Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 17:09

Bienvenue sur Yoga et compagnie

« Tous les jours nous lisons (voyons ou entendons) que des actes épouvantables sont commis dans le monde, comme conséquence de la violence de l’homme. Vous pouvez dire : ‘je n’y peux rien’ ou ‘comment pourrais-je influencer le monde’ ?

Or, vous pouvez l’influencer considérablement si, en vous-même, vous n’êtes pas violent, si, vous menez réellement, chaque jour, une vie paisible, sans esprit de compétition, une vie sans ambition ni envie, une vie qui ne crée pas d’inimités, de jalousies ou de conflits. De petits feux de joie peuvent devenir un brasier d’allégresse. »( Krishnamurti)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Mode d'emploi pour accéder à un article ou un thème particulier : Clic dans la colonne de droite sur un lien dans archives, articles récents ou catégories. Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter, pour recevoir les prochains articles : colonne de droite, en bas.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Atelier de méditation en week-end : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html

Pratiquer le Yoga à Bruxelles: Proximité Montgoméry : http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Listes des articles :Liste de tous les articles et vidéos de 2009 à 2013

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

De plus en plus de citoyens choisissent une alimentation saine.

Cet article est transféré de 'santé nature, innovation'.  Mais peut-être l'avez-vous déjà lu ? Je trouve la nouvelle plutôt bonne. Il semble que .....

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

De plus en plus de citoyens choisissent une alimentation saine.

 

Le journal New York Times a annoncé le dimanche 8 novembre 2015 qu’un « séisme » se produit dans les habitudes alimentaires des gens [1].

Les ventes de soda ont diminué de 25 % par personne depuis 1998, principalement remplacées par de l’eau.

Les ventes de jus d’orange se sont écroulées de 45 % sur la même période. Longtemps présenté comme une composante essentielle d’un petit-déjeuner sain, les gens ont maintenant compris que le jus d’orange est une bombe à sucre qui n’a rien de diététique.

Les ventes de céréales du petit-déjeuner, riches en sucre également, ont baissé de 25 % depuis 2000, remplacées par le yaourt et le müesli.

Les repas surgelés ont baissé de 12 % entre 2007 et 2013. Le chiffre d’affaires moyen des restaurants McDonald’s est parti dans une spirale à la baisse depuis trois ans.

Ces chiffres concernent les consommateurs américains. Mais on sait que la tendance est la même des deux côtés de l’Atlantique.


 

L’industrie agro-alimentaire tremble et va être obligée de se réformer si elle ne veut pas disparaître

Selon une enquête récente, 42 % des jeunes consommateurs entre 20 et 37 ans ont perdu confiance dans les grandes firmes agro-alimentaires, contre seulement 18 % dans le reste de la population.

Les produits industriels, emballés, longue conservation, sont devenus synonymes pour beaucoup de malbouffe, sucres ajoutés, graisses cuites de mauvaise qualité, additifs en tout genre.

Il était temps !

Le résultat est que les grandes firmes agro-alimentaires sont obligées de réformer leurs pratiques pour survivre :

 

« Le seul espoir de survie des grandes firmes agro-alimentaires historiques est de faire des changements audacieux dans les produits qui sont leur cœur de marché. Elles vont devoir réduire fortement leur teneur en sucre ; vendre des produits locaux et bios ; intégrer dans leurs produits plus de légumes, fruits et aliments sains ; créer de nouveaux produits frais. », selon l’article du New York Times.
 

Déjà, le résultat de ce changement de mentalité des consommateurs a des conséquences visibles dans les supermarchés. Ils sont obligés d’agrandir leurs rayons de produits frais, dont les ventes ont augmenté de 30 % depuis 2009. La consommation de légumes et fruits crus a augmenté de 10 % ces cinq dernières années. (la suite ci-dessous)
 

Annonce spéciale

Diminution de 50% des risques de cancer

Une équipe de chercheurs des universités de Berkeley et de Californie (UCLA) a montré qu'un bon dosage hormonal pouvait diminuer le risque de cancer jusqu'à 50%. Il permet aussi de réduire l'hypertension et la mortalité cardiovasculaire. Cliquez ici pour en savoir plus..


