Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 08:29

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Bienvenue sur Yoga et compagnie
  "La mission du Yogi est d'entretenir la joie sur la terre" Philippe Djoharikian
  
 
Mode d'emploi: Pour votre information, ce site est un 'blog' !!! C'est à dire que chaque fois que je poste un nouvel article, il apparait en tête... Donc, 'l'accueil' se trouve maintenant...à la queue ! Et les autres articles se suivent les uns après les autres. Pour accéder à un article précis, il faut aller sur un des liens ci-dessus, ou cliquer sur un lien sur le côté droit, dans 'articles récents' , 'liste complète' ou 'archives' , et choisir ce que vous désirez ....  Pour contact : clic dans la colonne de droite, tout en haut à 'contact' ou tout en bas de la page.  
Pour recevoir la notification de nouveaux articles, 'clic' dans la colonne de droite, tout en bas, sur 'newsletters. 
 
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

J'ai la possibilité de vous transmettre, via ce blog, cette information venant des merveilleuses forêts du Brésil.
Les libertés sur notre planète ne font que se restreindre encore et encore....
Voulons-nous laissez à nos enfants une terre métallique et en plastique,  avec des humains robotisés ?   Une terre où la biodiversité et la vie avec un grand V,  libre et heureuse, n'aura plus de place  ? Dans laquelle il faudra demander une 'permission' au 'Big impersonnel ' pour tout ce que l'on envisage faire ?  Humm,  c'est déjà un peu ce qui se passe....:  Un permis pour construire, un autre pour travailler, un autre pour créer un événement public,  Un permis de conduire, un autre pour mettre ses enfants dans tel ou tel école.... Un permis pour voyager à l'étranger....Obligation de se vacciner si on part en Afrique...La liste est longue quand on y réfléchis !   
Nous nous croyons libre, mais des tas de batons 'inutiles et couteux', sont dans nos roues.  Combien d'initiatives personnelles sont arrêtés car c'est trop compliqué !....Comment faire au niveau administratif  ???  Découragement. Abondon. Dépression.  
Ce phénomène de se sentir de plus en plus oppressé dans des complications restricives, est un processus relativement récents qui à tendance à se banaliser et à continuer sa progression.  A moins que nous renversions la vapeur par un choix conscient de changement !  A nous de demander ce que nous voulons pour le bien collectif.
 
Ceci pour dire que ce qui se passe au Brésil est aussi ce qui se passe ailleurs ( Voir : Accaparement des terres des agriculteurs partout dans le monde, et le BIG chimique Américains, dont vous connaissez le nom,  qui a fait voté récemment une loi aux USA, une loi  qui autorise le gouvernement  à 'imposer' de force les cultures OGM  là où ils veulent  !!! ...Le saviez-vous ?  Non, ils (Médias) ne disent pas cela !
  Pourquoi  ce silence ?   Etes-vous d'accord avec ce genre de  politiques musclées ?
Gageons que les citoyens ( et les forces de l'ordre) ne tiennent pas comptent et ne suivent pas dans les faits, ces loi anti-démocratiques ! 
Gageons que tous les citoyens gardent un visage et un coeur humain !
 
Si nous relayons l'information, si nous affirmons notre désaccord complet avec les politiques gouvernementales inhumaines... Les choses pourraient changer.
 
Voulons nous vivre dans un monde inhumains ? 
Là est, je pense, la vrai question de la 'crise actuelle' sous toutes ces formes.
 
