Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 16:22

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°      

             Bienvenue sur Yoga et compagnie                                               

      Timbre posture cobra                        Clic ici pour :  Accueil


                    Clic : Liste de tous les articles et vidéos 


     Clic :  Yoga à Bruxelles - Proximité Montgomery - 2012-2013

 

 

Mode d'emploi Pour votre information, ce site est un 'blog' !!!  C'est à dire que chaque fois que je poste un nouvel article, il apparait en tête... Donc, 'l'accueil'  se trouve maintenant...à la queue !  Et les autres articles se suivent les uns après les autres.  Pour accéder à un article précis, il faut aller sur un des liens ci-dessus, ou cliquer sur un lien  sur le côté droit, dans 'articles récents' 'liste des articles'  ou  'archives' , et choisir ce que vous désirez .... Bon voyage. 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

Témoignages....: Partage d'expériences :

 

 

 

Lotus-photo.jpg

 

Comment la pratique du yoga et de la méditation m’ont aidé à « re-trouver » la santé et le bien-être à la suite d’un cancer. 

 

« Nous sommes les seules créatures sur terre ayant le pouvoir de modifier notre biologie par nos pensées et nos sentiments »,  Dr Deepak Chopra.

 

« Nous y arrivons également en faisant l’expérience de la radieuse lumière intérieure, éternellement libre de douleur. » « Visoka va jyotismati. » Yoga sutra de Patanjali I-36.

 

C’est dans cet esprit que j’ai commencé un long voyage vers la guérison…

 

Il y a 2 ans, à l’annonce de mon cancer en phase très avancée (avant-dernier stade), le pénible chemin des traitements programmés pour de longs mois (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie et curiethérapie), j’ai eu l’impression que tout s’écroulait autour de moi, tout a  basculé, mes pensées sont devenues totalement incohérentes, le mental frissonnait, le chaos s’est installé dans mon corps et mon esprit.

 

Pourtant rapidement une petite voix me dit : la terre ne s’est pas arrêtée de tourner parce que tu es malade, un état de santé meilleur est toujours possible, il y a une solution à tout, etc. 

Ayant heureusement une quinzaine d’années de pratique de hatha-yoga, méditation, pranayama, et lectures en adéquation, il m’apparut évident que la guérison et le bien-être passaient par ce chemin déjà parcouru. Il me sembla tout naturellement être à un carrefour de ce  chemin, il me restait à faire le choix de la bonne direction, quelle pratique adopter, quel travail mental entamer…

 

Il m’a fallut travailler sur la confiance en moi (fortement ébranlée), sur l’acceptation de la maladie et de mes limites (réelles et tangibles), sur le lâcher-prise et la façon de prendre le recul indispensable, sur l’harmonie corps/esprit, sur la manière de canaliser l’angoisse et l’anxiété et sur le comment accéder à une forme de bien-être physique et mental. Comment être acteur et choisir sa vie, ne pas la subir, être l’artisan de ses choix et les assumer.

 

Pour toutes ces questions, la pratique quotidienne de la méditation, du yoga et du chant védique m’ont beaucoup aidé ainsi que  la présence d’un entourage bienveillant et compréhensif.

 

« La méditation n’est pas une évasion mais une rencontre sereine avec la réalité ».

Thich Nhat Hanh

 

La puissance du mental est étonnante, en pratiquant régulièrement la méditation avec comme support l’une ou l’autre phrase positive comme : «tout va se passer pour le mieux », je m’en sortirai merveilleusement bien », «  je trouverai une solution parfaite et inattendue ». Le chemin se parcourt plus naturellement, les situations semblent plus aisées à aborder… L’important est de retrouver la confiance en soi, ne pas se haïr, avoir « la foi » en soi et aux autres.

 

Par l’action mentale et les visualisations positives, je pense avoir réussi à empêcher une aggravation de mon état dans un premier temps et ensuite avoir fortifié ce pouvoir jusqu’à être capable de guérir, les traitements médicaux étant le pis-aller nécessaire pour mener à bien cette entreprise.

En yoga, j’ai pratiqué durant des mois la technique de l’ultra-ralenti, des micro-mouvements, micro-postures afin de ne pas épuiser les faibles ressources de ce corps meurtri. Cela permet également plus de détente, d’intériorisation et de calme. J’ai tenu à n’interrompre le cours collectif hebdomadaire que peu de temps car cela restait le meilleur stimulant pour moi afin de rester cohérente dans ma pratique et de continuer à m’accepter « comme je suis aujourd’hui » avec mes limites et en tenant compte de mes capacités à cet instant.

 

En yoga, l’absence d’effort (c.à.d. ne jamais forcer, respecter ses limites, juste produire l’effort nécessaire à l’accomplissement d’une posture) et surtout l’absence de compétition avec les autres et avec soi-même (je suis comme je suis aujourd’hui à cet instant) permet d’obtenir des résultats presque spectaculaires au niveau du contrôle corporel et mental.

 

NOTHING TO DO, NOWHERE TO GO (ne rien faire, nulle part où aller)

 

Le yoga permet de prendre conscience de son corps et de l’accepter tel qu’il est malade ou en bonne santé…le travail sur soi-même tourné vers l’intérieur et non vers l’extérieur aide à s’accueillir tel que l’on est à chaque instant. La relation entre le corps et l’esprit est présente à tout moment au cours de la pratique, nous ne sommes qu’un et indissociable.

