Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 08:17

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                                      Bienvenue sur Yoga et compagnie                                               

      Timbre posture cobra                        Clic ici pour :  Accueil


                    Clic : Liste de tous les articles et vidéos 


     Clic :  Yoga à Bruxelles - Proximité Montgomery - 2012-2013

 

 

Mode d'emploi Pour votre information, ce site est un 'blog' !!!  C'est à dire que chaque fois que je poste un nouvel article, il apparait en tête... Donc, 'l'accueil'  se trouve maintenant...à la queue !  Et les autres articles se suivent les uns après les autres.  Pour accéder à un article précis, il faut aller sur un des liens ci-dessus, ou cliquer sur un lien  sur le côté droit, dans 'articles récents' 'liste des articles'  ou  'archives' , et choisir ce que vous désirez .... Bon voyage.  

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

Article relayé

CONFESSION D'UNE ASSISTANTE DENTAIRE.


"Je suis assistante dentaire depuis 25 ans chez un dentiste assez traditionnel mais qui accepte toutefois d'enlever les amalgames au mercure aux patients qui le demandent, même si lui-même continue à en poser. Cela peut sembler paradoxal mais c'est ainsi. Il y a pourtant une logique puisqu'il remarque parfois des reprises de carie sous ses propres composites qui conduisent alors souvent à dévitaliser les dents ensuite, ce qui en définitive est encore pire.

 

Concernant les dents dévitalisées, il fait le nécessaire pour les conserver le plus longtemps possible et ne les extrait que lorsqu'elles sont vraiment trop abîmées et qu'on ne peut même plus les couronner.

 

Un patient a demandé une fois de lui extraire une dent qui paraissait bonne car il était convaincu que cette dent dévitalisée l'empoisonnait. Peut-être était-il tombé sur les sites internet du Dr Darmon? Le dentiste a accepté de le faire et le patient a d'ailleurs rapidement guéri de son problème de santé.

 

Je me rends compte en fait que mon dentiste fait un peu ce que les patients lui demandent.

 

C'est au hasard de mes lectures sur internet que j'ai découvert les sites du Docteur Darmon. Comme ce praticien, j'ai eu l'occasion un peu par hasard, de voir de surprenantes guérisons qu'on n'observe pas en enlevant seulement les amalgames au mercure. J'aurais de nombreuses histoires à raconter sur ce sujet mais je vais juste vous en raconter quelques unes:

 

1- Un patient souffrait d'une chute de cheveux localisée à l'arrière du crâne depuis des années sans que personne n'ait trouvé d'autre explication que le frottement sur l'oreiller. Un jour, une dent dévitalisée a été extraite et les cheveux ont repoussé aussitôt.

 

2- un autre patient souffrait de tendinite aux deux tendons d'Achille si douloureuse qu'il peinait à se déplacer. Il a consulté le Kinésithérapeute, fait des injections locales, rien ne le soulageait ou alors temporairement. Là encore, une extraction de dent dévitalisée a résolu le problème…

 

3- Plus récemment, j'ai eu l'occasion de discuter avec une patiente dont l'état dentaire était exceptionnel. Pas une seule carie. Sauf, une molaire qui a du être dévitalisée. Et comme par hasard, elle consulte quelques années plus tard pour l'apparition de ganglions "inexpliqués" dans le cou justement du même côté que cette dent et sa santé commence à se dégrader. La panoplie d'examens réalisés ne révèle aucune anomalie. Je lui ai fait remarquer qu’il pouvait y avoir un lien entre ces symptômes et cette dent dévitalisée, qui ne lui fait pas mal et qui apparemment n'a aucune infection et que la solution serait de l'enlever. Mais elle n'y croit pas, d'autant plus qu'aucun médecin n'a évoqué cela.

4- Un patient souffrait depuis des années de céphalées et douleurs diffuses qui sont apparues peu de temps après avoir dévitalisé une dent. Il a été trimballé de médecins en médecins, d'examens en examens sans qu'aucune cause ne soit trouvée. On l'a même traité de "PSY". Trois ans après, la dent s'est mise à faire mal et mon dentiste l'a extraite. Tout est rentré dans l'ordre presque du jour au lendemain.