Le reste , les blas-blas et les grands discours 'compliqués' des experts qui prétendent donner une solution pour tout du genre  : ....'Selon l'agence fédérale XDT, nous avons droit à consommer et ne pas  créer, toutefois quelques dérogations .....Parce que L'organisation RbK stipule que toutes personnes qui...  Ne peut de son plein gré demander...  A l'organisme HTG de l'agence internationale de Tiems, qui rassemble les demandes des citoyens et les envoient à l'organisme super-international qui va décider du sort de chacun et son acceptation ou non  ! ....Si le demande est acceptable  par le tribunal de ..... Alors un huissier fera le nécessaire pour....Etc..'
Discours qui se ressemblent tous. Le même ennui qui endort les consciences.  Un discours qui semble faire bonne mine auprès des masses mais qui toujours s'arrête au discours !  Après cela ?... Rien de très palpitant et encourageant.  Sinon....On le verrait dans les faits de tout les jours.  Notre monde aurait déjà un autre visage !  Car le potentiel humain est méga-géant ! 
Tout ces discours font éviter le noeud des problèmes et de la véritable souffrance humaine. 
La solution est pourtant simple, très simple : 
Redonner à l'humain sa place et son droit à  'être' un être libre,
créatif, heureux, digne et respectueux de la vie de tous. 
 
 
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Message relayé. Ci-dessous. 
 
Transmettez dans vos réseaux et contacts.
En faisant cela vous participez à une action citoyenne facile à faire.....
Que l'on peut encore faire....Dieu merci !
 
Vous pouvez lire l' article  ci-dessous sur notre site internet.:  
'La newsletter de Planète Amazone - JUIN 2013 -'
   
     
 

 
rejoignez-nous aussi sur les réseaux sociaux (cliquez sur les icônes) :
 


Belo Monte : le Brésil en guerre contre les Indiens au Xingú
MESSAGE DU PEUPLE KAYAPÓ AU GOUVERNEMENT BRÉSILIEN
ET AUX PEUPLES DU MONDE ENTIER

- 5 juin 2013, Brésil, territoire Kayapó, village de Kokraimoro 

L'heure est grave. Suite aux événements tragiques de la fin mai (un Indien Terena a été assassiné par la police au Brésil alors qu'il tentait avec ses frères de récupérer ses terres) et au durcissement net de l'attitude du gouvernement face aux occupants du chantier de Belo Monte (les représentants indigènes, majoritairement issus du peuple Munduruku, formant le mouvement Ocupação Belo Monte), le peuple Kayapo a organisé le plus grand rassemblement de son histoire depuis la mémorable assemblée d'Altamira, en février 1989. Celle-ci avait mené à l'abandon de la première mouture du projet de barrage de Belo Monte, alors nommé Kararao. Cette fois, ONG et journalistes n'ont pas été admis à ce rendez-vous extraordinaire qui s'est déroulé sur 3 jours, les 3, 4 et 5 juin 2013.

A l'issue des débats a été rédigé un texte que nous pouvons qualifier d'historique car il souligne sans ambiguité l'unité tant attendue de tous les leaders Kayapo, en ordre de bataille derrière le Cacique Raoni Metuktire. Des actions pacifiques rappelant celles de la désobéisance civile prêchée par Ghandi - avec le succès que l'on sait - ont déjà commencé au moment où nous écrivons cette introduction. Quel qu'il soit, le destin est désormais en marche.

 

»--§--«

MANIFESTE DU PEUPLE KAYAPÓ

Nous, 400 caciques et chefs Mebengôkre/Kayapós de tous les villages des Terres Indigènes Kayapó, Menkragnoti, Badjonkôre, Baú, Capoto/Jarina, Xicrin do Catete, Panará et Las Casas, situés dans les États du Pará et du Mato Grosso, et les caciques des peuples Tapayuna et Juruna de l'état du Mato Grosso, avons été réunis du 3 au 5 juin 2013 dans le village Kokraimoro-PA, sur la rive droite du fleuve Xingu.

Nous déclarons au gouvernement brésilien et à la société notre rejet des projets du gouvernement fédéral et du Congres visant à réduire nos droits traditionnels, nos droits sur nos terres et leurs ressources naturelles (...)

 

Lire la suite sur raoni.com

Version en anglais
Version en portugais

AIDEZ À LA DIFFUSION INTERNATIONALE DU MANIFESTE DU PEUPLE KAYAPÓ

Comme notre titre l'indique, le manifeste du peuple Kayapó est destiné au gouvernement brésilien et, surtout, aux peuples du monde entier, afin que l'indifférence quasi-générale des médias quant à la situation dramatique des peuples autochtones d'Amazonie ne soit plus un état de fait. Pour atteindre ces peuples, il nous reste les réseaux sociaux. Il nous faut y diffuser ce texte le plus largement possible.

