Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 13:54

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°      

             Bienvenue sur Yoga et compagnie                                               

      Timbre posture cobra                        Clic ici pour :  Accueil


                    Clic : Liste de tous les articles et vidéos 


     Clic : Pratiquer le Yoga à Bruxelles, prox.Montgoméry

 

 

Mode d'emploi Pour votre information, ce site est un 'blog' !!!  C'est à dire que chaque fois que je poste un nouvel article, il apparait en tête... Donc, 'l'accueil'  se trouve maintenant...à la queue !  Et les autres articles se suivent les uns après les autres.  Pour accéder à un article précis, il faut aller sur un des liens ci-dessus, ou cliquer sur un lien  sur le côté droit, dans 'articles récents' 'liste des articles'  ou  'archives' , et choisir ce que vous désirez .... Bon voyage. 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Ne vous y trompez pas !

De nos jours….Il y a Yoga et  Yoga…

 

Je suis tombée sur le vers ci-dessous (+ commentaire) par ‘hasard’ et il m’a interpellé.

 Je trouve qu’il précise bien certaines choses, à l’heure d’aujourd’hui, où le Hatha Yoga est la pratique prépondérante en Occident.  Très schématiquement, on pourrait avancer que le Hatha Yoga concerne les postures et le contrôle de la respiration.  Quant au Raja Yoga il touche à la conscience et au spirituel.  Cependant,  le texte : ‘Hatha Yoga Pradipika’ (littéralement : la petite lampe du Hatha Yoga)  écarte l’hypothèse de cette opposition.  Pour elle,  les deux sont intimement  liés, l’un conduisant à l’autre.  La pratique du  Hatha Yoga (et des Yogas) apparait comme un escalier pour celui qui souhaite accéder au Raja Yoga.  Le Raja Yoga (Yoga Royal)  est le couronnement du Yoga, certes, difficile à atteindre.

 

 Mais qu’en est-il du Hatha Yoga de nos jours ?  C’est le propos de ce message.

 

 

 « Quant à ceux qui pratiquent seulement le Hatha Yoga

Sans connaître le Raja Yoga,

Je pense qu’ils se donnent beaucoup de peine sans aucun fruit. »

(Hatha Yoga Pradipika : Chapitre 4, verset 79) 

 

" Les gens qui pratiquent le Hatha Yoga simplement comme moyen d'embellir leurs corps et de lui donner de l'exercice, n'utilisent pas la science Yogique avec l'intention adéquate.  De ce fait, ils ne progressent guère sur la voie du Raja Yoga.  Ils n'arrivent pas obtenir le plaisir intime de la plénitude de la vie, que procure une conscience homogène.   

Le but véritable du Hatha Yoga est d'ouvrir la porte à la réalisation du Raja Yoga.

Celui qui s'y adonne connaît son influence subtile sur l'éveil de l'énergie intérieure dans les nadis, le prana et l'apaisement du mental.  Il doit avoir au moins quelques notions intellectuelles sur les concepts et l'esprit du Yoga tel que l’apaisement du mental, la vacuité, la kundalini,  l'énergie pranique, les états modifiés de conscience, les différents corps, l'équanimité, ...

Pourtant, même si les disciplines du Yoga sont cultivées sans la connaissance  adéquate, tout l'être en retirera pourtant un bénéfice.  On s'ouvre à des expériences plus vastes. La pratique du Yoga dans le but d'entretenir une bonne santé, n'en ouvre pas moins les centres supérieurs du cerveau.  L'effet secondaire qui consiste à créer un équilibre psycho-physiologique harmonieux est en soi un fruit souhaitable. 

 

Le point de vue médical  qui recherche dans le Hatha Yoga un système visant à la vitalité et à la régénération du corps,   est peut-être suffisant.   Mais du point de vue du Yoga traditionnel, ce n'est qu'un début.    -   Swami Satyananda


Référence : "Commentaire de Swami Satyananda Sarasvati  de la Hatha Yoga Pradipika  :"

                          Editions : satyanandashram.