Suite de la lettre de ce jour :
 

Aliments bio vendus sans emballage plastique

Le 4 novembre 2015 a ouvert à Paris le premier magasin où 100 % des produits sont biologiques et vendus en vrac, donc sans emballage [2].

Il s’agit du magasin Biocoop 21, 14 rue du Château d’Eau dans le Xe arrondissement de Paris.

On y trouve 250 références dont bien sûr les fruits et légumes frais, les légumes secs comme les haricots rouges, lentilles, quinoa, mais aussi du miel, yaourt, huile vierge, thé, café (à moudre sur place), vin ou même liquide vaisselle.

Les consommateurs sont invités à venir avec leur propres bocaux, sacs et paniers. L’avantage du vrac est que cela permet de prendre uniquement la quantité souhaitée pour ainsi éviter la surconsommation. Les produits sont visibles. Ils ne sont pas représentés par une photo alléchante mais trompeuse sur l’emballage. Cela évite les achats d’impulsion savamment favorisés par les experts en « packaging ». Le vrac permet de réduire les déchets. Enfin, les produits coûtent en moyenne 15 à 20 % moins cher, à qualité égale.

 

Hausse des surfaces agricoles bio

La hausse de la demande en produits bio entraîne une hausse des surfaces agricoles qui y sont consacrées : +101 % en France entre 2007 et 2014, avec une tendance à la hausse qui se maintient.

Hausse des surfaces agricoles bio

Source : Chiffres de la bio en France en 2014

Et le phénomène se traduit même dans les statistiques de santé : aux Etats-Unis, la hausse de l’obésité et du diabète qui paraissait inexorable s’est arrêtée.

La quantité de calories consommées quotidiennement par les enfants a baissé de 9 % depuis 2003 [3]. Le taux d’obésité parmi eux a reculé de 43 % en dix ans [4].

 

Nous avons gagné une bataille, pas la guerre

Il serait toutefois prématuré de crier victoire. Nous avons gagné une bataille, pas la guerre.

Personnellement, je reste effrayé à la vue de ce que les gens mettent sur le tapis roulant, à la caisse, les rares fois où je me rends dans un supermarché.

Tandis que je sors œufs bio, ail, chou, poireaux, olives, sardines, féta, vinaigre de cidre, salade, pommes, amandes et chocolat noir, je vois autour de moi des caddies remplis de sacs multicolores de biscuits apéritifs, de bonbons, de yaourts aux fruits, de canettes en tout genre, de frites et pizzas surgelées et de pâtes à tartiner.

Sans doute les gens consomment-ils plus de produits frais et bio qu’il y a dix ans. Mais nous revenons de loin, de très loin.

Chaque fois j’ai envie de les inviter à partager un repas avec moi. Pour qu’ils se rendent compte, de leurs propres yeux, qu’il est tellement agréable de manger des produits simples et entiers. Que ce n’est pas plus cher, tout aussi rapide, tellement moins écœurant et meilleur pour la santé.

Mais trop d’idées reçues sur la nourriture continuent à polluer les esprits. D’ailleurs, même parmi les personnes qui cherchent à bien faire, le résultat est souvent mitigé, pour ne pas dire plus.

 

Les décennies de matraquage ont laissé des traces

Les décennies de matraquage publicitaire ont laissé des traces. Je citais ci-dessus les personnes qui croient mieux manger parce qu’elles prennent du yaourt et du muesli à la place de leurs Frosties, Smacks, Miel Pops ou Choco Pops.

C’est un pas dans la bonne direction, mais un petit pas.

Dans le muesli et le yaourt il y a encore trop de glucides, pas assez de protéines, pas assez de bonnes graisses ni de vitamines et oligo-éléments.

C’est pareil pour les snacks : on croit bien faire parce qu’on abandonne les Mars et les Snickers au profit de barres de céréales bio.