Nous avons les ressources nécessaires pour traduire ce texte portugais en 3 langues (français, anglais, espagnol), mais les kayapos aimeraient le proposer à tous et nous aimerions pouvoir compter sur votre aide pour les y aider.

Vous maîtrisez parfaitement l'allemand ? L'italien ? Le russe ? Le polonais ? Le serbe ? Le japonais ? Le chinois ou toute autre langue ? Vous êtes disponible immédiatement pour effectuer la traduction du manifeste (accessible par le lien ci-dessus) ? Contactez-nous vite à info@planeteamazone.org.

 

»--§--«

 

/// "URGENCE XINGÚ" ///
SOUTENEZ NOTRE MISSION DE TERRAIN EN AMAZONIE

- Planète Amazone poursuit l'opération "Urgence Amazonie" au Xingú -
 

Cliquez ci-dessus

Les peuples indigènes d'Amazonie sont en sursis, menacés par des politiques d'expansion de plus en plus virulentes à travers leurs terres et la forêt qu'ils protègent, pour nous tous. Aujourd'hui, notamment grâce aux réseaux sociaux, les informations à ce sujet nous parviennent, mais elles restent souvent parcellaires et peu diffusées.

L'un des grands enjeux de la campagne européenne que nous avons organisée fin 2012 pour et avec le Cacique Raoni Metuktire a été de contribuer à exposer à plus large échelle qu'à l'accoutumée l'ampleur de la catastrophe en cours au Brésil et dans les autres pays d'Amazonie. Nous parlons ici d'un écocide sans précédent, de la destruction d'un écosystème utile à tous, un "poumon de la Terre". Nous parlons ici de l'ethnocide et donc du génocide continuels des populations indigènes d'Amazonie, en première ligne pour sauver la forêt qui s'épanouit sur leurs terres ancestrales, au nom d'un "progrès" prétendument inexorable. Celui-ci prend la forme de projets industriels ou énergétiques que leurs puissants promoteurs, sous la bannière de "l'économie verte" ou du "développement durable", ont l'indécence de qualifier de "propres".

Pour continuer à exposer des situations, combats, faits ou événements de la manière la plus efficace possible, il nous faut, bien entendu, réaliser des missions de terrain. Nous y collectons des informations indispensables à notre lutte et au soutien de celle des peuples indigènes. Nous y recueillons des témoignages, des documents vidéos, photos, audios et nous y réalisons des reportages à destination du site www.raoni.com, que nous administrons et qui est désormais, après plus de trois années d'existence, une référence internationale sur les thématiques précédemment évoquées. Ce que nous collectons est aussi diffusé par l'intermédiaire de cette newsletter, forte de près de 250 000 abonnés, et de notre page Facebook, déclinée en quatre langues (français, anglais, espagnol et portugais).
 

DE LA "MISSION RIO+20" À LA MISSION "URGENCE XINGÚ"

En juin 2012, il y a tout juste un an, Planète Amazone a apporté un soutien important lors du Sommet de la Terre pour le développement durable Rio+20 au Cacique Raoni. Les rencontres politiques, institutionnelles, publiques et médiatiques que nous avons mises en place ont permis de planter les racines de l'opération "Urgence Amazonie", qui s'est concrétisée dès la même année, avec la campagne européenne du Cacique Raoni et de sa délégation.

Notre "mission Rio+20" était restée toutefois incomplète : elle prévoyait un déplacement dans les territoires kayapó, afin d'y évaluer la situation et les besoins des peuples y vivant, principalement en matière de protection de l'environnement et de surveillance du territoire. Ce volet important de notre mission avait été ajourné, notre collecte de fonds n'ayant pas alors atteint la somme requise pour le réaliser.

Aujourd'hui, grâce à votre soutien, dans la continuité de notre engagement, nous souhaitons nous rendre au coeur de la forêt amazonienne pour une mission renommée "Urgence Xingú".

