédié ! J

Alexandra David Neel raconte qu’un jour, sur les plateaux Tibétains, elle rencontre des yogis (Tibétains) dans un lieu désert près d’un plan d’eau. Elle les voit qui se plongent dans les eaux glacées. Mais aussi, en sortant, elle voit le Maître toumo qui les accompagnait, mettre un linge sur leurs épaules. Non, non, pas un essuie éponge bien chaud…. Mais un linge plongé lui aussi dans les eaux glacées ! Et ce n’est pas fini. L’exercice consistait à sécher le linge le plus rapidement possible ! Et elle voyait de la vapeur (chaude ?) sortir du linge ! Voilà qui est exceptionnel bien sûr, mais cela nous montre les pouvoirs de notre corps et de notre esprit.

Les Tibétains ont intérêts à se fortifier pour vivre sous leurs climats. Mais nous aussi, pour fortifier notre système immunitaire et notre joie de vivre ! Les capacités du corps sont formidables, si on fait quelque chose pour les développer. Cependant, soyons clair, les yogis authentiques n’ont jamais fait démonstrations publiques de leurs exploits pour dilater leurs égos ! Ils fuient plutôt ce genre de choses …. Sauf, s’il y a une réelle nécessité de service et/ou d’instructions aux autres.

 

Tout le monde peut s’exercer à Toumo,

Même… Brrrr…. en étant un frileux au départ. Les exploits des autres, et surtout leurs joies de vivre, devraient être un stimulus dynamique pour nous exercer nous-même. Ne pas se contenter de regarder les autres. Pour progresser, il suffit simplement de s’exercer soi-même, de pratiquer, pratiquer et pratiquer encore ! Sans violence, et donc, avec douceur et progression. A notre niveau, là où nous en sommes, dans notre salle de bain comme si nous étions dans les Himalayas, nous pouvons pratiquer Toumo ! Puisque nous avons de l’eau à notre disposition dans nos maisons et appartements, c’est parfait. Pour ceux qui connaissent les bains dérivatifs, il y a une ‘petite’ ressemblance, pour ce qui est du démarrage.

Mon premier instructeur sans le savoir, en toumo, fut mon père. Il m’a enseigné uniquement par l’exemple et la suggestion ! J’étais jeune enfant, et je me rappelle que ma mère lâchait parfois une phrase du genre, ‘ton papa va marcher pieds nus dans la neige ou se couche dans la neige en maillot ! Cela ne tombait pas dans des oreilles sourdes ! Je ne le voyais jamais faire, mais cela me laissait rêveuse ! Il ne m’en a jamais parlé. Peut-être est-ce ce mystère qui m’a poussée à chercher par moi-même et à pratiquer cela. En tous les cas, j’ai eu la puce à l’oreille.

Explications techniques de Toumo Kriya Yoga.

Les premiers pas :

A pratiquer de préférence le matin ou dans la journée. Le soir ? …. Bof, bof !

Tout le monde peut le pratiquer, pour autant que l’on ne soit pas fiévreux !

Ceux qui ont une maladie importante, même ceux qui subissent une chimio, en retirerons de grand bienfaits, en se contentant de la première étape.

Matériel indispensable : Une douche, que l’on peut prendre en main, et un gant de toilette un peu rêche. Pour après, un grand peignoir bien chaud ou autre tissu chaud et enveloppant.

Prenez d’abord une douche comme vous faite d’habitude. Bien chaude.

Puis, frictionner votre corps avec le gant de toilette un peu rêche. Cela va déjà activer la circulation.

Respirez en conscience lentement. Puis…..