Malheureusement, les barres de céréales, tout bio qu’elles soient, restent encore des bombes à sucre. Elles se composent de céréales grillées, soufflées, souvent liées ensemble par du sirop : leur « index glycémique » est maximum.

Le « bon » snack, c’est la poignée de noix, noisettes, amandes, la pomme, ou quelques olives, ou même le demi-avocat avec un peu de jus de citron, voire l’œuf dur !

Mais s’il vous-plait, pas de barre de céréales sucrées !

Combien de temps faudra-t-il encore pour faire passer ces idées toutes simples chez la majorité des consommateurs ?

Dix ans ? Vingt ans ? Nos lettres d’information sont si peu diffusées… elles ne sont lues que par une toute petite élite, les gens les plus cultivés, les plus engagés, je dirais presque ceux qui en ont le moins besoin !

Comment aider les autres ? Je n’ai pas de solution miracle. Santé Nature Innovation est gratuit, je ne sais que faire de plus. Faut-il envisager de payer les gens pour qu’ils nous lisent ? Je pousse volontairement le trait. Dans ce cas, encore faudrait-il que le gouvernement nous subventionne, mais ça ne risque pas d’arriver.

Alors que faire ?

Le meilleur moyen d’accélérer les choses serait que, déjà, chacun de vous en parle un peu autour de lui, suggère à ses amis de s’inscrire gratuitement aussi.

Car ne vous y trompez pas : en faisant cela, vous aidez les autres, vous nous aidez, mais vous vous aidez aussi vous-même.

Cela ne se voit pas encore de façon claire ; mais à force de progresser, de changer nos habitudes alimentaires, nous allons obliger collectivement des pans entiers de l’industrie agro-alimentaire à se réformer.

Le mouvement a déjà commencé. Collectivement, notre contribution au bien public, à l’avenir même des générations futures, peut être immense et salvateur.

À votre santé !   Jean-Marc Dupuis

 

Catégories

 
 
 
 
 
 
Repost 0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 08:02

Veuillez nous excuser, il y a un problème technique ....Le lien 'yoga a Bruxelles' ne fonctionne plus ! Nous mettons tout en œuvre pour le rétablir ! Merci.

-------------

BIENVENUE SUR YOGA ET COMPAGNIE

clic : ATELIER Méditation _dates-horaires-2014-15

clic :yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2014-2015

Clic : Liste de tous les articles et vidéos de 2009 à 2013

La mission du Yogi est d'entretenir la joie sur la terre" Philippe Djoharikian

----------------------------------------------------------------------------------------------

Conte informatif pour les enfants.

A raconter par les parents, éducateurs, grands-parents.

Pour informer, éduquer et protéger de façon ludique, les enfants, de l’attrait des aliments, bonbons colorés, sodas, contenant des additifs alimentaires vraiment nocifs, dans les confiseries et même une très grande partie des aliments industriels : Chips, sodas, Produits light, biscuits, bonbons, glaces, (eh oui aussi) gaufres, etc ..….

Plutôt que de dire NON !….NON ! dans les grands magasins, sans que l’enfant comprenne pourquoi ? …Prendre du temps agréable, avec l'enfant, pour expliquer les conséquences à long terme d’une alimentation frelatée. Avec le conte de :

La sorcière Carabosse

(Ajoutez-y des images de sorcière, d'un petit garçon.....Pour illustrer. )

Tout le monde sait qu’il y a des gentilles sorcières, des méchantes sorcières et même parfois de très méchantes sorcières. Il y a des sorcières qui sauvent et aident les enfants, et d’autres qui se fâchent, qui les attaquent, qui les empoisonnent …!

Dans notre histoire, la sorcière ‘Carabosse’ était d’abord une gentille sorcière. Tous les enfants du village des pommiers l’aimaient bien.