Au programme :
- évaluation des problèmes liés à la dégradation de la démarcation du territoire Kayapó et à la colonisation illégale des territoires indigènes en attente de démarcation,
- suivi du programme de construction du village de Kapot-Nhinore, dans une zone sensible déjà envahie,
- réalisation de reportages informatifs à destination du site www.raoni.com,
- rencontres avec de nombreux représentants indigènes et non indigènes luttant contre la déforestation en vue de partenariats futurs,
- collecte d'information en vue de la préparation de la seconde phase de la campagne "Urgence Amazonie".

 

BUDGET PREVISIONNEL DE LA MISSION "URGENCE XINGÚ"

En 2012, la collecte de fonds dédiée à notre "Mission Rio+20" a permis de recueillir près de 7550 €. De cette somme, 2550€ ont été utilisés en juin 2012, lors du sommet de la Terre. Le voyage en Amazonie annoncé dans cet appel n'ayant pas pu être effectué faute de moyens, les 5000 € restants sont réaffectés à la mission "Urgence Xingú", plus ambitieuse, prévue pour la fin de l'été 2013. Menée par deux membres de Planète Amazone et d'une durée bien plus longue (environ 3 semaines) que la mission de terrain imaginée en 2012, son budget prévisionnel inclut également le déplacement à Brasilia de trois dignitaires indigènes pour une rencontre avec les hautes autorités.

Le tableau suivant expose la répartition par poste du budget prévisionnel de la mission de terrain "Urgence Xingú", en tenant compte des 5000 € déjà en notre possession.

 

 

   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

LA POURSUITE DE LA CAMPAGNE "URGENCE AMAZONIE"

La mission "Urgence Xingú" sera donc un préalable indispensable à la mise en place de la seconde phase de la campagne "Urgence Amazonie". Celle-ci aura lieu à l'automne 2013 et impliquera de nouveaux déplacement du Cacique Raoni et de sa délégation à travers le monde. Les informations collectées serviront de base aux plaidoyers que nous préparerons en vue de rencontres avec les plus hautes instances des pays que nous visiterons. En novembre et décembre 2012, la première phase de la campagne "Urgence Amazonie" a permis au Cacique Raoni de pouvoir établir des contacts avec le président de la République Française, le président de la commission européenne, le gouvernement néerlandais, le gouvernement suisse, certains députés européens, la haute-commissaire au droits de l'Homme de l'ONU, etc.

Comme déjà mentionné, la mission "Urgence Xingú" se déroulera à la fin de l'été 2013. Pour des raisons de sécurité, nous ne communiquerons ni les dates précises ni le planning détaillé de notre voyage.


Le chantier du barrage de Belo Monte (état du Pará, Brésil) une balafre béante au coeur de la forêt amazonienne
____________________

 

Informer et préparer le prochain voyage du Cacique Raoni hors du Brésil

Le Cacique Raoni, son peuple et les autres populations autochtones du Brésil et d'Amazonie sont pleinement mobilisés contre la mise en place par l'administration de la présidente Dilma Rousseff, d'un arsenal législatif destiné à réduire leurs droits, notamment l'ordonnance 303 et la PEC 215, textes qui menacent fortement la pérénité de leurs territoires traditionnels, déjà menacés par l'assouplissement révoltant du code forestier, voté au Brésil l'année dernière.

Le Cacique Raoni, son peuple et les autres populations autochtones du Brésil et d'Amazonie ont besoin de votre soutien à tous pour demander au Brésil de respecter et d'appliquer leur droit à la terre, pourtant inscrit dans la constitution du pays depuis 1988. Ils ont besoin de vous pour que le Brésil respecte leur droit à mettre leur véto à tout projet affectant leurs terres traditionnelles et qui n'aurait pas recueilli leur consentement libre, préalable et éclairé. En ce qui concerne le barrage de Belo Monte ou les autres projets d'usines hydroélectriques précédemment cités, le Brésil les construit par la force, en violation complète de ces droits et de conventions internationales qu'il a ratifiées.