Etape 1

Lorsque vous avez bien chaud, éteignez le robinet du chaud et ne gardez que le petit pipi d’eau froide couler. Laissez couler de l’eau sur votre gant de toilette, et hop, mouillez et refroidir uniquement la zone du périnée. La partie intime entre les jambes, la région des organes génitaux, le pubis, c’est-à-dire toute la zone du chakra racine. Respirez en conscience. Puis recommencer l’opération autant de fois que vous voulez pour activer l’énergie. Ne pas mouiller le reste du corps, sauf l’eau qui coule naturellement sur les jambes, pas de problèmes. A ce niveau vous aller activer automatiquement, la production d’hormones des glandes génitales par la petite réaction inévitable avec le froid : Premier bienfait, qui est d’importance. Selon la physiologie subtile des yogis, c’est en ce chakra, Muladhara, que sommeille notre énergie intérieure ‘feu’, appelée ‘Kundalini Shakti Ki ’. Oui, le tout premier contact avec le froid va être plutôt réveillant, mais aussi joyeux et bienfaisant ! Frictionner doucement avec le gant de toilette quand vous mettez du froid. Puis, vous pouvez mettre la douche juste au-dessus du pubis et laisser couler le froid en frictionnant. Utiliser votre gant de toilette pour disperser l’eau froide abondamment. Après un moment, tourner le robinet d’eau chaude et réchauffer vous entièrement, une minute.

Aucune obligation de procéder au étapes 2-3-4-5 chaque jour. Il m’arrive, lorsque mon corps est un peu fatigué, de ne faire que l’étape numéro 1, quatre ou 5 fois de suite : chaud/froid/ chaud/froid… . Et c’est très bien comme cela. D’autres jours, tout naturellement, je fais une partie ou tout l’ensemble des étapes avec joie. Toujours écouter son corps, son ressenti et le respecter.

Etape 2

Si vous voulez ajoutez une étape, recommencer l’opération ‘eau froide’ numéro 1. Déjà, l’eau ne vous semble plus très froide ! Cette fois, ajoutez la friction des jambes. Excellent pour fortifier le système vasculaire et veineux, et donc, éviter les varices.

Respirez en conscience tranquillement pendant toute la pratique.

Puis eau chaude. ….. Mmmm, c’est bon !

Etape 3

Reprenez toujours les étapes précédentes, puis, mettez de l’eau froide sur votre gant de toilette et passez sur le visage, les oreilles …Et après la nuque et le cou. C’est délicieux, vraiment. La sensation de froid est de moins en moins froide, elle est tout simplement fraiche et vitalisante. ! De mieux en mieux …. Amusez-vous, mais ne prenez pas froid ! A cette étape, sur le cou, vous allez stimuler l’énergie de la glande thyroïde. Je dis ‘énergie’ plutôt que ‘hormone’, car même si vous n’avez plus, ou presque plus, de glande thyroïde, vous pouvez toujours activer l’énergie du chakra ! Même si la glande physique n’est plus là, le chakra lui, immatériel, continue son boulot…. Si vous le voulez bien !

…..Puis eau chaude …….Pensez à toujours bien respirez en conscience.

Etape 4

Ajoutez à la danse, maintenant, le bas ventre, les hanches, la région du sacrum et des lombaires jusqu’à la taille.

Etape 5

Vous êtes bien partit, ajouter les bras, le dessous des bras, et si vous vous sentez prêt, le thorax avec délicatesse. On peut aussi y ajouter les cheveux, et particulièrement le sommet de la tête. Sommet de la tête ; bienfaisant pour toute la stimulation et régénération cérébrale. Cela réveille et rend joyeux ! J

Et lorsque vous serez bien entrainé, ou en été, la douche froide au complet ! Réjouissance totale !

A ce niveau, vous pouvez arrêter toumo ou poursuivre comme bon vous semble : Chaud / froid.

Mais en principe, 5 étapes chaud/froid, c’est suffisant.

Bien sûr, le thorax est le plus délicat. Quand vous serez prêt pour cela, cela se fera ‘tout seul’.

Ne jamais se faire violence, juste réveiller la circulation du sang, de la lymphe et de l’énergie pranique dans le corps, joyeusement et progressivement.

Toujours finir avec le chaud, mais pas trop longtemps !

Une fois que vous êtes familier avec la technique, adaptez-là selon vos besoins personnels.

Ensuite, ne vous essuyez pas !