Ils allaient chez elle pour se faire soigner un bobo, ou même être consolé d’un gros chagrin. Au village des pommiers les enfants étaient heureux. Ils jouaient ensemble dans les bois, dans les jardins, dans les vergers, toute la journée. Ils ne se disputaient jamais, ou presque. Quand ils avaient faim, ils mangeaient des pommes des pommiers, des cerises des cerisiers, de bons fruits bons pour la santé …..Ou alors, des prunes des pruniers, des fraises des fraisiers, des poires des poiriers, des raisins, des bananes, des framboises, des noisettes, toutes ces bonnes choses que donnent la terre. Ils n’étaient jamais malades.

Un jour, la gentille sorcière que tout le monde aimait bien, et qui était vraiment gentille, a commencé à devenir moins gentille. Elle demandait aux enfants une petite pièce de monnaie, quand ils venaient pour soigner un bobo, recevoir un bonbon. Cela commençait à devenir plus compliqué. Pas chouette.

Un autre jour elle commençait à devenir encore moins gentille. Elle ne soignait que les enfants qui venaient avec deux ou trois pièces de monnaies ! Elle se fâchait sur ceux qui n’avaient qu’une seule pièce de monnaie…. Les enfants partaient alors en pleurant. Vraiment pas chouette.

….La sorcière carabosse cachait un mauvais tour dans son sac ! …. En fait, elle se transformait petit à petit en très méchante sorcière. De vilaines idées passaient dans sa tête. ….. Mais chuutt, c’est un secret de sorcière !

Un jour que la sorcière carabosse mijotait quelque chose dans son grand chaudron noir, elle parlait tout haut. Elle croyait qu’elle était seule.

Elle ne savait pas qu’un petit garçon très curieux et très intelligent, qui s’appelait : ‘jesaitout’, jouait avec son chat non loin. Entendant la sorcière parler, il s’était caché derrière une haie. Il la regardait avec de grands yeux bruns. Et surtout, il écoutait avec de grandes oreilles d’éléphant, tout ce qu’elle disait. Et que disait-elle ? … :

« …. Ahh, ah, ah, voilà que j’ai une bonne idée tout à coup !

Avec cette bonne idée, je vais recevoir beaucoup de pièces de monnaie des petits enfants qui viennent me voir. Je vais devenir riche, riche, riche. Ah, ah, ah…. Mais personne ne doit le savoir. C’est un secret. Si les enfants connaissent le secret, ils ne tomberont pas dans le piège à poison silencieux !

Et je ne serai pas riche. »

« Je prépare les bonbons-piège à poison silencieux, qui vont rendre malade, les petits enfants et les grands ….. Et ils viendront me voir plus souvent…..de plus en plus souvent, pour recevoir la potion magique de guérison ! Mais avec cette potion-piège, ils seront de plus en plus malades, car je vais y mettre un poison silencieux. Ils ne comprendront pas pourquoi ils sont malades… Il ne faut pas qu’il connaisse mon secret, sinon, ce sera ma ruine, et ils ne viendront plus jamais me voir ! »

« Voilààà, dans ma potion, je vais y mettre un tout petit peu de ma poudre de ‘poison silencieux’. Je vais faire des bonbons, des sucettes et des glaces, en y mettant de cette poudre blanche de ‘poison silencieux’.

Voyons, voyons, dans mes armoires à poisons ….Mmmm….: Quel poison silencieux vais-je choisir ? ….. ,

Ah, voilà : L’aspartame !!! L’as des poisons ! Cela va donner un bon gout de sucre et je vais y ajouter des colorants-poisons : rouge, bleu, ou vert, jaune. ….. Et avec cela, voyons, voyons, …. Dans mes armoires à ‘poisons’ : …. Voilà : Glutamate ! La glue des poisons !!! Parfait ! Cela va donner un gout délicieux aux gâteaux, cela va faire craquer les petits enfants et les grands.