5-  Deux dents sont dévitalisées à un patient et quelques mois plus tard comme par hasard, apparaissent des kystes et nodules sur les cordes vocales ainsi que des douleurs musculaires diverses. Séances d'orthophonie (la personne ne pouvait plus parler), kiné, anti-inflammatoires sur une longue durée et les choses se sont améliorées. Quelques années passent, et c'est une endométriose très invalidante et d'énormes kystes sur les ovaires qui font leur apparition. Opérée plusieurs fois, elle récidive pourtant. Les médecins avouent ne pas connaître les causes de ces troubles. Là aussi, j'ai informé la patiente qu’il pouvait exister un rapport entre ces différentes manifestations et ses dents dévitalisées et là aussi elle ne me croit pas.

 

6- Enfin, il y a mon propre cas. C'est celui-là bien sûr qui m'a le plus ouvert les yeux. Il y a quelques années, j'étais constamment malade, très fatiguée avec des douleurs dans tout le corps. Mon patron m'a extrait 6 dents dévitalisées sur une période d'un an, même si selon ses examens, certaines ne montraient aucune toxicité.


Depuis, j'ai retrouvé une énergie incroyable. J'ai jeté tous mes traitements à la poubelle. Ma qualité de vie a été multipliée par mille. Cette amélioration ne peut être expliquée que grâce à ces extractions puisque je n'ai rien changé d'autre à ma façon de vivre.

 

J'ai interrogé mon patron sur la théorie de la toxicité des dents dévitalisées. Il m'a répondu que tout ça pouvait se discuter. Il ne nie pas les répercussions des dents dévitalisées sur notre organisme puisqu'il a, comme moi pu constater des problèmes de santé résolus après extractions. Mais de là à l'admettre et à en informer les patients remettrait trop de choses en question dans sa pratique... Ce serait trop compliqué.

 

Voici quelques chiffres qui vous permettront de comprendre un peu la gestion d'un cabinet:

 

Un soin classique est réalisé en une demi-heure environ. Il sera facturé 16,87, 28.92 ou 40.97, disons 30 euros en moyenne pour une demi heure. Ce qui fait une rentabilité grosso modo de 60 euros de l'heure pour des soins et encore moins si le patient revient plusieurs fois pour le soin d'une même dent..

 

Une extraction coûte entre 16,72 et 33.44 euros pour un rendez vous de 30 minutes environ, rentabilité moyenne, 50 euros de l'heure.

 

La rentabilité des soins est la même partout puisque les tarifs sont bloqués sur tout le territoire français.

 

En revanche, en ce qui concerne la prothèse, le praticien est libre d'appliquer les honoraires qu'il juge adéquats. Ce qui amène parfois une grande disparité selon les cabinets et leur position géographique.

 

Une couronne en métal est réalisée en 2 ou 3 rendez-vous d’une demi-heure et facturée environ 300 euros et coûte environ 50 euros de prothésiste. Donc rentabilité 160 euros de l'heure en moyenne. Et c'est plus encore pour une couronne en céramique. Les tarifs de prothèses sont plutôt bas chez nous en zone rurale, mais en ville ils peuvent être bien plus élevés.

 

Il est donc au minimum trois fois à quatre fois plus rentable de faire des couronnes sur dents dévitalisées que de garder les dents vivantes.

 

La rentabilité du dentier vaut à peu près celle de la couronne sauf s’il faut extraire des dents au préalable. La rentabilité sera alors bien moindre.

 

Au vu de ces données et si l'on tient compte des nombreuses charges d'un cabinet dentaire, force est de constater que c'est la réalisation des couronnes sur dent dévitalisée qui rentabilise un cabinet, notamment pour les patients pauvres qui ont la CMU.

 

Très souvent, le dentiste pourrait garder vivantes certaines dents qu’il dévitalise pourtant systématiquement. Il ne peut pas toujours se permettre de revoir un patient plusieurs fois pour la pose d'un pansement sur une même dent sachant qu'il n'existe pas de cotation (donc de facturation) pour ces multiples séances.

 

L'acte de dévitalisation est devenu très banal, un peu trop donc.

 

Depuis que j'ai pris conscience du problème des dents dévitalisées, chaque jour, j’ai envie de dire aux patients qu'à cause de leurs dents dévitalisées, ils risquent d'avoir mal au dos, tomber malade, avoir peut-être un cancer et certainement souffrir dans le futur. Je constate que la plupart sont assez sceptiques quand je leur en parle. Et même si certains sont d'accord, l'idée de devoir porter un dentier par la suite ne les enchante guère...