 

YOGISTEAu sujet du Hatha  Yoga,  ce qui me ‘tracasse’ aujourd’hui,  c’est un certain style  actuel  qui semble faire  quelques dégâts.   Ce mouvement qui arrive chez nous, via l’Amérique,  donne à certaines personnes débutantes,  une image tronquée du Yoga et une réputation  pour le moins curieuse.  Dans la  revue Française de Yoga de Mathieu : ‘Info-Yoga’,  j’avais lu dans le passé un article où il parlait de ce Yoga très musclé, sur un rythme soutenu, qui se fait en salle surchauffée, et…Qui  génère  de nombreux accidents  aux articulations et aux dos des élèves.  L’objectif  du créateur  de ce mouvement,  Bikram est son nom,  est de créer de nombreuses grandes salles de Yoga (qui existent),  avec de grands groupes  (rentables,  ambiance impersonnelle),  et de former des professeurs (à la chaîne) qui vont enseigner son enchainement de postures dans les centres sportifs ou autres …Toujours les mêmes postures, le même enchainement.  Jusque-là,  disons,….Rien à dire  !?  Là où  les choses commencent à se gâter, c’est qu’il a déposé  un brevet !  Grâce à celui-ci, le comble,  il a fait des procès à différents professeurs de yoga de petites salles,  comme vous et moi,  en disant qu’ils utilisent  Son  enchainement de postures !  Peut-on   s’approprier  comme cela une tradition millénaire ?  J’ajoute que ce Yoga connait  un grand ‘succès’  en Amérique !  Lorsque Swami Satyananda a écrit le commentaire ci-dessus,  pouvait-il  s’imaginer qu’un  jour,  certains feraient de la magnifique science spirituelle du Yoga,  un business  au petit  esprit ?      

Il y a plus ou moins deux ans,  une  nouvelle élève arrive un jour chez moi, et me raconte qu’elle vient de suivre un cours de Yoga,  dans une salle surchauffée. (A Bruxelles/ côté de l’Avenue Louise) .  Elle me dit : « Je viens d’essayer un cours de Yoga,  et j’ai été abasourdie  de constater que c’était pire que chez les marines ! J’étais épuisée en sortant, il m’a fallu du temps pour me remettre.  Elle me demande alors… : Est-ce que c’est du Yoga ?  Est-ce  bien normal ? » 

Une autre ancienne élève, que je connais bien, me dit un jour, qu’elle avait fait une cure dans un centre de vacances.  Elle va  au cours de Yoga.  Le rythme des postures était tellement soutenu, qu’elle se fait un mal au dos, dont il lui a fallu longtemps pour se remettre.  

 

Et voici encore un autre témoignage d’une autre élève, (plus ou moins la quarantaine)  que je connais bien aussi.  Pour cet article, je lui demande davantage d’informations.

 Voici :

«  En effet, j'entends pas mal de 'plaintes' par rapport à un genre de yoga: 'power yoga', je pense.   Je suppose que c’est un peu dans le style de ce que j'ai une fois vécu à l'occasion d'une journée dans un centre de bien-être.  Le Yoga m’intéresse, je me rends au cours de Yoga : Mon étonnement quand j'ai vu une activité qui me rappelait l’aérobic, que j'ai pratiqué pendant des années dans le passé, mais ici, avec des postures de Yoga !   Ainsi,  après  deux séries d’enchainements,  je m'arrêtais,  et ne croyais pas mes yeux en regardant autour de moi… Je suis sûre que j'aurais eu mal au dos le lendemain,  si j'avais  fait ces exercices comme on les proposait  ( le rythme,  la vitesse,  postures sans préparations, il montrait et voilà tu te lançais tout de suite dans le rythme,  et en même temps,  le prof qui racontait des blagues,  certain(e)s  élèves qui répondaient !  Hallucinant !  Donc, le silence et le 'centrage' sur soi, l’intériorisation  était loin ...très loin...:-)

L’autre chose que j'ai entendu concrètement : C’est un ami qui cherchait une autre activité sportive parce qu'il avait trop mal au bas du dos.  Je lui suggère de faire du yoga.  Lors d'un massage,  il mentionne  l’idée à la thérapeute, que je connais et que je trouve avec 'un esprit ouvert',  et elle lui répond de ne surtout

PAS FAIRE du YOGA.  (?).