 

Le travail régulier du pranayama (contrôle du souffle) est également un excellent moyen de canaliser les pensées, de contrôler les énergies, de réguler le stress et l’anxiété, inutile de dire combien cela m’a été d’un grand secours. En inspirant la détente et en expirant  les tensions, une vague de relaxation parcourt tout le corps En étant à l’écoute de mon corps, les bienfaits de la respiration se sont fait sentir automatiquement aux endroits meurtris.

 

En homéopathie, il m’a été proposé une thérapeutique récente « anti-cancer » qui m’a aidé à supporter  les traitements allopathiques lourds et contraignants. Cela a certainement contribué aussi à l’ensemble du processus de guérison. Le corps médical a trouvé étonnant de me voir récupérer si rapidement…

 

La pratique du chant védique m’a aidé à soutenir le côté moral, éviter la dispersion mentale, bref favoriser le calme et la méditation. Cela nous entraîne à rester dans l’instant, l’immédiat, un sentiment de lâcher-prise s’installe progressivement, on se sent régénéré et purifié. Ces chants favorisent aussi une sensation de joie et de plénitude, c’est tout ce dont j’avais besoin !

 

OM SHANTI (PAIX)

 

L’humour est très important pour garder un certain recul face à la maladie, on peut dire que je le cultivais déjà, je me suis contentée d’entretenir ce jardin pour mon plus grand plaisir et celui de ceux qui me côtoient…

 

Voilà, ce voyage est finalement pour moi très positif, il a changé mon regard sur les événements, les personnes, ma relation aux autres et à moi-même et la pratique du yoga et de la méditation font toujours partie intégrante de mon existence.

 

Françoise Beys                                                                                                                         Mars 2012

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Merci à Françoise pour son témoignage qui ouvre et inaugure cette rubrique !



J'ai envie de joindre ici une vidéo qui prolonge bien le parcourt de Françoise, à savoir,

aller jusqu'au bout de ses choix, continuer les efforts pour vivre pleinement la vie telle qu'elle est, malgré certains obstacles qui viennent parfois  arrêter la route ! Et surtout, ne pas se comparer aux autres....


  Un autre contexte, mais le même esprit ...  :


L'histoire inspirante de Derek Redmond : http://epanews.fr/video/l-histoire-inspirante-et-extraordinaire-de-derek-redmond


3 août 1992, Derek Redmond aborde la demi-finale du 400 m olympique en confiance, quand soudain...

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

A toi qui nous lis maintenant ...Si tu as aussi un témoignage, de trois ligne ou de deux pages,  à partager en rapport avec ta pratique du Yoga et de la méditation et leurs bienfaits.   Bienvenue. 

 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

  Cancer. La fin d'une maladie de civilisation ?

                                     

                                                      

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

mon ressenti par rapport au yoga



Il y a 3 sortes de yoga que j'expérimente:


L'aspect philosophique qui correspond en partie à ce que je pense, ressens et vis.
Que je retrouve aussi dans des livres comme ceux de : Matthieu Ricard, Eckhart Tolle et Sogyal Rinpoché...et également lors de petites vidéos de gestion de pensée envoyées par un Canadien ( j'y trouve un parallélisme avec les sankalpas).


Le hatha yoga qui me permet de me réconcilier et d'accepter mon corps grâce au respect de son rythme, de ses limites et surtout grâce au groupe bienveillant. 0ù comme le dit Françoise, il n'y a pas de concurrence. Cet esprit extrêmement bénéfique et je n'ai pas pu le rencontrer dans mes cours d'éducation physique en secondaire.
Il m'assouplit et me fait prendre conscience de ma respiration.
Le yoga nidra m'aide souvent à me rendormir lorsque mes pensées s'agittent la nuit.
Toutes ces formes de yoga contribuent à mon recentrage et à mon ancrage.

Aspects essentiels de ma vie pour garder le cap sur les facettes positives, profondes et enrichissants de la vie.
J'ai trouvé un cours qui correspond bien à mes attentes.

 Isabelle -  Avril 2012.

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

Le Yoga pour moi,
c'est difficile à expliquer, car c'est plein de choses à la fois, c'est :
- Mon kiné ( plus de problèmes de dos dû à ma cambrure)
- Mon temple ( un lieu de re-centrage et d'écoute de soi et une discipline que l'on choisit)
- Mon psychologue ( J'y suis en silence et face a moi-même)
- Mon cours de danse ( j'y bouge en conscience)
- Mon masseur ( tout mon corps est touché, malaxé, et on est jamais mieux servi que par soi-même)
- Mon docteur ( mon hypo-tyroïde a guérit contre tout attente des médecins)
- Mon diététicien ( grace au conseil de Véronique qui m'enseigne )
- Mon cours de gym ( mes abdos sont là, sans faire d'autre sport que le yoga)
- Mon refuge, mon nid ( au Yoga, je suis en confiance dans une atmosphère de sérénité)
- ... et encore plein d'autres choses qui sont plus perso.
donc le yoga me fait du bien tout simplement.
Alix de Briey "

 

 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                                                              Hibou qui lit

                                                               Accueil et liste des articles et vidéos

 




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

  Yoga : Auto-guérison - Développement personnel

 

L'esprit du Yoga: 'Un' dans la multiplicité

 

Question santé

 

Pratiquer le Yoga à Bruxelles, prox.Montgoméry

 

Amour, puissance et santé : En nous

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : yoga et compagnie
  • yoga et compagnie
  • : Choix d’articles et vidéos qui tournent autour du bien-être du corps, de l’âme et de l’esprit : Esprit du Yoga et art de vivre. Invitation à une réforme personnelle, pour amorcer le changement que tout le monde attend ! C'est maintenant que cela se passe.
  • Contact

Recherche

Liens