Avec le glutamate, les enfants auront envie d’en manger encore, et encore et encore….Vous savez, c’est comme les chips…On en mange une et on a envie d’en manger encore, et encore, et encore….Sans arrêt. C’est parce qu’il y a du ‘glutamate’ dedans. On devient alors addict. Chaque jour, ils auront envie de leurs bonbons au poison silencieux. Ils vont venir m’en acheter…Et je vais devenir toujours plus riche. Hé hé hé … Je vais devenir riche, riche ! Ah, ah, ah….. »

Voilà donc la gentille sorcière qui se transforme en très méchante sorcière.

Et de fait, il y avait de plus en plus d’enfants qui venaient acheter leurs bonbons et autres friandises chez la très méchante sorcière qui paraissait gentille. Elle se frottait bien les mains. ….

Les enfants devenaient de plus en plus gourmands. Mais en fait, ils étaient empoisonnés au poison silencieux qui donne envie d’en manger encore et encore et qui rend malade …A la maison, c’était des scènes, des pleurs, des coups de poings, et des disputes pour pouvoir acheter les bonbons-pièges. Et après des mois, beaucoup d’enfants commençaient à dire : « J’ai mal à la tête, j’ai mal au ventre, je suis fatigué, je n’arrive plus à faire mes devoirs, j’ai des boutons sur la peau, des caries, je fais des cauchemars, ils pleuraient parfois sans savoir pourquoi … » Les enfants ne se sentaient pas bien du tout, ils étaient grincheux, malheureux, certains étaient même violents et méchants. Mais ils ne savaient pas pourquoi ? Et toi, tu le sais ?

(….Demander aux enfants…. )

……..

Les enfants du village des pommiers le savent-ils ?

(….Demander aux enfants…. )

…….

Les enfants du village des pommiers ne savent pas pourquoi

…. Sauf ….UN. Non deux….. Il s’appelait ‘jesaitout’ et son copain ‘moiaussi’.

‘Jesaitout’ avait tout raconté à son copain ‘moiaussi’. Tous les deux, ils allaient très bien. Ils avaient les meilleures notes en classe, étaient les meilleurs en sport. Et en plus, tout le monde les aimait bien car ils étaient aussi très gentils. …

Pourquoi ne sont-ils pas malades ? ….Eux, le sais-tu ? ….

(….Demander aux enfants…. )

Bien sûr, comme ils connaissaient le secret de la sorcière carabosse, ils n’allaient plus jamais acheter des bonbons et des friandises chez la sorcière. Ils savaient que c’étaient un méchant piège. Et ils ne mangeaient jamais les bonbons que les amis lui donnaient à l’école ou aux anniversaires.

Mais pourquoi n’ont-ils pas dit aux autres que c’étaient un mauvais piège de la sorcière ? ….As-tu une idée ? … (….Demander aux enfants…. )

….Ils avaient peur de ce que penseraient les copains. Ils leurs diraient que ce n’est pas vrai ! Ils se moqueraient d’eux ?

Alors ils n’ont rien dit, jusqu’au jour où …. !

….. Un jour un enfant qui avait mal au ventre, demanda à ‘jesaitout’ : Pourquoi tu ne manges pas de bonbons, et pourquoi tu es toujours content ? … Et c’est alors que ‘jesaitout’ raconta tout ce qu’il avait vu, tout ce qu’il savait.

. …..Et il ne fallut pas longtemps pour que toute la classe et tous les copains et les copines du village des pommiers soient au courant. Depuis ce jour, ils n’allaient plus jamais acheter des bonbons chez la sorcière carabosse. Après quelques semaines, ils commençaient à se sentir déjà beaucoup mieux.

Et la sorcière carabosse, comment étaient-elle, alors ? Que pensait-elle ?

(….Demander aux enfants…. )

La sorcière a d’abord été très fâchée et en colère …. : Eh eh eh, plus aucuns enfants ne vient chercher des bonbons !!! Je suis toute seule maintenant. Mais comment savent-ils mon secret !!! Elle était très fâchée.

Puis par la suite, elle devint malheureuse, misérable, car elle était toute seule ! Elle n’avait plus d’amis. ….

Puis après, elle devint triste, très triste, elle pleurait sur son sort…..