 

Le système de remboursement incite le dentiste à dévitaliser des dents, le patient veut à tout prix conserver ses dents mortes car il ne se rend pas compte à quel point l'empoisonnent ses dents dévitalisées et il ne veut pas porter de dentier. Le sujet est donc complexe.

 

Chacun est libre de croire ou non à cette théorie sur les dents dévitalisées qui rendent tout le monde malade, mais sachez qu'à mon niveau ce n'est plus une question de croyance, c'est une observation de faits sur de nombreuses années et de nombreux cas. Je me suis penchée sur les dossiers médicaux d'une centaine de patients. C'est peu je vous l'accorde, mais ils me montrent que les patients du cabinet dentaire  malades ou manquant d'énergie ont tous en commun des dents dévitalisées. C'est vrai aussi chez les enfants à qui on dévitalise encore plus les dents de lait. Les patients porteurs de dentiers présentent moins de pathologies que les autres, s'ils n'ont plus de dents dévitalisées. Et, les premiers maux apparaissent quelques fois peu de temps après l'acte de dévitalisation.

 

Bien sûr, les patients ne tombent pas tous malades juste après la dévitalisation mais j'ai aujourd'hui conscience qu'ils vont tous vers les ennuis bien plus vite. Et cela même si les maladies n'apparaissent que bien plus tard. C'est bien pourquoi justement personne ne fait le lien entre ces dents dévitalisées et toutes ces pathologies qui se développent aujourd'hui.

 

La comparaison peut sembler terrible, mais je me sens un peu comme la complice d'un tueur en série, même si ce n'est qu'un tueur de dents en séries certes qui n'a lui même pas conscience qu'il est un tueur en série. Car dévitaliser des dents c'est les tuer aussi et tuer aussi un peu le patient... Je sais que mon dentiste pense bien faire son travail et qu'il croit qu'il est mieux de garder des dents mortes qui évitent le dentier aux patient qui n'en veulent pas mais je vois aussi qu'il ne veut pas vraiment en savoir plus quand il constate que les patients retrouvent la santé quand on leur enlève des dents dévitalisées.


Je sais qu'aucun dentiste, même s'il reconnaît ce problème ne pourra le dire ouvertement sous peine de problèmes avec son Ordre professionnel. C'est pourquoi je désire tant m'exprimer.

Si nous tous, patients, ne nous intéressons pas au sujet, ou nous intéressons seulement à des sujets secondaires comme les amalgames au mercure notamment, les praticiens ne nous informeront pas de l'empoisonnement insidieux causé par la dent dévitalisée d'autant plus que la plupart des dentistes n'en ont pas vraiment conscience.

 

J'ai écrit au journal local pour l'informer sur le problème des dents dévitalisées. A la suite de mon action, un article a été rédigé.

 

 

danger-des-dents-devitalisees.jpg


 

 

Le dentiste parisien interviewé par le journal s'est voulu rassurant en affirmant que la dent dévitalisée n'est pas un organe mort, que c'est juste le nerf qui est retiré pour supprimer la douleur. Mais ce dentiste ment à l'évidence car c'est tout le paquet vasculo nerveux (les nerfs et vaisseaux sanguins internes à la dent) qui est extirpé dans l'acte de dévitalisation et la dent dévitalisée est bien une dent morte. Ce dentiste parisien nie aussi que la dent dévitalisée puisse provoquer une quelconque maladie quand elle est correctement dévitalisée. Mais moi je constate tout le contraire au cabinet dentaire.

 

Vous aussi, vous pourriez contacter comme je l'ai fait, les journalistes de votre région pour les interpeller sur ce sujet immense pour la santé publique, et leur transmettre ce texte par exemple. Ils pourront me rencontrer s'ils le souhaitent. Et, peut-être qu'enfin on parlera dans les médias de ce qui pourrait être aujourd'hui la plus grande cause de maladies et dont on n'entend pourtant jamais parler.

 

C'est sûr, je ne suis qu'une assistante dentaire mais pas moins apte à réfléchir pour autant ! Les faits sont là et ils dépassent toutes les explications qui se veulent rassurantes.

 

Pour finir, je dirai à ceux qui prônent tant la conservation des dents dévitalisées: qu'ils apportent aussi la preuve de leur innocuité.