Mon étonnement était très grand - surtout venant de cette thérapeute 'grande ouverte d'esprit'  :-)  et je lui demande la raison.  En fait,  elle avait pas mal de client(e)s qui viennent  chez elle parce qu'ils/elles se sont forçé(e)s pendant des cours de yoga,  et qu'elle devait leur demander de consulter un ostéopathe parce que le massage ne suffisait pas pour les soulager... !  Et les ostéopathes  lui avaient  dit qu'elle n'était pas la seule à leur envoyer des gens qui avaient des problèmes à cause de la pratique du... yoga....!  Là-dessus,  je lui signale  qu’il a  Yoga  ET  Yoga !  …. »

 

Donc,  les gens font du ‘Yoga’ dans un centre.  Du moins, ils s’imaginent faire du Yoga.  Les effets secondaires en conduisent  ‘un certain nombre’ dans des cabinets d’ostéopathies ou de kinés.  Et la conclusion  est la suivante : Le Yoga est dangereux ! Le Yoga n'est donc pas conseillé aux personnes 'fragiles'.  N’y-a-t-il pas  quelque chose à rectifier  là ?  Vraiment dommage cette réputation que le Yoga ne mérite pas !   Là, nous sommes vraiment loin  des effets bénéfiques simplement  thérapeutiques du Yoga !

 En réalité, le Yoga fortifie la santé de TOUS !  Par une  pratique correcte du Hatha Yoga,  avec   l’écoute de soi, on acquiert une plus grande  maitrise de soi  et la régénération du corps.  Cette écoute permet à chacun d’ajuster l’effort à ses besoins et d’éviter ainsi tout accident.  Le Yoga n’est en tout cas pas, un entrainement dans un style compétitif.  L’esprit de rivalité n’a non plus rien à voir avec le Yoga.  S’il est présent,  s’il est suscité,  il me semble que là, non seulement on ignore l’esprit du Yoga,  mais en plus, on s’en écarte radicalement.  Peut-on appeler  encore cela du Yoga ?  Là est toute la question.  Je l’appellerais plus volontiers  Hatha Yoga’ analogue’ !  Vous savez, comme le fromage ‘analogue’ (imitation chimique du fromage, sans un atome de lait !) que l’on met sur certaines Pizzas aujourd’hui….A l’insu du consommateur   ! ? 

Je trouve qu’une des plus belles particularités du Yoga,  pour  nous,  Occidentaux pressés et stressés, c’est de nous libérer,  au moins pour un temps,  de la machine automatique des ‘il faut que ….Vite, vite, plus, plus, encore, encore…..’,   pour   expérimenter : ‘Tout est bien ... maintenant....Tel(le) que je suis, tout simplement !’

 

Je suppose bien que nombreux sont ceux qui pratiquent  le Yoga  dans  la sérénité et  la conscience.  Ceci étant juste un écho de ce qui se passe dans un certain monde, un peu plus loin… mais finalement,  pas si loin de chez nous.

 

Et je terminerai  sur  une note  positive.  C’est qu’il me semble que,  ‘chez nous’, il y a de plus en plus de personnes qui pratiquent  le Yoga avec enthousiasme et justesse.  Seul et/ ou en cours collectif, chacun à sa manière, et chacun selon son école, son expérience, ses besoins, ses choix, avec un esprit de vérité, de respect mutuel et de simplicité.  Je pense  qu’il est bien de prendre aussi conscience que par ce large mouvement  d’unité  aux multiples facettes,  nous contribuons à créer un monde plus juste,  plus coopératif  (plutôt que compétitif),  et surtout plus aimant.  L’unité dans la multiplicité et la multiplicité dans l’unité.   Voilà bien l’essence du Yoga.    

 

Véronique

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : yoga et compagnie
  • yoga et compagnie
  • : Choix d’articles et vidéos qui tournent autour du bien-être du corps, de l’âme et de l’esprit : Esprit du Yoga et art de vivre. Invitation à une réforme personnelle, pour amorcer le changement que tout le monde attend ! C'est maintenant que cela se passe.
  • Contact

Recherche

Liens