Puis un jour, elle changea du tout au tout. …… Elle se dit : Je n’ai plus envie d’être une méchante sorcière. Je veux redevenir une gentille sorcière et revoir les petits enfants et leurs faires plaisir ….. Alors, elle eut une bonne idée…..Elle commença à faire de bonnes friandises, de bons bonbons, pour les enfants. Des bonbons sans poisons silencieux. Elles mettraient de bons fruits, de bonnes plantes, du bon miel, de bonnes épices naturelles.

Elle invita les enfants, et leurs dits : Je vous aie préparé de bonnes friandises.

… Et pour montrer aux enfants que c’étaient vraiment bons pour la santé, elle en mangea devant eux….

Croyez-vous que les enfants en ont mangés ? ….

Fin de l’histoire !

N.B. Il n'y a pas de droit d'auteur. Ce conte est offert pour informer les petits enfants.

"Un jour, sur un marché, je rencontre une maraichère. Elle se plaint de maux de tête terrible...Elle me dit qu'elle a cela régulièrement, c'est vraiment pénible...Je le constate à sa mine abattue. ...Puis, après un temps, je me décide à lui demander : "Consommez-vous de l'aspartame ou du glutamate monosodique ?" il y en a dans presque tous les produits industriels ! ...Elle me regarde étonnée. 'Ben oui'.! Je lui explique que cela peut bien être l'origine de ses maux de tête ! Je lui dit : "A votre place, j'arrêterais, au moins pendant plusieurs semaines, ces produits artificiels, et puis j'observerais les résultats. ... ....Après un silence, à mi-voix, elle me confie : 'Ma fille, à 9 ans, est morte, avec des douleurs terribles. Elle prenait de l’aspartame tous les jours, pleins sur son yaourt !' Sans parler des bonbons et sucreries.... Avant de la quitter, trois fois, elle m'a remercié de ce que je lui ai 'révélé ' là sur l'aspartame...'Je ne savais pas', me dit-elle en me regardant avec des grands yeux ébahis ! Véronique

http://www.yogaetcompagnie.com/2014/08/stevia-toujours-naturelle.html

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Conte informatif pour les enfants.

A raconter par les parents, éducateurs, grands-parents.

En racontant ce petit conte de la sorcière Carabosse, on ouvre le dialogue. …On informe et on l’éduque en jouant, afin qu’il soit averti des dangers pour la santé. J’ai raconté l’histoire à de jeunes enfants (5 à 7 ans) en leurs montrant des images d’illustration (ci-dessous).

Puis, la semaine suivante, je leurs aient simplement montré les images…..Et je leurs demande, vous vous rappeler ? Qui peut me raconter quelque chose à propos de cette image ? …. Et ainsi avec chaque images….Et alors, ce sont les enfants qui ont racontés l’histoire ! Ils se sont rappelés de tout….Quel enthousiasme merveilleux ! Je me contentais de préciser les choses avec des mots parfois plus clairs….

Je reçus aussi pas mal de retour concrets des enfants, sur cette prise de conscience… Ils ne mangent plus n’importe quoi ! Ils lisent ou demandent à lire les étiquettes.

….. J’ai été étonnée aussi, car les 8-11 ans écoutent aussi avec intérêt. Ils veulent voir les autres images, ils attendent la suite d’histoire…. Je leurs explique que l’aspartame et le glutamate sont les pires poisons qui génèrent de graves maladies, à la longue….( La sclérose en plaque, différents cancers, Parkinson, problèmes psychiatriques divers aussi…)

J’entends encore Lili (10 ans) qui dit…. « Berk, il ne m’en faut plus de ces bonbons ! »

Je leurs dis que dans les bonbons mous et élastiques , c’est fait avec de la peau de porc dedans, ce n’est PAS BON POUR LA SANTE ! …Et c’est vrai, c’est ce qui est appelé ‘gélatine’ ! Et Jasmheen, (7 ans) de dire, « …Mais moi, je ne peux pas manger de porc de ma religion ! Berk, je ne veux plus manger cela ! ».