 

Je resterai anonyme car je n'ai pas envie de perdre mon emploi. Mais si un journaliste voulait me rencontrer et uniquement un journaliste,  j'accepterai de le recevoir s'il garantit mon anonymat. Il lui faudra toutefois passer au préalable par le Dr Darmon lui même pour avoir mes coordonnées.

 

Commentaires du Dr darmon

les soins de conservation donc de conservation des dents vivantes sont en France les moins chers d'Europe. Voir pour confirmation: http://www.dentisfuturis.com/modules/news/article.php?storyid=1102

 

Comme par hasard les français ont aussi le plus de dents dévitalisées d'Europe, il faut bien que les dentistes français se rattrapent en couronnant des dents dévitalisées donc qu'il faut dévitaliser au préalable. Pour confirmation: http://www.lefigaro.fr/conso/2012/04/04/05007-20120404ARTFIG00724-poker-menteur-autour-du-prix-des-protheses-dentaires.php

 

Et comme par hasard les français sont aussi ceux qui ont le plus de maladies et de cancers d'Europe. La simple prise de conscience de ce que je viens d'écrire confirmer par le texte précédent est la clef plus que tout de la santé de la population française. Mais si c'était vrai, ça se saurait, évidemment......"

 

Dr Bruno Darmon: drbrunodarmon@yahoo.fr



  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 


L'enseignement essentiel d'une enseignante

J’ai 48 ans, je suis enseignante en Bretagne. Je suis aussi depuis la fin de mon adolescence, une fervente militante anti nucléaire car j'estime que la technologie nucléaire fait prendre un risque démesuré pour la vie sur Terre.

Depuis une dizaine d’années ma santé s’est progressivement dégradée. Fatigue chronique, mal de dos et de tête sont devenus progressivement épuisement et douleurs insupportables. Parfois je pouvais à peine me tenir debout tellement je me sentais faible. Je ne pouvais travailler que très difficilement voire ne pouvais plus travailler du tout. J’ai consulté de nombreux médecins qui m'ont prescrit divers examens (de sang, IRM cérébral etc..). Ces examens n'ont rien montré d'anormal. Les médecins me disaient que j’étais dépressive tout simplement. J’étais si mal que je pensais même que j'allais mourir.

J’ai alors cherché des solutions dans le domaine des médecines naturelles et j’ai essayé toutes sortes de thérapies qui n’ont pas eu de grands résultats. Je me suis renseignée par exemple sur les effets des métaux sur la santé car j'avais un certain nombre d’amalgames dentaires au mercure. J'ai consulté un médecin immunologiste qui est spécialiste du sujet. Après des analyses qui ne sont faites qu'en Allemagne, j’ai entrepris une thérapie pour enlever les métaux lourds présents dans mon corps et j’ai fait enlever mes amalgames au mercure. Malgré cela mon état de santé ne cessait de se dégrader. En voyant ma radio panoramique dentaire, ce médecin me conseilla aussi, de ne plus me laisser dévitaliser de dents à l' avenir.

C’est ainsi que je me suis renseignée sur le sujet des dents dévitalisées, notamment sur internet. Ce sont les sites internet du Dr Darmon (sante-dents.com et dent-devitalisee.com) qui m’ont convaincu et je décidais alors de faire enlever toutes mes dents dévitalisées.

Tous les dentistes de ma région ont refusé de me les extraire, car selon eux elles ne présentaient aucun problème. Elles étaient soi disant saines et il n’y n'avait pour eux aucun lien avec mes différentes douleurs et mon état de santé général. Certains s'y opposaient radicalement. D'autres visiblement ne voulaient pas échanger avec moi à ce sujet. J'avais le sentiment que j’abordais un sujet tabou. D'autres encore disaient que ce serait de la folie de les extraire et que celui qui accepterait de le faire ne pouvait être qu'un fou car j'allais être mutilée, que j'allais perdre de l'os de la machoire notamment, ce qui serait irréversible. Ils ont tout fait pour me dissuader de le faire. Je restais pourtant persuadée qu’ils se trompaient tous, bien qu’ils fussent pourtant dentistes car je sais que le bon sens vaut plus que de longues années d’études et que rien ne serait plus grave que de perdre la santé, ce qui est parfois irréversible. Je ressentais que garder de la mort en soi ne peut être une bonne chose quoiqu’ils en disent. Ils me faisaient un peu penser aux scientifiques qui font croire que la technologie nucléaire est une technologie sans danger.