Nous vous avons exposé les récentes protestations liées aux modifications de textes de lois brésiliennes, ouvrant la voie à des invasions supplémentaires et stoppant net les processus de démarcation, qui, pour la plupart, étaient déjà bloqués depuis plusieurs années. Nous vous avons parlé des occupations successives du chantier de Belo Monte, de la lutte pour le "Musée de l'Indien" à proximité du stade Maracana, qui a été évacué en vue de la coupe du monde de football de 2014. Votre mobilisation reste plus que jamais déterminante pour que nous continuions à vous informer, que cette information circule et finisse par remonter dans les médias traditionnels, afin de mettre un maximum de pression sur le Brésil, qui doit accueillir la Coupe du Monde de Football en 2014 et les jeux olympiques en 2016.

En apportant votre soutien à la mission "Urgence Xingú", vous contribuerez directement à donner un écho international a lutte des indigènes du Brésil en faveur de la sauvegarde de la Forêt Amazonienne, bien commun pour la survie de l'ensemble des espèces vivantes sur notre planète, y compris la nôtre.

Précision : tous les fonds de cet appel spécial dédié à la mission "Urgence Xingu" de Planète Amazone qui n'auront éventuellement pas été utilisés seront affectés au budget de l'organisation de la seconde phase de la campagne "Urgence Amazonie", prévue pour l'automne 2013.

 

J'APPORTE MON SOUTIEN À LA MISSION "URGENCE XINGÚ"

Cliquez ci-dessus

 

»--§--«

 

/// "URGENCE AMAZONIE" : J'AGIS MAINTENANT ! ///
Je fais un don pour soutenir les autres actions de Planète Amazone*

Soutien aux actions du Cacique Raoni Metuktire et à la lutte des peuples indigènes du Xingú contre le barrage de Belo Monte

Planète Amazone travaille en étroite collaboration avec le plus célèbre représentant du peuple Kayapo, le Cacique Raoni Metuktire, connu dans le monde entier depuis un quart de siècle pour son combat visant à sauver la forêt amazonienne et ses peuples autochtones. A ses côtés, et auprès d'autres représentants indigènes, nous luttons contre la construction du barrage de Belo Monte, qui focalise, à juste titre, toutes les attentions tant il est annonciateur de la généralisation d'une stratégie désastreuse pour l'environnement et les droits des populations indigènes. Nous oeuvrons également pour favoriser la finalisation de la démarcation des terres Kayapos de Kapot Nhinore qui subissent d’incessantes invasions.

Planète Amazone est partenaire de l'Instituto Raoni, dont le Cacique Raoni est le président et administre le site www.raoni.com et la pétition internationale du Cacique Raoni contre le barrage de Belo Monte, qu'il héberge (le nombre de signataires de cette pétition est affiché sur la page d'accueil du site et sur celle du formulaire).

J'APPORTE DÈS AUJOURD'HUI MON SOUTIEN À PLANÈTE AMAZONE


Cliquez ci-dessus ou envoyez un chèque (inscrivez au dos "Mission Urgence Xingu")
à l'ordre de Planète Amazone à l'adresse suivante :

Planète Amazone, 38 rue Baudin, 92400 Courbevoie.


Vous pouvez également, sous certaines conditions, faire un don par virement bancaire.
Infos : info@planeteamazone.org

_________________________________________

 

 

Vous pouvez faire un don en ligne en cliquant sur le lien ci-dessous
ou envoyer un chèque à l'ordre de Planète Amazone à l'adresse suivante :
Planète Amazone, 38 rue Baudin, 92400 Courbevoie.

AGISSEZ MAINTENANT !
FAITES UN DON À PLANÈTE AMAZONE, MERCI

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : yoga et compagnie
  • yoga et compagnie
  • : Choix d’articles et vidéos qui tournent autour du bien-être du corps, de l’âme et de l’esprit : Esprit du Yoga et art de vivre. Invitation à une réforme personnelle, pour amorcer le changement que tout le monde attend ! C'est maintenant que cela se passe.
  • Contact

Recherche

Liens