Dans un groupe d’enfants où je n’avais pas encore raconté le conte….Je me prépare à leur raconter la sorcière carabosse. Il y a alors Noémie (7 ans) qui me dit ; Je connais, je connais ! ....Je suis étonnée. Je me dis qu’il y a beaucoup de sorcière carabosse. ….Et puis je raconte…. Et quand j’arrive au petit garçon qui a tout entendu, Noémie dit : « Oui, oui, et il s’appelle ‘jesaistout’ ! …Alors là je lui demande : ‘Comment tu sais cela ? ‘ …Et elle me dit que sa petit sœur (5 ans) qui se trouve dans un autre groupe, lui a raconté toute l’histoire ! Ah voilà l’explication de ma surprise.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pour adultes.: Infos sur les dangers des additifs alimentaires....:

Clic ici : vidéo à voir absolument : http://www.yogaetcompagnie.com/2014/04/danger-dans-nos-assiettes-additifs-alimentaires.html

Repost 0
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 17:16

Bienvenue sur Yoga et compagnie

Mode d'emploi pour accéder à un article ou un thème particulier : Clic dans la colonne de droite sur un lien dans archives, articles récents ou catégories. Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter, pour recevoir les prochains articles : colonne de droite, en bas.

N.B.: Il y a eu des problèmes techniques de connections des liens....Désolée. C'est en ordre maintenant.

Atelier de méditation selon le Yoga: http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-meditation-et-yoga-dates-horaires-ete-2013-117409967.html

Yoga à Bruxelles: http://yogaetcompagnie.over-blog.com/article-yoga-a-bruxelles-proximite-montgomery-2012-2013-112190231.html

Listes des articles :Liste de tous les articles et vidéos de 2009 à 2013

"La mission du Yogi est d'entretenir la joie sur terre" Philippe Djoharikian

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Stevia, toujours naturelle ? ?

Faux sucres, aspartame, 'zéro calorie', mais à quel prix ? (Arte)

La stévia, édulcorant naturel ? Oui, c'est une feuille naturellement sucrée, mais, qu'en font les industriels des grandes chaines alimentaires ? Hallucinant !

Très intéressantes informations sur cette vidéo de 50 minutes.

Je pense que le mieux et le plus sûr, dans tout cela, c'est de retrouver une alimentation vraiment naturelle : Les fruits frais, sucrés naturellement. A volonté.

Un jour, sur un marché, je rencontre une maraichère. Elle se plaint de maux de tête terrible...Elle me dit qu'elle a cela régulièrement, c'est vraiment pénible...Je le constate à sa mine abattue. ...Puis, après un temps, je me décide à lui demander : "Consommez-vous de l'aspartame ou du glutamate monosodique ?" il y en a dans presque tous les produits industriels ! ...Elle me regarde étonnée. 'Ben oui'.! Je lui explique que cela peut bien être l'origine de ses maux de tête ! Je lui dit : "A votre place, j'arrêterais, au moins pendant plusieurs semaines, ces produits artificiels, et puis j'observerais les résultats. ... ....Après un silence, à mi-voix, elle me confie : 'Ma fille, à 9 ans, est morte, avec des douleurs terribles. Elle prenait de l’aspartame tous les jours, pleins sur son yaourt !' Sans parler des bonbons et sucreries.... Avant de la quitter, trois fois, elle m'a remercié de ce que je lui ai 'révélé ' là sur l'aspartame...'Je ne savais pas', me dit-elle en me regardant avec des grands yeux ébahis ! Véronique

Si vous consomnez des boissons light, à la stévia, aspartame et autre. A voir !

Repost 0

Présentation

  • : yoga et compagnie
  • yoga et compagnie
  • : Choix d’articles et vidéos qui tournent autour du bien-être du corps, de l’âme et de l’esprit : Esprit du Yoga et art de vivre. Invitation à une réforme personnelle, pour amorcer le changement que tout le monde attend ! C'est maintenant que cela se passe.
  • Contact

Recherche

Liens