C'est un dentiste que m’indiqua le Dr Darmon, qui accepta d'enlever mes dix dents dévitalisées en deux séances. Le Dr Darmon était présent pour que tout soit fait comme il le voulait (choix de l’anesthésie, technique opératoire)  et il s’est ensuite occupé de moi par diverses techniques de médecines douces. Je n’ai eu aucun problème et aucune douleur sans prendre pourtant le moindre médicament.

J'ai ensuite retrouvé la santé comme par miracle et je sais maintenant ce que les mots « avoir la santé « veulent dire. Mes douleurs ont disparu et ma vitalité est revenue. J’ai pu enfin retourner danser le samedi soir aux « festou-noz » (soirées dansantes traditionnelles de Bretagne). Il me restait toutefois quelques douleurs dans les gencives mais elles ont quasiment disparu aujourd’hui, notamment à la suite d’injections particulières dans les gencives.

Aujourd'hui j’ai deux dentiers, j’en suis fort satisfaite. Je peux très bien manger, j’ai gardé un joli sourire et je suis surtout persuadée que tout cela m'a sauvé la vie. A travers cette histoire et mon métier d'enseignante, je prends conscience aujourd'hui que notre système d'éducation nationale enseigne certes de multiples choses intéressantes à nos enfants, mais  oublie pourtant d'enseigner l'essentiel. On parle beaucoup de produits chimiques mais on n’enseigne pas que ce qui affecte le plus la santé, ce sont les dents dévitalisées car ce sont des organes morts. On parle beaucoup d’écologie et de réchauffement planétaire mais on n’enseigne pas non plus que ce qui menace le plus la vie sur Terre est indiscutablement la pollution radioactive. Je connais bien d’autres sujets polémiques qui mériteraient d’être traités mais ces deux sujets me paraissent être aujourd’hui pourtant les sujets les plus essentiels. Car qu’y a-t-il  de plus essentiel que les sujets les plus importants pour conserver la santé et la vie?   

Jacqueline Péresse  

E..mail: jacquelineperesse@orange.fr.

 

P.S.: Je pourrais rappeler au téléphone ceux qui voudraient parler avec moi.

 

Commentaires du Dr Darmon.

 

Et oui, on oublie souvent l’essentiel, c’est probablement notre plus grave erreur. Chaque jour nous devrions nous demander ce qui est vraiment essentiel. C’est ici, pour la santé et la vie, une leçon que nous donne cette enseignante concernant deux sujets dont elle a pris conscience, le nucléaire et la dent dévitalisée. A la vie et la santé qui sont deux éléments essentiels de l’existence, j’en rajouterai toutefois un troisième qui est l’amour que l’on gâche aussi souvent en oubliant l’essentiel et en laissant trop d’importance à des détails sans grande importance.

J'organiserai un stage sur Nice, cet été, pour enseigner les enseignements essentiels pour la santé, issus de la médecine chinoise, ayurvédique et de la dentisterie holistique du 22 au 29 juillet. Enseignement en pleine nature. Prix 1200 euros tout compris (logement et nourriture comprise). Limité à 15 personnes. Inscription à: drbrunodarmon@yahoo.fr.

 

Sourcehttp://dents-devitalisees.over-blog.com/article-l-enseignement-essentiel-d-une-enseignante-106968337.html

 

Dr Bruno Darmon contre ordre des dentistes

Le bras de fer entre le Dr Bruno Darmon et l'ordre des dentistes continue... Le Dr Darmon reçoit ici un soutien de poids avec le courrier de Michel Rayanaud, Maître de conférences à l'Université de…     Pour lire la suite cliquez ici

 


  • °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

Traiter un abcès dentaire en trois jours, douleur dentaire et hygiène

 

Question santé

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

Accueil et liste des articles et vidéos

 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : yoga et compagnie
  • yoga et compagnie
  • : Choix d’articles et vidéos qui tournent autour du bien-être du corps, de l’âme et de l’esprit : Esprit du Yoga et art de vivre. Invitation à une réforme personnelle, pour amorcer le changement que tout le monde attend ! C'est maintenant que cela se passe.
  • Contact

Recherche

Liens