Sortir de la douche et humecter le visage et les pieds. S’il vous plait, ne pas vous essuyer. Appréciez la sensation de l’eau sur le corps. Et habillez-vous comme cela. Vos vêtements feront éponge, et la chaleur de votre corps va rapidement sécher vos vêtements. C’est étonnant de bien-être. Le corps palpite de bonheur et de vitalité. Couvrez-vous, enveloppez-vous bien au chaud et allongez-vous, reposez- vous, relaxez-vous, minimum 10 minutes … Ou ….

30 Minutes à volonté, les effets de détente et de régénération en seront encore plus profonds.

Et là, vous allez sentir quelque chose de magnifique. Après quelques minutes de détente, vous allez sentir une onde de chaleur irradier dans tous votre corps. En tout cas, c’est ce que je ressens. C’est un peu comme si on avait allumé un bon poêle à l’intérieur, qui réchauffe toute la maison (le corps).

Et si vous n’avez pas de temps pour vous allonger, continuez votre journée. Vous en serez stimulez. Reposez-vous quand vous le ressentez dans la journée …. Quand c’est possible ! C’est important de laisser aussi au corps des moments de recharge complète.

C’est vraiment extra et régénérant. C’est à la fois une stimulation et une détente. Le bonheur.

Bonne expérience.

APPRECIEZ !

OM

Véronique Closset

 

Commentaires et questions :

Q :

Bonjour Véronique,

Je fais des douches “Chaud-froid” jusqu’à la taille (je n’ai pas encore la force d’aller plus haut!) et que c’est tout à fait supportable, voire agréable ! J’imagine que mon corps est content, mais je n’ai pas encore remarqué que je suis moins frileuse. Je vais prendre mon courage à deux mains et monter aux bras!!! Liliane.

 

R :

Quand c’est agréable, c’est bon signe, la pratique est bien faite et appropriée.

Tu dis que tu n’es pas moins frileuse ? Es-tu sûre ? Après la douche, tout de suite après, ne ressens-tu pas que tu es moins frileuse ? Que tu n’as pas cette sensation désagréable d’avoir froid, et de devoir vite te rhabiller ? Les bénéfices sont déjà là ! Une sensation diffuse de bien-être.

Pour ce qui est de diminuer la frilosité dans la vie de tous les jours, il faut davantage de temps. C’est le long terme. Et c’est une pratique persévérante et régulière qui fera la différence. Ce faisant, très naturellement, on aura ‘envie’ de monter le froid aux bras et jusque dans les parties plus frileuses du thorax. Mais ce n’est pas indispensable. Pratiquer et poursuivre les 3 premières étapes, c’est suffisant. Le propre du Yoga c’est une pratique sans auto- violence et sans esprit de compétition : Ahimsa ! Il est à noter que les facteurs alimentation, exercice physique, respiration, sont aussi fondamental dans le pack contre la frilosité. Mais ce n’est pas notre propos ici.

Bonne pratique et bonne continuation. Merci du partage. Véronique

 

RE. Liliane :

....En ce qui concerne le Tumo Kiya Yoga, tu as raison en me disant que je n’ai absolument plus froid en sortant de la douche! Je sais rester longtemps avec l’eau froide coulant de la taille aux pieds. Je ne l’aurait jamais imaginé...Je passe du chaud au froid...un enchantement !

 

 

Sortir de la frilosité. Comment ?
Sortir de la frilosité. Comment ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

frileux 04/11/2014 22:39

Merci pour cette technique. Je vais essayer.

véronique 05/11/2014 07:04

Je vous souhaite une bonne et belle expérience, en y allant progressivement et agréablement..

De visite 16/12/2013 16:00

moi qui suit un grand frileux de la vie

De visite 16/12/2013 15:59

Je vais tenter cette technique du Toumo Kriya Yoga et je vous fais part de mes sensations. Merci de l'avoir partagé ;-)

Présentation

  • : yoga et compagnie
  • yoga et compagnie
  • : Choix d’articles et vidéos qui tournent autour du bien-être du corps, de l’âme et de l’esprit : Esprit du Yoga et art de vivre. Invitation à une réforme personnelle, pour amorcer le changement que tout le monde attend ! C'est maintenant que cela se passe.
  • Contact

Recherche

Liens